Binnie Barnes - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Binnie Barnes.

Binnie Barnes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Binnie Barnes
Nom de naissance Gittel Enoyce Barnes
Naissance
Islington (Grand Londres)
Angleterre,
Royaume-Uni
Nationalité
Britannique (de naissance)
Américaine (naturalisée)
Décès (à 95 ans)
Beverly Hills
Californie,
États-Unis
Profession Actrice
Films notables La Vie privée d'Henry VIII
Diamond Jim
Le Dortoir des anges

Binnie Barnes, née le Gittel Enoyce Barnes à Islington (Grand Londres, Angleterre, Royaume-Uni) et morte le à Beverly Hills (Californie, États-Unis), est une actrice d'origine anglaise, naturalisée américaine.

Biographie

Née à Londres dans une fratrie de seize enfants, elle travaille comme chorus girl (danseuse de groupe), entraineuse et infirmière. Elle émigre aux États-Unis et commence sa carrière d'actrice en 1923 dans un court métrage réalisé par Lee De Forest dans lequel celui-ci utilise le procédé sonore de son invention, le Phonofilm.

Binnie Barnes apparaîtra dans plus de soixante-dix films américains ou britanniques, de 1931 à 1954, avant trois ultimes prestations en 1966, 1968 et 1973. À la télévision, elle participe à quatre séries, entre 1951 et 1966.

Au théâtre, elle est figurante dans une revue de 1928, avant de débuter véritablement à Londres en 1929, aux côtés de Charles Laughton, dans la pièce The Silver Tassie de Seán O'Casey. Elle joue également par la suite dans des comédies musicales (voir ci-dessous).

Une étoile lui est dédiée sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard.

Filmographie

Comme actrice, sauf mention contraire

Théâtre (à Londres)

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Binnie Barnes
Listen to this article