Anthony Ainley - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Anthony Ainley.

Anthony Ainley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anthony Ainley
Naissance
Stanmore, Middlesex, Angleterre
Nationalité
Royaume-Uni
Décès (à 71 ans)
Londres, Angleterre
Profession Acteur

Anthony Ainley, né le à Stanmore et mort le à Londres en Angleterre, est un acteur anglais principalement connu pour ses nombreux rôles à la télévision britannique.

Biographie

Enfance

Né dans le quartier de Stanmore dans le Middlesex près de Londres, il est le fils adoptif de l'acteur Henry Ainley. S'il est né le son certificat de naissance n'a pas été enregistré avant le mois de janvier 1938 lors de son adoption. Avec son frère Timothy, il est né de Clarice Holmes et de père inconnu. Il va à l'école de Cranleigh dans le Surrey. Il commence à travailler comme clerc d'assurance, avant de se tourner vers la Royal Academy of Dramatic Art[1]. Son demi-frère, Richard Ainley deviendra lui aussi acteur.

Carrière

Anthony Ainley commence alors à jouer à la télévision et se spécialise assez vite dans les rôles de méchants. L'un de ses premiers rôles en 1966 est celui de l'inspecteur Hunter, le bras droit de l'inspecteur principal Rose, joué par William Mervyn dans la seconde saison de The Odd Man[2]. En 1969, il joue un rôle de subordonné dans la version cinématographique de Ah Dieu ! que la guerre est jolie, celui du Révérend Fallowfield dans The Blood on Satan's Claw (1971)[2] et celui de Dietz dans Le Sixième Continent (1975)[2]. Il joue aussi le rôle du policier qui découvre le corps supposé de James Bond dans On ne vit que deux fois (1969).

À la télévision, on peut le voir en 1971 tenir le rôle d'Henry Sidney dans Elizabeth R[2] une série de la BBC racontant le règne d'Élisabeth Ire d'Angleterre, puis dans le rôle de Clive Hawksworth, le personnage principal de la série de 1972 Spyder's Web. On le retrouve aussi en 1974 dans le rôle du Révérend Emilius dans l'adaptation de The Pallisers, celui de Sunley dans l'épisode de 1968 « Je vous tuerai à midi » de Chapeau melon et bottes de cuir, et le rôle de Johnson dans le premier épisode de Secret Army en 1977. Il tient aussi le rôle du Lord Charles Gilmour dans la série d'ITV Maîtres et Valets en 1973[2].

Doctor Who

Au début des années 1980, le nouveau producteur de la série Doctor Who, John Nathan-Turner qui avait travaillé sur The Pallisers, se souvient de son rôle du Révérend Emilius dans cette série[3] et décide de l'engager afin qu'il prenne le rôle du Maître. Il souhaite un personnage dont la figure soit proche de celle de Roger Delgado, mort en 1973. Ainley débute dans ce rôle dans l'épisode de 1981 « The Keeper of Traken » et apparaît quasiment dans chaque saison de la série jusqu'en 1989 et l'épisode « Survival. »[4]

Doctor Who n'est pas renouvelé par la BBC et le Maître est joué par des acteurs différents dans le téléfilm de 1996 Le Seigneur du Temps, qui tente vainement de relancer la série. Ainley acceptera toutefois de reprendre son rôle brièvement pour un jeu vidéo de 1997 Destiny of the Doctors.

Ainley apprécie énormément jouer ce personnage, ce qu'il souligne dans les documentaires et les commentaires DVD. Le scénariste Eric Saward affirmera que celui-ci décrochait au téléphone en disant "bonjour, ici le Maître". Dans un documentaire autour de l'épisode « The Mark of the Rani », Colin Baker et Kate O'Mara affirment qu'Anthony Ainley avait à l'époque reçu une forte somme d'argent et n'ayant plus vraiment besoin de jouer pour vivre, ne revenait sur les plateaux que parce qu'il aimait jouer le rôle du Maître.

Vie Privée

Anthony Ainley est resté célibataire toute sa vie et ne s'est jamais marié. Il rigole même de ce fait dans les commentaires audios de « The Keeper of Traken » enregistrés peu de temps avant sa mort.

Ainley était un grand sportif et fut longtemps rugbyman amateur, jouant comme demi d'ouverture pour les Old Cranleighans, Richmond et Middlesex. Il fut aussi un amateur de cricket (goût partagé avec l'actrice Sophie Aldred avec laquelle il joua dans la série Doctor Who). Il a joué plusieurs fois pour l'équipe d'amateurs « Stage and London Theatres C.C. » principalement comme premier batteur[5].

Mort

Anthony Ainley est mort le à l'âge de 71 ans, des causes d'un cancer, selon le journal The Times. Il n'était plus beaucoup apparu dans les médias depuis l'annulation de la série Doctor Who en 1989.

Filmographie

Films

Année Titre Rôle Notes
1942 The Foreman Went to France Garçon non-crédité
1966 Naked Evil Dick Alderson
1967 On ne vit que deux fois Policier Hong Kongais #2 non-crédité
1968 L'Infaillible Inspecteur Clouseau Bomber LeBec
Joanna Bruce
1969 Ah Dieu ! que la guerre est jolie 3e Aide
1971 La Nuit des maléfices (The Blood on Satan's Claw) Révérend Fallowfield
Assault Mr. Bartell
1975 Le Sixième Continent Dietz

Télévision

Année Titre Rôle Notes
1965 It's Dark Outside Det. Sgt. Hunter 5 Episodes
1967 The Golden Age Non crédité « A Divided Country »
Champion House Leslie Molesworth « The Second Freedom »
1968 Chapeau melon et bottes de cuir Edward Sunley « Je vous tuerai à midi »
Les Champions Landing party lookout #1 « The Dark Island »
1969 Who-Dun-It Paul Verrier « The Fall of a Goddess »
1970 Département S Le Superviseur « A Ticket to Nowhere  »
Biography Trelawny « Byron »
1971 Doomwatch Senior House Officer «  No Room for Error  »
Play for Today Chirurgien «  The Rainbirds  »
Elizabeth R Henry Sidney «  The Marriage Game  »
Out of the Unknown Frank Bowers-One «  Welcome Home  »
Brett Gerard Delamore 2 Épisodes
Hassan Ishak Téléfilm
1972 L'Aventurier Kerston «  The Bradley Way  »
The Shadow of the Tower Sir William Courtney «  The Man Who Never Was  »
Trop de témoins pour Lord Peter Dennis Cathcart 1 Épisode
Spyder's Web Clive Hawksworth 13 Épisodes
BBC Play of the Month Ferdinand Gadd «  Trelawny of the Wells  »
1973 Warship Phillip Tashing «  A Standing and Jumping War  »
Les Mystères d'Orson Welles Lafarge «  The Ingenious Reporter  »
Maîtres et Valets Lord Charles Gilmour 3 Épisodes
1974 The Pallisers Révérend Emilius 7 Épisodes
1975 Anne of Avonlea Stephen Irving 1 Épisode
1976 The Flight of the Heron Lord George Murray 1 Épisode
The Fortune Hunters Leslie Symington Téléfilm
Within These Walls James Buckingham «  Visitors  »
1977 Nicholas Nickleby Sir Mulberry Hawk 4 Épisodes
Secret Army Johnson «  Lisa - Codename Yvette  »
Target Alexander Trist «  Carve Up  »
1978 The Devil's Crown Pape Innocent III «  Tainted King  »
Lillie Lord Carrington 2 Épisodes
1980 Mackenzie Richard Wilcox 3 Épisodes
1981-1989 Doctor Who Le Maître
Tremas
Le Portreeve
Kalid
Sir Gilles Estram
31 Épisodes
4 Épisodes
2 Épisodes
1 Épisode
1 Épisode
1983 The Boy Who Won the Pools Mr. Simmons 2 Épisodes

Références

  1. (en) « Avis de décès », The Independant (consulté le 12 octobre 2015)
  2. a b c d et e (en) Anthony Ainley sur l’Internet Movie Database
  3. (en) « Avis de décès », The Guardian (consulté le 12 octobre 2015)
  4. (en) « Survival », BBC (consulté le 10 octobre 2015)
  5. Peter The Lord's Cat And Other Unexpected Obituaries From Wisden, Gideon Haigh (ed.) John Wisden + Co, London, 2006 pp.3
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Anthony Ainley
Listen to this article