cover image

Le Caire

capitale de l'Égypte / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Le Caire (en arabe : القاهرة / al-qāhira, « La Victorieuse ») est la capitale de l'Égypte. Avec une population d'environ dix millions d'habitants, et de plus de 21 millions pour l'agglomération, elle est aussi la plus grande ville du pays et l'une des plus peuplées du continent africain[2]. Selon une estimation de 2015, elle serait également la sixième agglomération du monde. Bien qu'Al-Qāhira soit le nom officiel en arabe égyptien, elle est plus souvent appelée Masr (le nom arabe égyptien de l'Égypte) ou el-Qahéra. Carrefour du Moyen-Orient et de l'Afrique situé en amont du delta du Nil, sur les rives du fleuve ainsi que sur quelques îles adjacentes, elle se trouve au nord du pays, à 178 km au sud-est d'Alexandrie et 127 km à l'ouest du canal de Suez. Les habitants du Caire sont appelés les Cairotes[3].

Quick facts: Administration, Pays , Gouvernorat , Gouverne...
Le Caire
(ar) القاهرة

Héraldique

Drapeau

À partir du haut à gauche : centre de la ville, mosquée Ibn Touloun, citadelle de Saladin, felouque sur le Nil, tour du Caire et rue Al-Muizz (en).
Administration
Pays Égypte
Gouvernorat Le Caire
Gouverneur Khaled Abd El Aal (en)[1]
Démographie
Population 10 025 657 hab. (2021)
Densité 16 544 hab./km2
Population de l'agglomération 21 323 000 hab.
Densité 6 912 hab./km2
Géographie
Coordonnées 30° 02′ 40″ nord, 31° 14′ 44″ est
Superficie 60 600 ha = 606 km2
Superficie de l'agglomération 308 500 ha = 3 085 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Égypte
Le Caire
Géolocalisation sur la carte : Égypte
Le Caire
    Close

    La région de Memphis a longtemps été un centre majeur de l'Égypte antique. Vers le IVe siècle, les Romains établissent la cité-forteresse de Babylone le long de la rive est du Nil. Dès la conquête de l'Égypte par les Arabes en 641, Al-Fustat devient un centre administratif et religieux. Les Fatimides, un califat musulman chiite, dirigé par Jawhar Al Siqili, venus du l'Ifriqiya fondent le noyau urbain actuel, alors nommé Al-Mansûriyyah, pour en faire leur nouvelle capitale. Située sur la route des épices entre l'Europe et l'Asie, la ville connaît une longue période de prospérité : vers 1340, la population du Caire atteint un demi-million d'habitants, ce qui en faisait déjà l'une des plus grandes villes du monde arabe. La peste noire frappe toutefois la cité plus de cinquante fois entre 1348 et 1517. Sous l'Empire ottoman, la ville perd son statut de capitale au profit d'Istanbul. Devenue capitale de l'Égypte moderne en 1922, elle connaît une forte poussée démographique et devient le centre politique et économique de l'Afrique du Nord et du monde arabe, abritant aujourd'hui un grand nombre de compagnies et d'organisations multinationales, dont la Ligue arabe.

    La ville actuelle présente une grande diversité urbanistique et architecturale. Le centre historique de la ville comprend le Vieux-Caire (quartier copte où se trouvent la forteresse de Babylone et le musée copte) ainsi que le quartier islamique, classé au patrimoine mondial de l'humanité, où se trouvent la citadelle de Saladin et le grand souk (Khân al-Khalili). Le Caire compte également de nombreuses mosquées, dont la mosquée Al-Azhar qui abrite également l'une des plus anciennes universités au monde. Centre névralgique de la ville moderne, la place Tahrir est devenue l'emblème de la révolution égyptienne de 2011. À l'ouest se trouve la ville de Gizeh et la nécropole antique de Memphis, avec ses trois grandes pyramides, dont la pyramide de Khéops. Au sud, se trouve le site de l'antique ville égyptienne de Memphis.