Arsenic et vieilles dentelles - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Arsenic et vieilles dentelles.

Arsenic et vieilles dentelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Arsenic et vieilles dentelles

Boris Karloff dans le rôle de Jonathan Brewster

Auteur Joseph Kesselring
Version originale
Titre original Arsenic and Old Lace
Langue originale Anglais
Pays d'origine
États-Unis
Date de création
Lieu de création Fulton Theatre (en)
Metteur en scène Bretaigne Windust
Date de création en français 1945
Lieu de création en français Théâtre de l'Athénée
Metteur en scène Pierre Brive
Adaptations
Le pasteur Harper aime visiter les Brewsters
Le pasteur Harper aime visiter les Brewsters
Jonathan Brewster est arrêté
Jonathan Brewster est arrêté
Que devrait savoir le commissaire Rooney ?
Que devrait savoir le commissaire Rooney ?
Un verre de vin de sureau aussi pour Mrs. Witherspoon
Un verre de vin de sureau aussi pour Mrs. Witherspoon

Arsenic et vieilles dentelles (Arsenic and Old Lace) est une pièce de théâtre américaine de Joseph Kesselring, créée à Broadway (New York) en 1941.

Elle a été adaptée au cinéma en 1944 par Frank Capra avec Cary Grant dans le rôle principal. La création française a eu lieu en 1945 au théâtre de l'Athénée.

L'œuvre s'inspire de deux tueuses en série américaines, Vera Renczi et Amy Archer-Gilligan[1].

Argument

Mortimer Brewster vient annoncer à ses tantes, Dorothy et Martha, deux charmantes vieilles filles qui l'ont élevé, son prochain mariage avec la fille du révérend Harper qui habite à quelques dizaines de mètres de là. Mais il découvre, caché dans un coffre sous la fenêtre, le cadavre d'un vieil homme. Ses tantes lui avouent alors, le plus ingénument et le plus naturellement du monde, qu'elles se sont fait une spécialité de supprimer les vieux messieurs seuls au monde en vue de leur rendre service...

Fiche technique

Distribution originale

(par ordre alphabétique)

Reprises

Création française, théâtre de l'Athénée, 1945


  • Adaptation française : Pierre Brive
  • Scénographie : J.-R. Buisson

Source : Les Archives du spectacle

Références

  1. Axel Cadieux, Une série de tueurs. Les serial killers qui ont inspiré le cinéma, Paris, Capricci Éditions, , 92 p. (ISBN 979-10-239-0020-0, notice BnF no FRBNF43802238, lire en ligne), p. 57

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Arsenic et vieilles dentelles
Listen to this article