Campagne 2010-2012 de l'équipe d'Italie de football - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Campagne 2010-2012 de l'équipe d'Italie de football.

Campagne 2010-2012 de l'équipe d'Italie de football

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Équipe d'Italie
Généralités
Confédération UEFA
Couleurs Bleu azur
Surnom La Nazionale, La Squadra Azzurra
Classement FIFA en augmentation 6e (4 juillet 2012)[1]
Personnalités
Sélectionneur
Cesare Prandelli
Plus sélectionné Giorgio Chiellini : 23
Meilleur buteur Antonio Cassano : 7 But inscrit
Rencontres officielles historiques
Premier match 0-1 face à la Côte d'Ivoire
Plus large victoire 5-0 face aux Îles Féroé
Plus large défaite 4-0 face à l'Espagne

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

L'équipe d'Italie de football participe aux éliminatoires de l'Euro 2012.

Les hommes de Cesare Prandelli ont pour principal objectif de se qualifier pour la 14e édition du Championnat d'Europe de football, qui aura lieu en Pologne et en Ukraine du 9 juin au 1er juillet 2012.

Saison

Avant saison

Après l'échec de Marcello Lippi à la Coupe du monde 2010, la Fédération italienne nomme Cesare Prandelli, ancien entraîneur de la Fiorentina, à la tête de la Squadra azzurra. Il a pour missions principales de faire émerger une nouvelle génération et d'obtenir des résultats à l'Euro 2012.

Malgré des difficultés lors des matches amicaux (défaite 0 à 1 face à la Côte d'Ivoire le [2] et match nul 1 partout face à la Roumanie le [3]), l'Italie est en bonne posture dans ces éliminatoires et se présente en 2011 avec 10 points engrangés sur 12 possibles.

Résumé de la saison

Équipe d'Italie lors du match contre la Slovénie le 6 septembre 2011
Équipe d'Italie lors du match contre la Slovénie le 6 septembre 2011

Le , Gianluigi Buffon offre son brassard de capitaine à Antonio Cassano pour le match amical face à l'Espagne (victoire 2-1 de l'Italie) devant le public de sa ville natale Bari[4].

Le , avec 22 points sur 24 possible, l'Italie devient la quatrième nation à décrocher son billet pour l'Euro 2012 (après l'Ukraine et la Pologne, pays organisateurs, et l'Allemagne[5] quatre jours plus tôt), dans le même temps que l'Espagne[6], en battant la Slovénie 1 à 0 à Florence[7].

Alors que Cesare Prandelli semblait avoir constitué son équipe avec comme duo d'attaque Giuseppe Rossi et Antonio Cassano, le premier est victime d'une rupture des ligaments du genou droit tandis que le second fait lui un accident vasculaire cérébral. Ils seront sans doute absents pour l'Euro[8]. Le sélectionneur italien est contraint de revoir ses plans et semble désormais miser sur Mario Balotelli, qui donne enfin des performances à la mesure de son talent à Manchester City malgré toujours de nombreuses frasques extra-sportives, et Giampaolo Pazzini, qui retrouve du temps de jeu à l'Inter Milan avec l'arrivée de Claudio Ranieri, pour dynamiter son attaque. Un nouveau duo qui lui donne satisfaction en marquant tous les deux face à la Pologne en match amical le [9].

Évolution du coefficient FIFA

Le tableau ci-dessous présente les coefficients mensuels de l'équipe d'Italie publiés par la FIFA durant l'année 2011[1].

Évolution du classement FIFA de l'équipe d'Italie[1].
2010 juil. août sept. oct. nov. déc.
Rang en diminution 8 en stagnation 11 en diminution 13 en diminution 16 en augmentation 14 en stagnation 14
2011 janv. fév. mars avril mai juin juil. août sept. oct. nov. déc.
Rang en stagnation 14 en augmentation 13 en augmentation 11 en augmentation 9 en stagnation 9 en augmentation 6 en diminution 8 en augmentation7 en augmentation6 en stagnation6 en diminution 9 en stagnation 9
2012 janv. fév. mars avril mai juin juil. août sept. oct. nov. déc.
Rang en stagnation 9 en augmentation 8 en diminution 9 en diminution 12 en stagnation 12 en stagnation 12 en augmentation 6

Euro 2012

Les matchs

Date Stade, Ville, Pays Adversaire Score Comp Buteurs italiens
Boleyn Ground
Londres, Angleterre
Côte d’Ivoire
0 – 1 Amical
A. Le Coq Arena
Tallinn, Estonie
Estonie
1 – 2 QCE Cassano But inscrit après 60 minutes 60e, Bonucci But inscrit après 63 minutes 63e
Stade Artemio-Franchi
Florence, Italie
Îles Féroé
5 – 0 QCE Gilardino But inscrit après 11 minutes 11e, De Rossi But inscrit après 22 minutes 22e, Cassano But inscrit après 27 minutes 27e, Quagliarella But inscrit après 81 minutes 81e, Pirlo But inscrit après 90 minutes 90e
Windsor Park
Belfast, Irlande du Nord
Irlande du Nord
0 – 0 QCE
Stade Luigi-Ferraris
Gênes, Italie
Serbie
3 – 0 QCE Match gagné par forfait donc pas de buteur
Hypo Group Arena
Klagenfurt, Autriche
Roumanie
1 – 1 Amical Marica Inscrit contre son camp après 82 minutes 82e (csc)
Signal Iduna Park
Dortmund, Allemagne
Allemagne
1 – 1 Amical Rossi But inscrit après 81 minutes 81e
Stadion Stožice
Ljubljana, Slovénie
Slovénie
0 – 1 QCE Motta But inscrit après 73 minutes 73e
Stade Dynamo Lobanovski
Kiev, Ukraine
Ukraine
0 – 2 Amical Rossi But inscrit après 29 minutes 29e, Matri But inscrit après 81 minutes 81e
Stade Alberto-Braglia
Modène, Italie
Estonie
3 – 0 QCE Rossi But inscrit après 21 minutes 21e, Cassano But inscrit après 39 minutes 39e, Pazzini But inscrit après 68 minutes 68e
Stade de Sclessin
Liège, Belgique
Irlande
2 – 0 Amical
Stade San Nicola
Bari, Italie
Espagne
2 – 1 Amical Montolivo But inscrit après 10 minutes 10e, Aquilani But inscrit après 84 minutes 84e
Tórsvøllur
Tórshavn, Îles Féroé
Îles Féroé
0 – 1 QCE Cassano But inscrit après 11 minutes 11e
Stade Artemio-Franchi
Florence, Italie
Slovénie
1 – 0 QCE Pazzini But inscrit après 85 minutes 85e
Stade de l'Étoile rouge
Belgrade, Serbie
Serbie
1 – 1 QCE Marchisio But inscrit après 2 minutes 2e
Stade Adriatico
Pescara, Italie
Irlande du Nord
3 – 0 QCE Cassano But inscrit après 21 minutes 21e But inscrit après 53 minutes 53e, McAuley Inscrit contre son camp après 74 minutes 74e (csc)
Stade municipal de Wrocław
Wrocław, Pologne
Pologne
0 – 2 Amical Balotelli But inscrit après 30 minutes 30e, Pazzini But inscrit après 60 minutes 60e
Stade olympique de Rome
Rome, Italie
Uruguay
0 – 1 Amical
Stade Luigi-Ferraris
Gênes, Italie
États-Unis
0 – 1 Amical
Stade du Letzigrund
Zurich, Suisse
Russie
0 – 3 Amical
PGE Arena Gdańsk
Gdańsk, Pologne
Espagne
1 – 1 Euro Di Natale But inscrit après 61 minutes 61e
Stade municipal de Poznań
Poznań, Pologne
Croatie
1 – 1 Euro Pirlo But inscrit après 39 minutes 39e
Stade municipal de Poznań
Poznań, Pologne
Irlande
2 – 0 Euro Cassano But inscrit après 35 minutes 35e, Balotelli But inscrit après 90 minutes 90e
Stade olympique de Kiev
Kiev, Ukraine
Angleterre
0 – 0 Euro
Stade national de Varsovie
Varsovie, Pologne
Allemagne
1 – 2 Euro Balotelli But inscrit après 20 minutes 20e But inscrit après 36 minutes 36e
Stade olympique de Kiev
Kiev, Ukraine
Espagne
4 – 0 Euro

Bilan en cours

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
# Italie 46 26 13 7 6 34 18 +16

Résultats détaillés

Match amical Italie
0 – 1
Côte d’Ivoire
Boleyn Ground
Londres, Angleterre

19h45
Historique des rencontres
(0 – 0) But inscrit après 55 minutes 55e K. Touré Spectateurs : 11 176
Arbitrage :
Martin Atkinson
Rapport

Éliminatoires Euro 2012 Estonie
1 – 2
Italie
A. Le Coq Arena
Tallinn, Estonie

21h30
Historique des rencontres
Zenjov But inscrit après 31 minutes 31e (1 – 0) But inscrit après 60 minutes 60e Cassano
But inscrit après 63 minutes 63e Bonucci
Spectateurs : 8 600
Arbitrage :
Carlos Velasco Carballo
Rapport

Éliminatoires Euro 2012 Italie
5 – 0
Îles Féroé
Stade Artemio-Franchi
Florence, Italie

20h50
Historique des rencontres
Gilardino But inscrit après 11 minutes 11e
De Rossi But inscrit après 22 minutes 22e
Cassano But inscrit après 27 minutes 27e
Quagliarella But inscrit après 81 minutes 81e
Pirlo But inscrit après 90 minutes 90e
(3 – 0) Spectateurs : 19 266
Arbitrage :
Aleksei Kulbakov
Rapport

Éliminatoires Euro 2012 Irlande du Nord
0 – 0
Italie
Windsor Park
Belfast, Irlande du Nord

19h45
Historique des rencontres
(0 – 0) Spectateurs : 15 150
Arbitrage :
Tony Chapron
Rapport

Éliminatoires Euro 2012 Italie
3 – 0
Par forfait[10]
Serbie
Stade Luigi-Ferraris
Gênes, Italie

20h50
Historique des rencontres
(0 – 0) Arbitrage :
Craig Thomson
Rapport

Match amical Italie
1 – 1
Roumanie
Hypo Group Arena
Klagenfurt, Autriche

20h30
Historique des rencontres
Marica Inscrit contre son camp après 82 minutes 82e (csc) (0 – 1) But inscrit après 34 minutes 34e Marica Spectateurs : 14 000
Arbitrage :
Thomas Einwaller
Rapport

Match amical Allemagne
1 – 1
Italie
Signal Iduna Park
Dortmund, Allemagne

20h45
Historique des rencontres
Klose But inscrit après 17 minutes 17e (1 – 0) But inscrit après 81 minutes 81e Rossi Spectateurs : 60 196
Arbitrage :
Eric Braamhaar
Rapport

Éliminatoires Euro 2012 Slovénie
0 – 1
Italie
Stadion Stožice
Ljubljana, Slovénie

20h45
Historique des rencontres
(0 – 0) But inscrit après 73 minutes 73e Motta Spectateurs : 16 155
Arbitrage :
Felix Brych
Rapport

Match amical Ukraine
0 – 2
Italie
Stade Dynamo Lobanovski
Kiev, Ukraine

20h45
Historique des rencontres
(0 – 1) But inscrit après 29 minutes 29e Rossi
But inscrit après 81 minutes 81e Matri
Carton rouge 74e Astori
Spectateurs : 14 000
Arbitrage :
Aleksey Nikolaev
Rapport

Éliminatoires Euro 2012 Italie
3 – 0
Estonie
Stade Alberto-Braglia
Modène, Italie

20h45
Historique des rencontres
Rossi But inscrit après 21 minutes 21e
Cassano But inscrit après 39 minutes 39e
Pazzini But inscrit après 68 minutes 68e
(2 – 0) Spectateurs : 19 434
Arbitrage :
Alexandru Tudor
Rapport

Match amical Irlande
2 – 0
Italie
Stade de Sclessin
Liège, Belgique

20h45
Historique des rencontres
Andrews But inscrit après 36 minutes 36e
Cox But inscrit après 90 minutes 90e
(1 – 0) Spectateurs : 21 516
Arbitrage :
Serge Gumienny
Rapport

Match amical Italie
2 – 1
Espagne
Stade San Nicola
Bari, Italie

20h45
Historique des rencontres
Montolivo But inscrit après 10 minutes 10e
Aquilani But inscrit après 84 minutes 84e
(1 – 1) But inscrit après 36 minutes 36e (pén.) Alonso Spectateurs : 49 523
Arbitrage :
Felix Brych
Rapport

Éliminatoires Euro 2012 Îles Féroé
0 – 1
Italie
Tórsvøllur
Tórshavn, Îles Féroé

19h45
Historique des rencontres
(0 – 1) But inscrit après 11 minutes 11e Cassano Spectateurs : 2 501
Arbitrage :
Tamás Bognár
Rapport

Éliminatoires Euro 2012 Italie
1 – 0
Slovénie
Stade Artemio-Franchi
Florence, Italie

20h45
Historique des rencontres
Pazzini But inscrit après 85 minutes 85e (0 – 0) Spectateurs : 18 000
Arbitrage :
Svein Oddvar Moen
Rapport

Éliminatoires Euro 2012 Serbie
1 – 1
Italie
Stade de l'Étoile rouge
Belgrade, Serbie

20h45
Historique des rencontres
Ivanović But inscrit après 26 minutes 26e (1 – 1) But inscrit après 2 minutes 2e Marchisio Spectateurs : 30 000
Arbitrage :
Pedro Proença
Rapport

Éliminatoires Euro 2012 Italie
3 – 0
Irlande du Nord
Stade Adriatico
Pescara, Italie

20h45
Historique des rencontres
Cassano But inscrit après 21 minutes 21e But inscrit après 53 minutes 53e
McAuley Inscrit contre son camp après 74 minutes 74e (csc)
(1 – 0) Spectateurs : 19 480
Arbitrage :
Antonio Mateu Lahoz
Rapport

Match amical Pologne
0 – 2
Italie
Stade municipal de Wrocław
Wrocław, Pologne

20h45
Historique des rencontres
(0 – 1) But inscrit après 30 minutes 30e Balotelli
But inscrit après 60 minutes 60e Pazzini
Spectateurs : 30 000
Arbitrage :
Laurent Duhamel
Rapport

Match amical Italie
0 – 1
Uruguay
Stade olympique de Rome
Rome, Italie

20h45
Historique des rencontres
(0 – 1) But inscrit après 3 minutes 3e Fernández Spectateurs : 35 000
Arbitrage :
Duarte Gomes
Rapport

Match amical Italie
0 – 1
États-Unis
Stade Luigi-Ferraris
Gênes, Italie

20h45
Historique des rencontres
(0 – 0) But inscrit après 55 minutes 55e Dempsey Spectateurs : 15 000
Arbitrage :
Fırat Aydınus
Rapport

Match amical Italie
0 – 3
Russie
Stade du Letzigrund
Zurich, Suisse

20h45
Historique des rencontres
(0 – 0) But inscrit après 60 minutes 60e Kerjakov
But inscrit après 75 minutes 75e But inscrit après 89 minutes 89e Chirokov
Spectateurs : 19 032
Arbitrage :
Nikolaj Hänni
Rapport

Euro 2012, Groupe C Espagne
1 – 1
Italie
PGE Arena Gdańsk
Gdańsk, Pologne

18h00
Historique des rencontres
Fàbregas But inscrit après 64 minutes 64e (0 – 0) But inscrit après 61 minutes 61e Di Natale Spectateurs : 38 869
Arbitrage :
Viktor Kassai
Rapport

Euro 2012, Groupe C Italie
1 – 1
Croatie
Stade municipal de Poznań
Poznań, Pologne

18h00
Historique des rencontres
Pirlo But inscrit après 39 minutes 39e (1 – 0) But inscrit après 72 minutes 72e Mandžukić Spectateurs : 37 096
Arbitrage :
Howard Webb
Rapport

Euro 2012, Groupe C Italie
2 – 0
Irlande
Stade municipal de Poznań
Poznań, Pologne

20h45
Historique des rencontres
Cassano But inscrit après 35 minutes 35e
Balotelli But inscrit après 90 minutes 90e
(1 – 0) Carton jaune Carton jauneCarton rouge 89eAndrews Spectateurs : 38 794
Arbitrage :
Cüneyt Çakır
Rapport

Euro 2012, Quart-de-finale Angleterre
0 – 0 a.p.
Italie
Stade olympique de Kiev
Kiev, Ukraine

20h45
Historique des rencontres
(0 – 0) Spectateurs : 64 340
Arbitrage :
Pedro Proença
Rapport
Gerrard Réussi
Rooney Réussi
Young Manqué (Barre transversale)
A. Cole Manqué (Tir arrêté)
Tirs au but
2 – 4
Réussi Balotelli
Manqué (À côté) Montolivo
Réussi Pirlo
Réussi Nocerino
Réussi Diamanti

Euro 2012, Demi-finale Allemagne
1 – 2
Italie
Stade national
Varsovie, Pologne

20h45
Historique des rencontres
Özil But inscrit après 90+2 minutes 90+2e (0 – 2) But inscrit après 20 minutes 20e But inscrit après 36 minutes 36e Balotelli Spectateurs : 55 540
Arbitrage :
Stéphane Lannoy
Rapport

Euro 2012, Finale Espagne
4 – 0
Italie
Stade olympique de Kiev
Kiev, Ukraine

20h45
Historique des rencontres
Silva But inscrit après 14 minutes 14e
Alba But inscrit après 41 minutes 41e
Torres But inscrit après 84 minutes 84e
Mata But inscrit après 88 minutes 88e
(2 – 0) Spectateurs : 63 170
Arbitrage :
Pedro Proença
Rapport

Les joueurs

Joueurs
Gardiens de but
Salvatore Sirigu (US Palerme, puis Paris SG) 90 90
Emiliano Viviano (Bologne, puis Inter Milan) 90 90 6 90 90 90
Gianluigi Buffon (Juventus) 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 90 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 76 Capitaine Remplacé 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine 45 Capitaine Remplacé 90 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine
120 Capitaine 90 Capitaine 90 Capitaine
Morgan De Sanctis (SSC Naples) 14 Entré  45 Entré 
Défenseurs
Giorgio Chiellini (Juventus) 90 90 90 90 6 78 Remplacé 90 18 Remplacé 90 90 Capitaine 90
90 90 90 90 90 90
45 Entré 
90
90 57 Remplacé 90 21 Remplacé
Leonardo Bonucci (Juventus) 90 90 But inscrit 90 90 6 90 90 90 14 Entré  13 Entré  90 90 90
90 33 Entré  120 90
90
Cristian Molinaro (VfB Stuttgart) 90 90
Marco Motta (Juventus) 70 Remplacé
Mattia Cassani (US Palerme, puis Fiorentina) 20 Entré  90 90 30 Entré  55 Remplacé 90 90 90
Luca Antonelli (Parme FC, puis Genoa CFC) 10 Entré  90
Lorenzo De Silvestri (Fiorentina) 90
Domenico Criscito (Genoa CFC, puis Zénith Saint-Pétersbourg) 90 6 12 Entré  90 66 Remplacé 90 90 77 Remplacé 45 Remplacé
Gianluca Zambrotta (Milan AC) 6
Andrea Ranocchia (Genoa CFC, puis Inter Milan) 90 90 90 77 Remplacé 90 90 90 90
Federico Balzaretti (US Palerme) 90
90 90 34 Entré  90
90 90 54 Remplacé 90
120 90 69 Entré 
Davide Santon (Inter Milan, puis AS Cesena, puis Newcastle United) 60 Remplacé
45 Entré 
Christian Maggio (SSC Naples) 35 Entré  90 45 Remplacé 90 90 90 90
90 71 Remplacé 90 90
90 30 Entré 
Daniele Gastaldello (Sampdoria) 90
Davide Astori (Cagliari) 56 Entré 
Alessandro Gamberini (Fiorentina) 90
Andrea Barzagli (VfL Wolfsburg, puis Juventus) 90 90 90 90 90 120
90 90
Ignazio Abate (Mian AC) 90 19 Entré  90 90 Remplacé 90
Angelo Ogbonna (Torino) 13 Entré  90 36 Entré 
Milieux
Daniele De Rossi (AS Rome) 90 Capitaine 90 76 Remplacé But inscrit 90 45 Entré  90 65 Remplacé 90 90 90 90 45 Remplacé 90 19 Entré  61 Remplacé 90 90 90
80 Remplacé 90
90
Angelo Palombo (Sampdoria) 81 Remplacé 15 Entré  14 Entré  6 45 Entré 
Simone Pepe (Juventus) 74 Remplacé 60 Remplacé 84 Remplacé 45 Entré  45 Entré 
Claudio Marchisio (Juventus) 16 Entré  11 Entré  6 3 Entré  88 Remplacé 90 90 43 Entré  45 Entré  70 Remplacé But inscrit 62 Remplacé 82 Remplacé 71 Remplacé 90 90 90 90 120 90 90
Riccardo Montolivo (Fiorentina) 9 Entré  75 Remplacé 90 90 87 Remplacé
90 90 90 74 Remplacé But inscrit 90 76 Remplacé 82 Remplacé 90 28 Entré  45 Remplacé 45 Entré  61 Remplacé 28 Entré 
120 64 Remplacé 57 Remplacé
Andrea Pirlo (Milan AC, puis Juventus) 90 Capitaine 90 Capitaine But inscrit 90 Capitaine 6 Capitaine 45 Entré  90 45 Remplacé 90 90 90 90 90 45 Remplacé 90 90 69 Remplacé 90 90 But inscrit 90 120 90 90
Stefano Mauri (Lazio Rome) 79 Remplacé 6 90 74 Remplacé 63 Remplacé
Alberto Aquilani (Juventus, puis Milan AC) 90
27 Entré  90 45 Remplacé 24 Remplacé
25 Entré  But inscrit 17 Entré  8 Entré  68 Remplacé 62 Remplacé
Cristian Ledesma (Lazio Rome) 45 Remplacé
Thiago Motta (Inter Milan) 63 Remplacé 90 But inscrit
47 Remplacé 73 Remplacé 45 Remplacé 45 Entré  58 Remplacé 29 Entré  90 Remplacé 62 Remplacé
90 26 Entré 
5 Entré  Sortie pour saignement
Antonio Nocerino (US Palerme, puis Milan AC) 27 Entré  90 66 Entré  59 Remplacé 16 Entré  20 Entré  22 Entré  28 Entré  45 Remplacé 29 Entré  0 Entré  40 Entré 
Marco Parolo (AS Cesena) 2 Entré 
Attaquants
Antonio Cassano (Sampdoria, puis Milan AC) 70 Remplacé 80 Remplacé But inscrit 90 But inscrit 90 6 45 Remplacé 74 Remplacé 65 Remplacé But inscrit 59 Capitaine Remplacé 85 Remplacé But inscrit 61 Remplacé 67 Remplacé 56 Remplacé But inscrit But inscrit 68 Remplacé 65 Remplacé 83 Remplacé 63 Remplacé But inscrit 78 Remplacé 58 Remplacé 45 Remplacé
Mario Balotelli (Manchester City) 59 Remplacé 60 Remplacé 31 Entré  5 Entré  14 Entré  90 But inscrit 90
90
56 Remplacé
69 Remplacé 16 Entré  But inscrit 120 70 Remplacé But inscrit But inscrit
90
Amauri (Juventus, puis Parme FC) 59 Remplacé
Fabio Quagliarella (Juventus) 31 Entré  30 Entré  31 Entré  But inscrit 30 Entré 
Marco Borriello (AS Rome) 31 Entré  74 Remplacé 45 Entré 
Giuseppe Rossi (Villarreal CF) 20 Entré  59 Remplacé But inscrit 6 Entré  45 Capitaine Remplacé 45 Entré  But inscrit 16 Entré  62 Remplacé But inscrit 79 Remplacé But inscrit 45 Remplacé 59 Remplacé 59 Remplacé 90 90
Giampaolo Pazzini (Sampdoria, puis Inter Milan) 90 31 Entré  16 Entré  6 10 Entré  45 Remplacé 90 25 Entré  But inscrit 58 Remplacé 31 Entré  31 Entré  29 Entré  But inscrit 62 Remplacé But inscrit 8 Entré  32 Entré 
Alberto Gilardino (Fiorentina) 59 Remplacé But inscrit 45 Entré  76 Capitaine Remplacé 32 Entré 
Alessandro Diamanti (Brescia Calcio, puis Bologne) 45 Remplacé 27 Entré  42 Entré  32 Entré 
Sebastian Giovinco (Parme FC) 16 Entré  45 Entré  11 Entré  31 Entré  23 Entré  90 90 22 Entré  25 Entré  7 Entré 
Alessandro Matri (Cagliari Calcio, puis Juventus) 28 Entré  But inscrit 45 Entré  28 Entré  25 Entré  58 Remplacé
Pablo Osvaldo (RCD Espanyol, puis AS Rome) 34 Entré  65 Remplacé
Fabio Borini (Chelsea, puis Swansea City, puis Parme FC, puis AS Rome) 32 Entré 
Antonio Di Natale (Udinese Calcio) 21 Entré  34 Entré  But inscrit 21 Entré  74 Remplacé 20 Entré  45 Entré 
Emanuele Giaccherini (AC Cesena, puis Juventus) 90 90

Buteurs

7 But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit
Antonio Cassano (Estonie 2, Îles Féroé 2, Irlande du Nord 2, Irlande)

4 But inscrit But inscrit But inscrit But inscrit
Mario Balotelli (Pologne, Irlande, Allemagne x2)

3 But inscrit But inscrit But inscrit
Giuseppe Rossi (Allemagne, Ukraine, Estonie)
Giampaolo Pazzini (Estonie, Slovénie, Pologne)

2 But inscrit But inscrit
Andrea Pirlo (Îles Féroé, Croatie)

1 But inscrit
Leonardo Bonucci (Estonie)
Alberto Gilardino (Îles Féroé)
Daniele De Rossi (Îles Féroé)
Fabio Quagliarella (Îles Féroé)
Thiago Motta (Slovénie)
Alessandro Matri (Ukraine)
Riccardo Montolivo (Espagne)
Alberto Aquilani (Espagne)
Claudio Marchisio (Serbie)
Antonio Di Natale (Espagne)

Notes et références


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Campagne 2010-2012 de l'équipe d'Italie de football
Listen to this article