Championnat de Finlande féminin de hockey sur glace - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Championnat de Finlande féminin de hockey sur glace.

Championnat de Finlande féminin de hockey sur glace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Naisten Liiga
Généralités
Sport Hockey sur glaceVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1983 [1]
Organisateur(s) Fédération finlandaise de hockey sur glace
Catégorie Élite
Périodicité Annuelle
Lieu(x)
Finlande
Participants 10 équipes
Statut des participants Professionnelles
Site web officiel Site web

Palmarès
Tenant du titre Espoo Blues
Plus titré(s) Espoo Blues (14)

La Naisten Liiga (aussi appelée Naisten SM-Liiga ou Jääkiekon naisten SM-liiga en finlandais) représente le plus haut niveau de jeu féminin de hockey sur glace en Finlande. Elle est renommée en 2017, connue auparavant sous le nom de Naisten SM-Sarja [2]. Elle comprend 10 équipes et est gérée par la Fédération finlandaise de hockey sur glace.

Le club des Espoo Blues domine la ligue avec 14 victoires entre 1999 et 2019, suivi de près par les Ilves Tampere qui a remporté 10 titres depuis la création de la ligue.

Histoire

La première édition du championnat a lieu en 1983, l'édition est remportée par les Helsingin Jääkiekkoklubi qui deviennent les premières championnes de ce championnat.

En 2012, la ligue s’agrandit et passe de six équipes à huit [3]. En 2018, elle poursuit son expansion en passant de huit équipes à dix, et de 28 matchs à 30 matchs par saison [4].

La majorité des équipes féminines partage leur noms avec leurs homologues masculins (HPK, Ilves, KalPa, Kärpät, Lukko, TPS) bien que ces dernières bénéficient de moins de ressources financières et promotions de la part des clubs affiliés [5] . Depuis 2019, des progrès sont réalisés pour construire une meilleure relation entre les clubs masculins et féminins, permettant de promouvoir conjointement les matchs et de partager des sponsors, avec un investissement plus fort de la part de la fédération concernant la promotion de la ligue féminine [6]. L'objectif est également de retenir les joueuses talentueuse qui partent dans la ligue suédoise voisine, mieux structurée depuis 2017 et plus attractive financièrement [7].

Format de la compétition

Saison régulière

La saison régulière féminine (en finnois, Runkosarja) est composée de 30 matchs, divisés en deux séries. La saison commence avec les 10 équipes qui s'affrontent les unes contres les autres pendant 18 matchs, appelé Alkusarja. A la fin de cette série, les cinq équipes les mieux classées sont placées dans la division supérieure (Ylempi jatkosarja) et les équipes classées de la 6e à la 10e position sont placées dans la division inférieure (Alempi jatkosarja). Les premières ont une place garanties pour les séries éliminatoires et les 12 matchs restants sont utilisés pour établir l'ordre des séries. Les autres équipes utilisent ces 12 matchs pour remporter la 6e place de qualification en séries.

Séries éliminatoires

Les séries (en finnois, Pudotuspelit ) commencent par une rencontre en quart de finale entre les 3e opposé aux 6e et les 4e opposés aux 5e du classement de saison régulière. Les deux meilleures équipes de la saison accèdent directement aux demi-finales. Le vainqueur du premier quart rencontre ainsi les 1re du classement régulier et les vainqueurs du second quart rencontre les 2e de la saison régulière. Les perdants des demi-finales se rencontrent dans un match pour la médaille de bronze, et les vainqueurs jouent la finale pour remporter la Coupe Aurora Borealis.

Chaque tour des séries est joué au meilleur des 5 matchs.

Relégation

Les deux équipes les moins bien classées à la fin de la saison régulière joue une série en 6 matchs contre les deux meilleures équipes de la division inférieure. Cette série de relégation/promotion est appelée Karsintasarja en finnois. Les deux meilleures équipes se qualifient pour jouer la prochaine saison du championnat élite, alors que les deux autres sont reléguées (ou restent) dans la division inférieure, appelée Naisten Mestis [8],[9].

Équipes pour la saison 2019-2020

Équipes Noms complets Villes Patinoires Entrée dans la ligue
HIFK Idrottsföreningen kamraterna i Helsingfors Helsinki Helsingin Jäähalli 2019
Kiekko-Espoo Kiekko-Espoo Espoo Espoo Metro Areena 1990
HPK Hämeenlinna Hämeenlinnan Pallokerho Hämeenlinna Metritriski Areena 2009
KalPa Kuopio Kalevan Pallo   Kuopio Olvi Areena 2010
Sport Vaasa Vaasan Sport Naiset  Vaasa Vaasan Sähkö Arena 2018
Oriflame Team Team Oriflamme Kuortane  Kuortane Kuortaneen jäähalli 2010
Kärpät Oulu Kärpät Oulu Oulu Oulun Energia Areena 1994
Lukko Rauma Rauman Lukko Rauma Kivikylän Areena  2016
Ilves Tampere Tampereen Ilve Tampere Tesoman jäähalli 1982
TPS Turku Turun Palloseura Naiset  Turku HK-areena 2018

Certaines équipes encore en lice ont participé sous plusieurs noms :

  • Kiekko-Espoo: EKS ou Espoon Kiekkoseura (1990-1992)[10], Espoo Blues (1998-2016 & 2017-2019) [11] et Espoo United (2016-2017)[12]
  • Team Kuortane: Team Oriflame/Team Oriflame Kuortane (2010-2014) [13]

Anciennes équipes

Les équipes suivantes ont participé à la ligue, sous différents noms et sur différentes périodes [14] :

  • Ässät basé à Pori (1982-1995)
  • EVU basé à Vantaa (1982-1990)
  • Haukat basé à Järvenpää (1982-1983)
  • Jäähonka basé à Espoo (1982-1984)
  • SaiPa basé à Lappeenranta, (1982-1992)
  • Shakers basé à Kerava (1982-1985 & 1986-1996)
  • Tiikerit basé à Hämeenlinna (1982-1984, 1987-1988 & 1989-1990)
  • Kiekko-Vesa basé à Raahe (1983-1985)
  • Teräs-Kiekko basé à Raahe (1983-1985)
  • Ilves-Kiekko basé à Tampere (1984-1987 & 1988-1990)
  • Imatra Ketterä basé à Imatra (1984-1985 & 1991-1993)
  • StU basé à Savitaipale (1984-1985)
  • Karhut basé à Joensuu
    • JoKP (1992-1994)
    • Kiekko-Karhut (1994-1997)
    • Karhut (1997-1998)
  • Tappara basé à Tampere (1993-1994 & 1997-2008)
  • IHK basé à Helsinki (1998-2009)
  • K-Kissat basé à Helsinki (1999-2002)
  • JYP basé à Jyväskylä
    • JyP HT (1995-1997)
    • JYP (1997-2000)
    • JyHC (2000-2004)
    • Cats (2004-2009)
    • JYP (2009-2016)
  • KS Noux basé à Espoo (2002-2003)
  • Y-Ilves basé à Ylöjärvi (2002-2004)
  • Chine (2005-2007)
  • LoKV basé à Lohja (2008-2012)
  • Salo HT basé à Salo (2008-2013)
  • APV basé à Alavus (2009-2010)
  • KJT basé à Kerava
    • KJT (2013-2018)
    • KJT Haukat (2018-2019)


Vainqueurs des championnats

Saisons Vainqueurs série éliminatoire Vainqueurs saison régulière Meilleures compteuses
1982-1983 HJK Helsinki HJK Helsinki Anne Haanpää (42)
1983-1984 HJK Helsinki (2) HJK Helsinki Sari Krooks (21)
1984-1985 HJK Helsinki (3) Ilves Tampere Anne Haanpää (39)
1985-1986 Ilves Tampere Ilves Tampere Sari Krooks (56)
1986-1987 Ilves Tampere (2) Ilves Tampere Sari Krooks (45)
1987-1988 Ilves Tampere (3) Ilves Tampere Sari Krooks (45)
1988-1989 EVU Vantaa Ilves Tampere Liisa Karikoski (33)
1989-1990 Ilves Tampere (4) EVU Vantaa Marianne Ihalainen (33)
1990-1991 Ilves Tampere (5) Ilves Tampere Johanna Ikonen (28)
1991-1992 Ilves Tampere (6) Ilves Tampere Anne Nurmi (31)
1992-1993 Ilves Tampere (7) Keravan Shakers Liisa Karikoski (34)
1993-1994 Keravan Shakers Keravan Shakers Riikka Sallinen (129)
1994-1995 Keravan Shakers (2) Keravan Shakers Sari Fisk (58)
1995-1996 Keravan Shakers (3) Keravan Shakers Petra Vaarakallio (48)
1996-1997 JYP Jyväskylä Kärpät Oulu Riikka Sallinen (64)
1997-1998 JYP Jyväskylä (2) Kiekko-Espoo Karoliina Rantamäki (60)
1998-1999 JYP Jyväskylä (3) Espoo Blues Sanna Lankosaari (48)
1999-2000 Espoo Blues Espoo Blues Petra Vaarakallio (60)
2000-2001 Espoo Blues (2) Espoo Blues Tiia Reima (56)
2001-2002 Espoo Blues (3) Espoo Blues Karoliina Rantamäki (55)
2002-2003 Espoo Blues (4) Espoo Blues Petra Vaarakallio (73)
2003-2004 Espoo Blues (5) Espoo Blues Karoliina Rantamäki (71)
2004-2005 Espoo Blues (6) Espoo Blues Karoliina Rantamäki (39)
2005-2006 Ilves Tampere (8) Ilves Tampere Karoliina Rantamäki (43)
2006-2007 Espoo Blues (7) Espoo Blues Karoliina Rantamäki (51)
2007-2008 Espoo Blues (8) Ilves Tampere Eini Lehtinen (79) [15]
2008-2009 Espoo Blues (9) Espoo Blues Michelle Karvinen (81) [16]
2009-2010 Espoo Blues (10) HPK Hämeenlinnan Linda Välimäki (77) [17]
2010-2011 HPK Hämeenlinnan HPK Hämeenlinnan Anne Helin (51) [18]
2011-2012 Kärpät Oulu Ilves Tampere Anne Helin (76) [19]
2012-2013 Espoo Blues (11) Espoo Blues Anne Helin (69) [20]
2013-2014 Espoo Blues (12) Espoo Blues Linda Välimäki (71)[21]
2014-2015 Espoo Blues (13) JYP Jyväskylä Linda Välimäki (65)[22]
2015-2016 JYP Jyväskylä (4) JYP Jyväskylä Jenni Hiirikoski (79) [23]
2016-2017 Kärpät Oulu (2) Kärpät Oulu Linda Välimäki (60) [24]
2017-2018 Kärpät Oulu (3) Ilves Tampere Linda Välimäki (58) [25]
2018-2019 Espoo Blues (14) Espoo Blues Tanja Niskanen

Références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Naisten Liiga (ice hockey) » (voir la liste des auteurs).
  1. « Historia »
  2. Meredith Foster, « Finnish Women's Hockey League Unveils New Name, Logo », sur theicegarden.com, (consulté le 10 août 2020).
  3. http://www.eurohockey.com/league/976-naisten-liiga.html?season=2013
  4. Meredith Foster, « Finnish Naisten Liiga expanding in 2018 », sur theicegarden.com, (consulté le 10 août 2020).
  5. (en) « Women's Pro Hockey in Finland Tries to Get More Spotlight »
  6. (en) « Women’s Worlds media round-table »
  7. (fi) « Naiskiekon arvostus on kasvanut, mutta ihannetilanteeseen on Suomessa vielä pitkä matka – kehitys vaatii hurmosta ja SM-liigaseurojen apua »
  8. (fi) « Naisten Liigan pelaamistapa kaudella 2018-19 », sur leijonat.fi, (consulté le 28 juin 2019)
  9. Meredith Foster, « The Naisten Liiga playoffs are set », sur The Ice Garden, (consulté le 28 juin 2019)
  10. (fi) « HISTORIA: Kiekko-Espoo Naiset », Kiekko-Espoo Naiset (consulté le 13 juillet 2019)
  11. Meredith Foster, « Kiekko-Espoo absorb Espoo Blues, rejoin top tier », sur The Ice Garden, (consulté le 27 juin 2019)
  12. Meredith Foster, « Blue Monday: Blues Espoo join Naisten Liiga », sur The Ice Garden, (consulté le 27 juin 2019)
  13. (fi) Petteri Ikonen, « Naisten SM // Team Kuortane: ”Vahvuuksia ovat maalivahtipeli ja tiivis viisikkopelaaminen” » [« Women’s Finnish Championship // Team Kuortane: “Strengths include goaltending and a strong five-player game” »], Finnish Ice Hockey Association, (consulté le 28 juin 2019)
  14. Andria Hunter, « Finnish Women's Hockey League Results: 1990-91 to 1994-95 », sur whockey.com, (consulté le 8 juillet 2019)
  15. https://www.eliteprospects.com/league/sm-sarja-%28w%29/2007-2008
  16. https://www.eliteprospects.com/league/sm-sarja-%28w%29/2008-2009
  17. https://www.eliteprospects.com/league/sm-sarja-%28w%29/2009-2010
  18. https://www.eliteprospects.com/league/sm-sarja-%28w%29/2010-2011
  19. https://www.eliteprospects.com/league/sm-sarja-%28w%29/2011-2012
  20. https://www.eliteprospects.com/league/sm-sarja-%28w%29/2012-2013
  21. https://www.eliteprospects.com/league/sm-sarja-%28w%29/2013-2014
  22. https://www.eliteprospects.com/league/sm-sarja-%28w%29/2014-2015
  23. http://www.eurohockey.com/league/976-naisten-liiga.html?season=2016
  24. http://www.eurohockey.com/league/976-naisten-liiga.html?season=2017
  25. http://www.eurohockey.com/league/976-naisten-liiga.html?season=2018

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Championnat de Finlande féminin de hockey sur glace
Listen to this article