Anthony Colin - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Anthony Colin.

Anthony Colin

Anthony Colin
Anthony Colin lors des Quatre Jours de Dunkerque 2011
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (36 ans)
LilleVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
Anthony Colin lors du Guidon d'or hellemmois 2010, vêtu du maillot de champion de France amateur
Anthony Colin lors du Guidon d'or hellemmois 2010, vêtu du maillot de champion de France amateur

Anthony Colin, né le à Lille, est un coureur cycliste français. Ancien professionnel au sein de l'équipe continentale Roubaix Lille Métropole[1], il est aussi membre de l'EC Raismes Petite-Forêt[2] et de l'ESEG Douai au cours de sa carrière.

Biographie

Anthony Colin fait ses débuts de coureur cycliste au sein du club nordiste de la Roue d'Or Cominoise sous la houlette d'André Parent le président et entraineur de l'époque. Il intègre par la suite la section sport-étude Maxence Van Der Meersch à Roubaix où il poursuit son apprentissage cycliste et passe un bac professionnel[3].

Il intègre l'ESEG Douai et se fait remarquer assez jeune quand il devient le premier vainqueur de Paris-Roubaix juniors en 2003. Par la suite il glane d'autres succès comme le Circuit du Pévèle en 2006.

Il commence sa carrière professionnelle en 2007 lors de la création de l'Équipe continentale Roubaix Lille Métropole[1],[4]. En juillet, il manque un contrôle antidopage à l'issue d'une kermesse en Belgique. La commission disciplinaire de la Communauté flamande prononce à son encontre une suspension de deux ans[5], tandis que la Fédération française de cyclisme le suspend huit mois[6].

Licencié par la formation Roubaix Lille Métropole à la suite de cette mésaventure, il redevient coureur amateur en 2008 au sein de l'ESEG Douai. Il remporte le championnat de France amateur sous les couleurs du comité Nord-Pas-de-Calais[7] en 2010. Il gagne aussi trois fois le championnat du Nord-Pas-de-Calais consécutivement en 2008, 2009 et 2010. Désireux d'obtenir une seconde chance chez les professionnels, il ne néglige pas les courses de l'UCI Europe Tour quand son programme lui permet d'en disputer et signe quelques accessits de bonne facture au Grand Prix des Marbriers et à la Ronde de l'Oise qu'il boucle à la quatrième place en 2009 ainsi qu'à la Ronde pévéloise de Pont-à-Marcq où il termine cinquième en 2010.

L'équipe Roubaix Lille Métropole le recrute à nouveau en 2011[1],[8]. Il gagne le classement des grimpeurs lors des Quatre Jours de Dunkerque en mai. Il obtient, au mois de juillet, sa première victoire sur une course internationale répertoriée dans le calendrier de l'UCI Europe Tour en tant que coureur professionnel. Il s'impose, en effet, lors du Grand Prix de la ville de Pérenchies et devance à cette occasion Romain Delalot ainsi que son coéquipier roubaisien Morgan Kneisky[9].

En 2012, il est onzième de la Classic Loire-Atlantique, du Grand Prix des Marbriers à Bellignies et de la première étape de la Ronde de l'Oise.

Anthony Colin fait le choix de quitter sa formation à la fin de l'année 2012 pour retourner courir chez les amateurs et signe une licence avec l'EC Raismes Petite-Forêt[2].

En 2013, il finit second du championnat du Nord-Pas-de-Calais ainsi que du Grand Prix de Ham dans la Somme[10] et monte sur la troisième marche du podium lors d'une étape du Circuit des plages vendéennes. Il obtient également différentes places d'honneur sur des courses de sa région comme les Boucles du Canton de Picquigny et le Prix de la ville de Bavay[11] où il se classe septième. Le natif de Lille continue de participer à quelques courses inscrites au calendrier de l'UCI Europe Tour dont la Boucle de l'Artois qu'il termine à la trente-deuxième place après s'être classé quatrième de la troisième étape[12] et Paris-Troyes où il se classe vingt-huitième du classement final.

Palmarès

Classements mondiaux

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
UCI Europe Tour 1213e[13] 1248e[14] 563e[15] 570e[16] 352e[17] 1124e[18]

Notes et références

  1. a b et c « Anthony Colin à Roubaix-Lille Métropole », sur directvelo.com, (consulté le )
  2. a et b « Anthony Colin à l'EC Raismes Petite Forêt », sur velostory.net, (consulté le )
  3. « Le Cominois Anthony Colin signe un contrat pro », sur nordeclair.fr, (consulté le )
  4. « Pavé de bonnes intentions », sur cyclismag.com, (consulté le )
  5. « Suspendu 2 ans pour avoir oublié un contrôle », sur cyclismag.com, (consulté le )
  6. « Anthony Colin a dû patienter pour obtenir un nouveau ticket avec Roubaix Lille Métropole », sur lavoixdessports.com, (consulté le )
  7. « Anthony Colin Champion de France », sur nordeclair.fr, (consulté le )
  8. « Rencontre avec Anthony Colin », sur echoduvelo.com (consulté le )
  9. « Anthony Colin sur la 1re marche du Grand Prix de Pérenchies », sur lavoixdunord.fr, (consulté le )
  10. « Aurélien Thilloy en patron à Ham », sur courrier-picard.fr, Le Courrier picard,
  11. « Grand Prix de Bavay (59) : Le Roux 8e », sur sportbreizh.com, (consulté le )
  12. « 24e Boucle de l'Artois 3e Et. Parc Départemental d'Olhain - Mont St Eloi », sur boucledelartois.fr, (consulté le )
  13. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le )
  14. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le )
  15. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  16. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  17. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  18. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Anthony Colin
Listen to this article