Bertil Johansson - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Bertil Johansson.

Bertil Johansson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bertil Johansson
Biographie
Nationalité
Suédois
Naissance (86 ans)
Lieu Göteborg (Suède)
Période pro. 19551968
Poste Attaquant et entraîneur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
?-1955
Sävedalens IF
1955-1968
IFK Göteborg
464 (290)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1958-1963
Suède
4 (0)[1]
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1967-1970
IFK Göteborg
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Bertil Johansson surnommé Bebben (né le à Göteborg en Suède) était un joueur de football international et un entraîneur suédois.

Biographie

Il commence sa carrière dans le club local du Sävedalens IF jusqu'en 1955.

Il part ensuite en 1955 à l'IFK Göteborg où il reste jusqu'à la fin de sa carrière jusqu'en 1968. Il marque en tout 290 buts en 464 matchs avec le club et termine sa carrière en tant qu'entraîneur-joueur durant sa dernière année de joueur.

Il prend ensuite les rênes du club jusqu'en 1970.

Il termine deux fois meilleur buteur de l'Allsvenskan (première division suédoise), une première fois en 1958 à égalité avec Henry Källgren, puis une seconde fois en 1961.

Clubs

Carrière

Club Saison Championnat Coupe Coupe d'Europe Autres Total
Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts
IFK Göteborg 1954/1955 4 0 0 0 0 0 1 0 5 0
1955/1956 22 12 0 0 0 0 13 9 35 21
1956/1957 22 8 0 0 0 0 18 26 40 34
1957/1958 32 27 6 0 5 2 26 20 63 49
1959 22 17 0 0 5 2 12 12 39 31
1960 21 17 0 0 0 0 7 2 43 9
1961 20 20 0 0 2 0 20 14 42 34
1962 22 18 0 0 0 0 16 9 38 27
1963 22 13 0 0 0 0 21 12 43 25
1964 22 10 0 0 0 0 15 7 37 17
1965 21 7 0 0 0 0 16 6 37 13
1966 18 8 0 0 0 0 8 2 26 10
1967 10 2 1 0 0 0 8 5 19 7
1968 10 3 0 0 0 0 2 0 12 3
Total 1955–68 267 162 1 0 12 4 183 124 464 290

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Bertil Johansson
Listen to this article