Ayelech Worku - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ayelech Worku.

Ayelech Worku

Ayelech Worku
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (42 ans)
ArsiVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Sport
Disciplines sportives

Ayelech Worku (née le à Arsi) est une athlète éthiopienne spécialiste du 5 000 mètres.

Éléments biographiques

Elle est née en 1979 dans la zone d'Arsi, au centre de la région d'Oromia et de l'Éthiopie

Elle commence la compétition très jeune, et, encore adolescente, elle remporte la médaille d'argent au 5 000 mètres aux Jeux panafricains de 1995[1]. L'année suivante, en 1996, elle gagne l'épreuve des Championnats du monde juniors d'athlétisme de 1996. Sélectionnée pour les Jeux olympiques d'Atlanta, elle termine douzième dans la finale du 5 000 mètres[1], meilleure athlète éthiopienne dans cette épreuve. Elle participe ensuite à ses premiers Championnats du monde d'athlétisme, et termine là encore douzième au 5 000 mètres. Elle remporte la médaille de bronze du 5 000 m aux Championnats du monde 1999, et s'impose par ailleurs lors des Jeux africains de 1999[2]. Toujours sur 5 000 m, elle est troisième aux championnats du monde d'athlétisme 2001[1], la première, la russe Olga Iegorova ayant été contrôlée positive à l'EPO, suspendue, puis réhabilitée à cause d'un vice de procédure. Ayelech Worku refuse de ne se montrer sur le podium aux côtés d'Olga Iegorova, un renoncement sans précédent dans l'histoire des championnats du monde, dû, selon son manager à un contretemps[3]. Son record personnel sur la distance est de 14 min 41 s 23[1], établi le lors du Meeting de Londres.

En parallèle, elle s'attelle à la course de fond, sur d'autres distances et d'autres terrains que la piste. Elle remporte la médaille de bronze junior aux Championnats du monde de cross-country 1997, et participe à la médaille d'argent par équipe obtenue par l'Éthiopie en 1998, puis à l'or par équipe aux Championnats du monde de cross-country de l'IAAF 1999 puis de 2000.

Se spécialisant durant les années 2000 dans les courses sur route,et ayant par ailleurs un emploi de policière à Addis-Abeba, elle remporte l'édition 2007 du Marathon de Hambourg[1],[4].

Palmarès

Année Compétition Lieu Place Épreuve
1995 Jeux africains Harare 2e 5 000 m
1996 Jeux olympiques Atlanta 12e 5 000 m
1997 Championnats du monde Athènes 12e 5 000 m
1999 Championnats du monde Séville 3e 5 000 m
Jeux africains Johannesbourg 1re 5 000 m
2000 Jeux olympiques Sydney 4e 5 000 m
2001 Championnats du monde Edmonton 3e 5 000 m

Références

  1. a b c d et e « Ayelech Worku »
  2. « Résultats », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  3. Eric Collier, « Olga Iegorova fait triompher la controverse aux championnats du monde », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  4. (de) « Polizistin mit der besten Taktik », Die Welt,‎ (lire en ligne)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ayelech Worku
Listen to this article