Canton de Guipavas - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Canton de Guipavas.

Canton de Guipavas

Canton de Guipavas

Situation du canton de Guipavas dans le département du Finistère.
Administration
Pays
France
Région Région Bretagne
Département Finistère
Arrondissement(s) Brest
Bureau centralisateur Guipavas
Conseillers
départementaux
Didier Malleron
Nathalie Sarrabezolles
2021-2028
Code canton 29 12
Histoire de la division
Création 22 janvier 1985[1]
Modification 22 mars 2015[2]
Démographie
Population 39 797 hab. (2018)
Densité 409 hab./km2
Géographie
Superficie 97,39 km2
Subdivisions
Communes 3

Le canton de Guipavas est une circonscription électorale française située dans le département du Finistère et la région Bretagne.

Histoire

Le canton de Guipavas a été créé à partir du canton de Brest-VII par décret du réorganisant les cantons de Brest[1].

Un nouveau découpage territorial du Finistère entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 13 février 2014[2], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[3]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[4]. Dans le Finistère, le nombre de cantons passe ainsi de 54 à 27. Le nombre de communes du canton de Guipavas passe de 2 à 3.

Le nouveau canton de Guipavas est formé de communes des anciens cantons de Guipavas (2 communes) et de Daoulas (1 commune). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement de Brest. Le bureau centralisateur est situé à Guipavas.

Représentation

Représentation avant 2015

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1985 1988 Michel Briant RPR Commerçant, premier adjoint au maire de Guipavas
1988 1989
(annulation)
Edmond Pestel PS Professeur retraité, Le Relecq-Kerhuon
1989 2008 Marcel Dantec UDF
puis UMP
Responsable d'agence bancaire, maire du Relecq-Kerhuon (1995-2008)
2008 2015 Nathalie Sarrabezolles PS Chargée de mission dans le domaine culturel, vice-présidente du Conseil général

Représentation après 2015

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 2021 Stéphane Péron   LREM Militant associatif, Plougastel-Daoulas
Délégué à l’agriculture
Conseiller municipal de Plougastel-Daoulas depuis 2020
2015 2021 Nathalie Sarrabezolles[5]   PS Présidente du Conseil départemental
Le Relecq-Kerhuon
2021 2028[Note 1] 2021 en cours Didier Malleron   PS Conseiller d’hygiène, environnement, sécurité au travail à la Pyrotechnie Saint-Nicolas, Guipavas
2021 en cours Nathalie Sarrabezolles   PS Conseillère sortante

Stéphane Péron a quitté le PS et a adhéré à LREM.

Résultats détaillés

Élections de mars 2015

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Jean-Jacques André et Isabelle Guérin (Union de la Droite, 33,68 %) et Stéphane Péron et Nathalie Sarrabezolles (PS, 31,53 %). Le taux de participation est de 52,03 % (15 691 votants sur 30 155 inscrits)[7] contre 51,11 % au niveau départemental[8]et 50,17 % au niveau national[9].

Au second tour, Stéphane Péron et Nathalie Sarrabezolles (PS) sont élus avec 51,67 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 51,36 % (7 523 voix pour 15 488 votants et 30 153 inscrits)[10].

Stéphane Péron, ex-DVG a adhéré à LREM.

Élections de juin 2021

Le premier tour des élections départementales de 2021 est marqué par un très faible taux de participation (33,26 % au niveau national)[11]. Dans le canton de Guipavas, ce taux de participation est de 35,42 % (11 195 votants sur 31 602 inscrits)[12] contre 35,55 % au niveau départemental[13]. À l'issue de ce premier tour, deux binômes sont en ballottage : Fabrice Jacob et Elodie Roudaut (Union au centre et à droite, 34,97 %) et Didier Malleron et Nathalie Sarrabezolles (Union à gauche, 29,68 %)[12].

Le second tour des élections est marqué une nouvelle fois par une abstention massive équivalente au premier tour. Les taux de participation sont de 34,36 % au niveau national[14], 36,76 % dans le département[13] et 37,17 % dans le canton de Guipavas[12]. Didier Malleron et Nathalie Sarrabezolles (Union à gauche) sont élus avec 50,86 % des suffrages exprimés (5 709 voix pour 11 747 votants et 31 605 inscrits)[12],[15],[16].

Composition

Composition avant 2015

Situation du canton de Guipavas dans le département du Finistère avant 2015.
Situation du canton de Guipavas dans le département du Finistère avant 2015.

Le canton de Guipavas regroupait deux communes.

Liste des communes du canton avant le redécoupage de 2014
Nom Code
Insee
Code
postal
Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Guipavas
(chef-lieu)
29075 29490 44,13 13 586 (2012) 308


Le Relecq-Kerhuon 29235 29480 6,43 11 175 (2012) 1 738

Composition à partir de 2015

Le canton de Guipavas comprend désormais trois communes entières[2].

Liste des 3 communes du canton de Guipavas au
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Modifier
Guipavas
(bureau centralisateur)
29075 Brest Métropole 44,13 14 842 (2018) 336 modifier les donnéesmodifier les données
Le Relecq-Kerhuon 29235 Brest Métropole 6,43 11 625 (2018) 1 808 modifier les donnéesmodifier les données
Plougastel-Daoulas 29189 Brest Métropole 46,83 13 330 (2018) 285 modifier les donnéesmodifier les données
Canton de Guipavas 2912 97,39 39 797 (2018) 409 modifier les données

Démographie

Démographie avant 2015

           Évolution de la population  [modifier]
1990 1999 2006 2011 2012
22 52523 45024 29224 26324 761
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[17] puis population municipale à partir de 2006[18])
Histogramme de l'évolution démographique

Démographie depuis 2015

En 2018, le canton comptait 39 797 habitants[Note 2], en augmentation de 3,67 % par rapport à 2013 (Finistère : +0,86 %, France hors Mayotte : +1,78 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
2013 2018
38 39039 797
(Sources : Base Insee, population municipale à partir de 2013[19].)

Notes et références

Notes

  1. Pour éviter une trop forte concentration des scrutins, la loi du 22 février 2021 a reporté les élections régionales et départementales de juin 2027 à mars 2028[6].
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2021, millésimée 2018, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2020, date de référence statistique : 1er janvier 2018.

Références

  1. a et b Décret no 85-74 du 22 janvier 1985 portant modification et création de cantons dans le département du Finistère.
  2. a b et c Décret no 2014-151 du 13 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Finistère.
  3. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le )
  4. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  5. Rachid Laïreche, « Nathalie Sarrabezolles : «Ils veulent toujours être devant sur la photo» », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. Loi du 22 février 2021 portant report, de mars à juin 2021, du renouvellement général des conseils départementaux, des conseils régionaux et des assemblées de Corse, de Guyane et de Martinique.
  7. « Résultats du 1er tour pour le canton de Guipavas », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  8. « Résultats du 1er tour pour le département du Finistère », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  9. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  10. « Résultats du second tour pour le canton de Guipavas », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  11. Erwan Alix, « CARTES. Abstention record : où a-t-on le moins voté aux élections régionales et départementales ? », sur www.ouest-france.fr, (consulté le )
  12. a b c et d « Résultats du premier tour pour le canton de Guipavas », sur elections.interieur.gouv.fr (consulté le )
  13. a et b « Résultats pour le département du Finistère », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le )
  14. « Taux de participation définitifs au second tour : élections des 20 et 27 juin 2021 », sur www.interieur.gouv.fr, (consulté le )
  15. « Professions de foi des binômes en lice au premier tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Guipavas. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  16. « Professions de foi des binômes en lice au second tour des élections départementales de 2021 dans le canton de Guipavas. », sur programme-candidats.interieur.gouv.fr (consulté le )
  17. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  18. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2011, 2012
  19. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2013, 2014, 2015, 2016, 2017 et 2018.

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Canton de Guipavas
Listen to this article