Buro Happold - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Buro Happold.

Buro Happold

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Buro Happold
Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Edmund HappoldVoir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Limited companyVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social BathVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité ConstructionVoir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.burohappold.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Buro Happold est un bureau d'études techniques britannique fournissant des services l'ingénierie, de la conception, planification, du management de projet et conseil pour tous types de bâtiments, infrastructures et l'environnement. Il a été fondé en 1976 par Sir Edmund Happold à Bath dans le Sud-Ouest de l'Angleterre lorsqu'il devint professeur d'architecture et d'ingénierie à l'université de Bath[1],[2].

Au départ la société travaillait principalement au Moyen-Orient, où elle est toujours présente. Elle y est intervenue par exemple sur la Mosquée du Prophète à Médine, en Arabie Saoudite, introduisant notamment des auvents pliants, semblables à des parapluies, pour ombrager la cour du bâtiment[3]. Mais elle est aujourd'hui implantée dans le monde entier, avec 1 700 employés. Ce cabinet multidisciplinaire compte 49 associés. Le siège du groupe reste à Bath, même si Buro Happold a maintenant des bureaux à Londres, Leeds, Glasgow, Berlin, New York, Hong Kong, Dubai, Riyadh et Varsovie, parmi d'autres villes du monde. Elle est partie prenante de la mise au point de certains édifices les plus marquants du XXe siècle, tels que l'Opéra de Sydney et le Centre Pompidou à Paris[2]. Autre exemple, mais du XXIe siècle, ses ingénieurs sont intervenus sur le Louvre Abu Dhabi, dont la conception est signée par l’architecte français Jean Nouvel[4].

Références

  1. (en) Dennis Sharpe, « Obituary : Professor Sir Edmund Happold », The Independent,‎ (lire en ligne)
  2. a et b (en) Nick Pandya, « Buro Happold », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « Archnet Gallery of Prophet's Mosque » [archive.org/web/20081205101057/http://archnet.org/library/images/thumbnails.jsp?location_id=2951 archive], sur Archnet
  4. Frédéric Edelmann, « Louvre Abu Dhabi, de sable et de lumière », Le Monde,‎ (lire en ligne)

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Buro Happold
Listen to this article