Aqueduc

ouvrage destiné à l'adduction d'eau pour la consommation d'une ville / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Un aqueduc est un ouvrage destiné à l'adduction d'eau pour la consommation d'une ville.

L'aqueduc de l'Eifel en Allemagne.
Le pont du Gard avec l'aqueduc romain de Nîmes qui passe à son sommet.
Aqueduc de Ségovie (Espagne).
Les cascades de l'aqueduc de Los Angeles (Californie).
L'aqueduc de Mezzavia, à Ajaccio (Corse-du-Sud), ouvrage du canal de la Gravona.

Le mot aqueduc est un emprunt tardif (XVIe siècle) au latin aquae ductus (aussi aquaeductus), de aqua eau ») et de ductus (dérivé de ducere, « conduire », lui-même tiré de duco). Aqueduc a pu désigner toutes canalisations destinées à conduire les eaux[1], toutefois ce sens ancien s'est oblitéré, aqueduc ne désignant plus que les ouvrages antiques monumentaux en maçonnerie et les constructions modernes de génie civil destinés principalement à alimenter les villes en eau.