Brielse Maasdam - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Brielse Maasdam.

Brielse Maasdam

Brielse Maasdam
Image satellite des barrages sur la Brielse Maas. Le lac d'Oostvoorne, (Oostvoornsemeer) est fermé par le Brielse Maasdam à l'est et le Brielse Gatdam à l'ouest.
Géographie
Localisation
Coordonnées
Cours d'eau
Meuse de Brielle
Objectifs et impacts
Vocation
création d'un lac d'eau douce
Date du début des travaux
1949
Date de la fin des travaux
1950
Barrage
Longueur
900 m
Réservoir
Longueur
10 km
Géolocalisation sur la carte : Pays-Bas
Géolocalisation sur la carte : Hollande-Méridionale

Le Brielse Maasdam, barrage de la Meuse de Brielle en néerlandais, est un barrage néerlandais construit sur l'ancien bras de la Meuse appelé Meuse de Brielle, pour lutter contre les inondations. L'étendue d'eau ainsi piègée a formé le lac de Brielle. La N218 l'emprunte. Il ne possède pas d'écluse.

Histoire

En 1949, la décision de construire le Brielse Maasdam est prise, donc avant les inondations de 1953, mais cela servira de prototype pour le plan Delta.

La construction du barrages sur la Meuse Brielle fait partie d'un plan global concernant les îles Rozenburg, Voorne-Putten et l'ancienne île Welplaat. Ceci a été rendu nécessaire à cause de l'augmentation de la salinité des nappes phréatiques. Les travaux ont consisté en un barrage dans le Botlek, la construction du canal Hartel et un système de protection, de drainage et d'entrée des écluses.

Les travaux débutent entre l'île de Voorne-Putten et l'île de Rozenburg. La fermeture du barrage de 900 mètres a été effectuée entre le et le par la pose de 75 caissons. Une section de 60 m a été laissée, elle a été fermée le par un caisson Phoenix, sur le modèle de ceux utilisés lors de la construction des ports Mulberry lors du débarquement allié en Normandie.

En 1966, il a été décidé de doubler le Brielse Maasdam par un second ouvrage, le Brielse Gatdam créant ainsi le lac d'Oostvoorne entre les deux.

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Brielse Maasdam
Listen to this article