Bataille de Nájera - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Bataille de Nájera.

Bataille de Nájera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bataille de Nájera
La bataille de Nájera d'après les Chroniques de Jean Froissart, manuscrit du XVe siècle.
Informations générales
Date
Lieu Nájera (La Rioja - Espagne)
Issue Victoire anglo-castillane
Belligérants
Castillans trastamaristes
Royaume de France
Royaume d'Aragon
Royaume de Castille
Principauté d'Aquitaine
Royaume de Navarre
Royaume de Majorque
Duché de Bretagne
Comté de Foix
Commandants
Henri de Trastamare
Bertrand du Guesclin
Alphonse de Ribagorce
Tello de Castille
Pierre Ier de Castille
Édouard de Woodstock
Jean de Grailly
Gaston III de Foix-Béarn
Jean de Gand
John Chandos
Jean Ier d'Armagnac
Jacques IV de Majorque
Forces en présence
+ de 4 500 hommes+ de 10 000 hommes
Pertes
2 500 tués, blessés ou prisonniersquelques centaines

Guerre de Cent Ans

Batailles

Coordonnées 42° 25′ nord, 2° 44′ ouest
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Bataille de Nájera

La bataille de Nájera (parfois appelée bataille de Navarrete) eut lieu le , pendant la première guerre civile de Castille.

En application du traité de Libourne signé avec Pierre le Cruel et Charles le Mauvais, le Prince Noir pénètre par la Navarre en Castille avec son armée et la certitude de remporter la victoire sur les troupes franco-castillanes.

Bertrand Du Guesclin possède l'expérience nécessaire pour vaincre le Prince Noir : il l'avait combattu à plusieurs reprises[réf. nécessaire], il connaît parfaitement la valeur des tactiques employées par le prince de Galles. De plus se trouve à ses côtés Arnoul d'Audrehem, qui participa à la bataille de Poitiers où il fut fait prisonnier.

Mais Henri de Trastamare refuse d'écouter leurs conseils avisés, qui consistent à harceler l'adversaire et à tendre des pièges à cet ennemi talentueux en matière de stratégie et de tactique militaire. Pour Henri II de Castille, la victoire sera acquise par une unique bataille.

Bataille

Le 3 avril 1367, Henri II de Castille dispose son armée et livre bataille aux Anglais. C'est une déconfiture totale. Au plus fort de la bataille, une aile de l'armée franco-castillane lâche subitement prise, trahison ou lâcheté ? La question n'est pas tranchée. L'effondrement des troupes franco-castillanes commandées par don Tello débouche sur la capture de Bertrand du Guesclin et de ses lieutenants.

Parmi les combattants figure le routier Hagre de l'Escot.

Source

  • Georges Bordonove, Les Rois qui ont fait la France - Les Valois - Charles V le Sage, t. 1, Pygmalion, .

Articles connexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Bataille de Nájera
Listen to this article