Baulers - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Baulers.

Baulers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Baulers
Administration
Pays
Belgique
Région
 Région wallonne
Communauté
 Communauté française
Province
 Province du Brabant wallon
Arrondissement Nivelles
Commune Nivelles
Code postal 1401
Zone téléphonique 067
Démographie
Gentilé Baulersois(e)
Géographie
Coordonnées 50° 36′ nord, 4° 21′ est
Superficie 1 074 ha = 10,74 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Brabant wallon
Baulers
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Baulers
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Baulers
Liens
Site officiel www.baulers-entrenous.com

Baulers (en wallon Bålé) est une section de la ville belge de Nivelles située en Région wallonne dans la province du Brabant wallon.

C'était une commune à part entière avant la fusion des communes de 1977.

La devise de la localité serait Balerium Semper Vivens (« Baulers Vivra Toujours »).[réf. souhaitée]

Toponymie

Formes anciennes

  • 877 : Ballarum
  • 1059 : Bollaria

Étymologie

Mauvais (germanique *balwa) larris (germanique *hlœri)[1],[2]

Histoire

Une partie de la seigneurie de Rognon fusionna avec Baulers sous le régime français.

De 1971 à 1981, le circuit automobile de Baulers a accueilli diverses compétitions de sports mécaniques. Définitivement fermé en 1981, le circuit est resté une dizaine d'années à l'abandon avant d'être en grande partie détruit pour céder la place à une zone industrielle[3].

Fêtes

Notes et références

  1. (nl) Maurits Gysseling, Toponymisch Woordenboek van België, Nederland, Luxemburg, Noord-Frankrijk en West-Duitsland (vóór 1226), Tongres, Belgisch Interuniversitair Centrum voor Neerlandistiek, (lire en ligne)
  2. Jules Herbillon, Les noms des communes de Wallonie, Bruxelles, Crédit communal, coll. « Histoire » (no 70),
  3. Un zoning démarre lentement à l'ombre du circuit de Nivelles sur www.dhnet.be, consulté le
  4. La fête des Géants de Baulers Site officiel
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Baulers
Listen to this article