Blé

céréale / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

« Blé » est un terme générique qui désigne plusieurs céréales appartenant au genre Triticum. Ce sont des plantes annuelles de la famille des graminées, cultivées dans de très nombreux pays. Le mot « blé » désigne également le « grain » (caryopse) produit par ces plantes.

Triticum

Triticum
Plants de blé
Classification de Cronquist (1981)
Règne Plantae
Sous-règne Tracheobionta
Division Magnoliophyta
Classe Liliopsida
Sous-classe Commelinidae
Ordre Cyperales
Famille Poaceae
Sous-famille Pooideae
Tribu Triticeae

Genre

Triticum
L., 1753

Classification APG III (2009)

Ordre Poales
Famille Poaceae

Espèces de rang inférieur

Épi de blé

Le blé fait partie des trois grandes céréales avec le maïs et le riz. C'est, avec environ 700 millions de tonnes annuelles, la troisième par l'importance de la récolte mondiale et, avec le riz, la plus consommée par l'homme. Le blé est, dans la civilisation occidentale, en Afrique du Nord, au Moyen-Orient, dans le nord de la Chine un composant central de l'alimentation humaine. Sa consommation remonte à la plus haute Antiquité. Il a longtemps permis l'apport en énergie indispensable à la survie des populations et un apport en protéines non négligeable et a de ce fait tenu une place déterminante dans le développement des civilisations de ces régions

Deux espèces de blé, l'engrain et l'amidonnier ont été domestiquées au Proche-Orient à partir de deux blés sauvages et cultivées à partir de - 8500 dans la vallée du Jourdain, le nord de la Syrie, le sud de l'Anatolie et l'ouest de l'Iran dans la région du Croissant fertile[1].

Du point de vue diététique, le blé comporte certaines déficiences en acides aminés (en lysine notamment).

Les variétés de blés tendres ou durs proposées aujourd'hui sont bien adaptées à la production en céréaliculture industrielle caractérisée par l'apport intensif d'intrants chimiques et une forte mécanisation, et à la consommation de masse, du fait de rendements élevés, mais n'ont pas les qualités nutritives et organoleptiques à nouveau demandées aujourd'hui dans le cadre d'une agriculture plus résiliente et d'une alimentation « naturelle », que l'on peut encore retrouver chez les « blés rustiques » tels que l'engrain ou l'épeautre.

Champ de blé Côte-d'Or Bourgogne avril 2014.