For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Baccalauréat (Québec).

Baccalauréat (Québec)

Baccalauréat (Québec)
Lieu
Drapeau du Québec
Québec
Établissement Université au Québec
Sélection
Diplôme requis Diplôme d'études collégiales
Niveau ou grade requis + 1 (niveau 4)
Diplôme
Durée de la formation 3 ans
Diplôme délivré Baccalauréat
Niveau délivré + 4 (niveau 6)
Débouchés
Diplômes accessibles Diplôme d'études supérieures spécialisées

Le baccalauréat est la formation du 1er cycle universitaire québécois. Il comporte habituellement 90 crédits (30 cours) et s’échelonne sur 3 années d’études à temps complet.

Admission

Au Québec, une formation pré-universitaire de deux années au niveau collégial mène aux études universitaires qui ont une durée de trois ou quatre ans.

Le baccalauréat est l’équivalent de la licence française : de ce fait, un baccalauréat obtenu dans un lycée français ou un diplôme d’études obtenu au terme de 13 années de scolarité est exigé pour être admis dans cette formation au Québec. Il peut être spécialisé dans une seule discipline ou obtenu par la combinaison de 2 ou 3 programmes d’études de 1er cycle (certificats, mineures, majeures) : on parle alors de baccalauréat par cumul de programmes. Le grade universitaire auquel mènent ces 2 types de baccalauréat est identique, et ce diplôme offre les mêmes possibilités sur le marché du travail.

Diplôme

Normalement, les élèves commencent l'université à 20 ans (âge au 30 septembre). Le parcours typique des étudiants québécois qui poursuivent des études universitaires implique qu'ils ont complété, au minimum, 13 années d'études : six années d'études primaires, cinq années d'études secondaires et deux années d'études collégiales. Par exemple, le baccalauréat en psychologie est accordé après trois ans, alors que pour les études spécialisées — en génie, en éducation et en pharmacie — la durée est de quatre ans. La charge de travail, au premier cycle, pour un étudiant à temps plein est de cinq cours de trois crédits par semaine, soit un total de quinze heures de cours. Il s'effectue en trois ans pour les programmes de 90 crédits et en quatre ans pour les programmes spécialisés de 120 crédits[1] (génie, enseignement et pratique sage-femme), à l'université après la formation pré-universitaire ou technique au collégial. En parallèle, chaque heure de cours demande environ deux heures de travail personnel à faire en dehors des cours[1].

Ce diplôme se classe au niveau 6 de la Classification internationale type de l'éducation 2011 (CITÉ 2011) et au niveau 5A de la CITÉ 1997[2].

Historiquement, il existait, de 1879 à 1969, au Canada français, et principalement au Québec, un baccalauréat ès arts qui était la sanction du cours classique. Il fut remplacé par le Diplôme d’études collégiales.

Baccalauréat en administration des affaires

La partie anglophone du Canada utilise le terme Bachelor of Business Administration (BBA), alors que la partie francophone utilise le terme de Baccalauréat en Administration des Affaires (BAA), pour désigner le même diplôme. Le programme de BBA ou BAA comprend des cours relatifs à la gestion des affaires en général, mais également des cours plus spécifiques liés à un domaine particulier de la gestion[3],[4],[5]. La plupart de ces sujets peuvent faire l'objet d'une spécialisation.

Notes et références

  1. a et b « Système universitaire québécois », sur UQO.ca (consulté le ).
  2. « Cartographies de la CITE », sur UNESCO.
  3. Voir par exemple le BAA à l'ESG Montréal
  4. Voir par exemple le BAA à HEC Montréal
  5. Voir par exemple le BAA à FSA ULaval (Université Laval)

Bibliographie

  • Canada, Québec. « Charte de la langue française ». (version en vigueur : 1er novembre 2010) [lire en ligne (page consultée le 23 novembre 2010)].
  • Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport et Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, Statistiques de l'éducation : Enseignement primaire, secondaire, collégial et universitaire - Édition 2012, Gouvernement du Québec, , 237 p. (lire en ligne)
  • Ministère de l'Éducation, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MEESR), Statistiques de l'éducation. Éducation préscolaire, enseignement primaire et secondaire, Québec (Québec), Gouvernement du Québec, (lire en ligne).
  • A History of Higher Education in Canada 1663-1960. De Robin S. Harris.

Voir aussi

Articles connexes

Éducation préscolaire, enseignement primaire et secondaire

Enseignement collégial

Enseignement universitaire

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Baccalauréat (Québec)
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.