Arctic Antics - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Arctic Antics.

Arctic Antics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Arctic Antics
Réalisation Ub Iwerks ou Burt Gillett
Sociétés de production Walt Disney Productions
Pays d’origine
États-Unis
Durée 7 min 00 s
Sortie 1930


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Arctic Antics est un court métrage d'animation américain de la série des Silly Symphonies réalisé par Ub Iwerks, pour Columbia Pictures, sorti le .

Synopsis

Ce film montre des ours polaires, des phoques, des pingouins et autres animaux de la banquise s'amusant sur la glace.

Fiche technique

Commentaires

Steven Watts mentionne le film comme faisant partie des premiers sujets des Silly Symphonies[5] et le classe parmi les comédies fantastiques[6]. D'après Russel Merritt & J.B. Kaufman, le film aurait été annoncé pour le 5 juin mais ne serait sorti que le 26 ou 27, d'où certaines erreurs de date[2].

Burt Gillett est probablement le réalisateur car malgré la référence à Ub Iwerks sur le planning de production, Iwerks est parti des studios en janvier 1930[2], quatre mois avant le début de la production. Les éléments permettant de supposer la réalisation par Gillett sont

  1. Gillett est le producteur de la grande majorité des Silly Symphonies produites en 1930.
  2. La scène du morse chantant et des otaries applaudissant sont reprises du court métrage de Mickey Mouse, Wild Waves (1929), réalisé par Gilett.

L'idée des pingouins marchant sur la musique de Die Parade der Holzsoldaten de Léon Jessel a été reprise dans un court métrage de la série Donald et Dingo, Trappeurs arctiques (1938)[2].

Notes et références

  1. a b et c (en) Arctic Antics (1929) sur l’Internet Movie Database
  2. a b c d e f et g (en) Russel Merritt & J.B. Kaufman, Walt Disney's Silly Symphonies, p. 74
  3. (en) Dave Smith, Disney A to Z: The Updated Official Encyclopedia, p. 33
  4. trad. : "La parade des soldats de bois"
  5. (en) Steven Watts, The Magic Kingdom, p. 31
  6. (en) Steven Watts, The Magic Kingdom, p. 38
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Arctic Antics
Listen to this article