Anastasiya Kapachinskaya - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Anastasiya Kapachinskaya.

Anastasiya Kapachinskaya

Anastasiya Kapachinskaya

Anastasiya Kapachinskaya lors des Championnats du monde 2011
Informations
Disciplines 200 m, 400 m
Période d'activité 1998 - 2012
Nationalité
Russe
Naissance (41 ans)
Lieu Moscou
Taille 1,78 m (5 10)
Poids 63 kg (139 lb)
Palmarès
Championnats du monde 1 1 1
Championnats d'Europe - 1 -

Anastassia Aleksandrovna Kapatchinskaïa (en russe : Анастасия Александровна Капачинская, transcription anglaise : Anastasiya Kapachinskaya), née le à Moscou, est une athlète russe, spécialiste du 200 et du 400 mètres.

Carrière

Elle remporte la médaille de bronze sur 4 × 400 m aux championnats du monde de 2001 et l'argent aux championnats d'Europe de 2002. Aux championnats du monde de 2003, elle décroche l'argent en relais 4 × 400 m et sur 200 m avant d'être déclarée championne du monde du 200 m à la suite de la disqualification pour dopage de Kelli White. En salle, la même année, elle termine encore troisième sur 200 m mais s'adjuge finalement la médaille d'argent derrière la Française Muriel Hurtis, à la suite de la disqualification pour dopage de l'Américaine Michelle Collins.

En 2004, aux championnats du monde en salle, elle remporte le 200 m mais est déchue de son titre pour dopage aux stéroïdes anabolisants, elle est suspendue deux ans par l'IAAF du au [1].

De retour sur les pistes en 2008, la Russe participe aux Jeux olympiques de Pékin où elle se classe cinquième du 400 mètres (50 s 03), et deuxième du relais 4 × 400 mètres, derrière l'équipe des États-Unis, en compagnie de ses compatriotes Yulia Guschchina, Liudmila Litvinova et Tatiana Firova[2]. En 2009, Kapachinskaya atteint la septième place du 400 mètres lors des Championnats du monde de Berlin (50 s 53), et obtient un nouveau podium international dans une épreuve collective en se classant troisième du relais 4 × 400 m.

Lors des Championnats d'Europe 2010, elle termine au pied du podium du 200 mètres en 22 s 47, son meilleur temps de la saison, et décroche par ailleurs le premier titre continental de sa carrière en remportant la finale du relais 4 × 400 mètres. L'équipe de Russie, composée par ailleurs de Antonina Krivoshapka, Kseniya Ustalova et Tatyana Firova, s'impose en 3 min 21 s 26 devant l'Allemagne et le Royaume-Uni.

En 2011, Anastasiya Kapachinskaya remporte le titre du 400 m des Championnats de Russie en améliorant son record personnel et en réalisant la meilleure performance mondiale de l'année provisoire en 49 s 35[3] mais elle ne termine que 3e en plus de 50 s aux Mondiaux de Daegu.

Dopage

Le , Kapachinskaya et sa compatriote Tatyana Firova figurent sur la liste des 31 athlètes contrôlés positifs à la suite du reteste des échantillons des Jeux olympiques de Pékin en 2008 où elles avaient remporté avec leurs coéquipières la médaille d'argent du relais 4 × 400 m. Par conséquent, l'échantillon B s'étant avéré également positif, les athlètes ont été disqualifiées et déchues de leur médaille[4]. Le , le Comité international olympique annonce sa disqualification des Jeux de Pékin en raison de la présence de turinabol dans les échantillons prélevés lors de ces Jeux[5].

Elle est également testée positive sur les mondiaux de 2011 à Daegu et tous ces résultats sportifs depuis le sont annulés. Elle est suspendue 4 ans, jusqu'en .

Palmarès

Anastasiya Kapachinskaya en 2011 lors du meeting ISTAF de Berlin.
Anastasiya Kapachinskaya en 2011 lors du meeting ISTAF de Berlin.
Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
2001 Championnats du monde Edmonton 3e 4 × 400 m 3 min 24 s 92
2002 Championnats d'Europe Munich 5e 400 m 51 s 69
2e 4 × 400 m 3 min 25 s 59
2003 Championnats du monde en salle Birmingham 2e 200 m 22 s 80
Championnats du monde Paris 1re 200 m 22 s 38
2e 4 × 400 m 3 min 22 s 91
2004 Championnats du monde en salle Budapest 200 m DSQ
2008 Jeux olympiques Pékin 400 m DSQ
4 × 400 m DSQ
2009 Championnats du monde Berlin 400 m DSQ
4 × 400 m DSQ
2010 Championnats d'Europe Barcelone 4 × 400 m DSQ
4 × 400 m DSQ
2011 Championnats du monde Daegu 400 m DSQ
4 × 400 m DSQ
2012 Jeux olympiques Londres 4 × 400 m DSQ

Records

Épreuve Performance Lieu Date
En plein air 200 m 22 s 38
Paris
400 m 50 s 02
Moscou
En salle 200 m 22 s 59
Moscou
400 m 52 s 10
Moscou

Notes et références

  1. (fr) « Après Kelli White, Kapachinskaya positive à son tour », sur sport.fr, (consulté le )
  2. (en) « Résultats du 4 × 400 féminin des Jeux olympiques de 2008 », sur iaaf.org (consulté le )
  3. (en) Nickolai Dolgopolov, Rostislav Orlov, « Chicherova 2.07m; Kapachinskaya 49.35 and Savinova 1:56.95 stun – Russian Champs, Day 2 », sur iaaf.org (consulté le )
  4. « Recheck shows positive doping samples of 14 Russian 2008 Olympic athletes », sur TASS (consulté le )
  5. « Le CIO sanctionne trois athlètes pour contrôle de dopage positif aux Jeux de Beijing 2008 », sur www.olympic.org, (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Anastasiya Kapachinskaya
Listen to this article