Championnats d'Europe d'athlétisme par équipes 2017 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Championnats d'Europe d'athlétisme par équipes 2017.

Championnats d'Europe d'athlétisme par équipes 2017

Championnats d'Europe par équipes 2017
Généralités
Sport AthlétismeVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) EAA
Édition 7e
Lieu(x) Lille Métropole (Super Ligue)
Vaasa (Première Ligue)
Tel Aviv (Seconde Ligue)
Malte (Troisième Ligue)
Date 23 au 25 juin 2017
Nations 50 invitées, 45 participantes
Épreuves 40

Navigation

2009 2010 2011 2013 2014 2015 2017 2019 2021

La 7e édition des Championnats d'Europe d'athlétisme par équipes se déroule du 23 au dans quatre sites différents selon les ligues concernées. La Super Ligue se tient dans l'enceinte du Stadium Lille Métropole à Villeneuve-d'Ascq (France). Il n'y a pas eu de championnats par équipes en 2016 en raison des Jeux olympiques.

Super Ligue

Le 22 juin 2015, Svein Arne Hansen annonce qu'il envisage de changer à l'avenir la formule des Championnats par équipes en faisant le bilan de la 6e édition à Tcheboksary. Il souhaite revenir à une formule avec huit équipes par ligue afin d'éviter des séries ou la longueur des concours (bien que ces derniers soient restreints à quatre essais ou quatre erreurs). Il confie cette réforme au comité des épreuves de l'EAA. Il envisage même de regrouper dans un même stade les 8 équipes de Super Ligue et de Première Ligue sur deux jours afin de rendre plus dense la compétition et de faire dérouler par exemple le lancer de poids au centre-ville et les épreuves du disque et du marteau le vendredi précédant la compétition[1]. Finalement, le comité technique retient une compétition en 3 jours, avec des séries au sprint et aux relais le vendredi et des finales à 8 dans ces épreuves les samedi et dimanche, afin d'éviter des courses A et B comme lors des compétitions précédentes[2].

Le 27 octobre 2016 est effectué le tirage au sort des couloirs et des concours[3], avec Tel Aviv qui remplace Ljubljana initialement annoncée comme siège de la Deuxième Ligue et Tbilissi qui n'est pas confirmée pour la Troisième Ligue (ville à choisir, qui sera finalement Marsa). Le tirage au sort est effectué par Karel Pilny, dans la nouvelle Maison de l'athlétisme européen à Lausanne. 48 équipes participeront en 2017, avec finalement 12 équipes pour chaque ligue (sauf ^pour la Super Ligue avec 11 équipes). En effet, la Russie, pourtant vainqueur en titre, a initialement été tirée au sort comme devant faire partie de la Super Ligue mais sa participation effective était alors subordonnée à la réintégration de la Fédération russe d'athlétisme (ARAF) par l'IAAF, réintégration qui est exclue en 2017.

Pays participants

La République tchèque, la Grèce et les Pays-Bas ont été promus de Première Ligue en 2015. La Russie est reléguée en 1re Ligue en 2019 avec les équipes classées 10e et 11e, la Biélorussie et les Pays-Bas.

Tableau synthétique des résultats

Event
BLR
CZE
FRA
GER
GBR
GRE
ITA
NED
POL
ESP
UKR
100 mètres H 1 6 4 10 11 8 5 9 3 7 2
F 7 5 11 10 9 6 4 8 0 3 0
200 mètres H 1 8 10 5 7 9 2 3 6 4 11
F 7 2 4 9 8 11 1 3 10 6 5
400 mètres H 2 3 7 6 11 1 9 4 10 8 5
F 2 1 4 9 6 5 7 11 8 3 10
800 mètres H 7 5 4 3 9 2 10 11 0 6 8
F 5 4 2 7 3 6 10 1 8 9 11
1 500 mètres H 1 7 8 9 10 2 5 4 11 6 3
F 8 5 4 11 3 1 2 6 10 7 9
3 000 mètres H 1 11 8 7 10 2 6 4 3 9 5
F 4 9 1 10 3 2 6 8 11 7 5
5 000 mètres H 4 1 6 9 10 3 8 2 7 11 5
F 5 4 8 9 6 1 2 3 7 11 10
3000 mètre steeple H 5 2 11 6 8 3 7 4 9 10 1
F 4 7 5 11 10 1 8 2 3 9 6
110/100 mètres haies H 3 2 10 6 9 7 5 4 8 11 1
F 10 2 7 11 6 8 3 0 4.5 4.5 9
400 mètres haies H 2 6 7 5 11 1 8 3 9 10 4
F 2 8 6 5 11 4 10 3 7 1 9
4 x 100 mètres H 2 3 9 10 11 4 6 7 5 1 8
F 3 5 0 11 0 4 8 7 10 6 9
4 x 400 mètres H 1 9 7 6 3 2 5 10 8 11 4
F 1 2 7 9 8 4 6 5 11 3 10
Saut en hauteur H 5 2 11 9 3.5 7.5 10 3.5 7.5 1 6
F 4.5 8.5 1 10 4.5 7 8.5 2.5 11 2.5 6
Saut à la perche H 1 8 11 9.5 4 5 2.5 6 7 9.5 2.5
F 10 8 9 0 6 11 2 7 4 3 5
Saut en longueur H 4 9 6 2 11 7 5 1 8 10 3
F 4 3 10 11 8 2 6 1 7 5 9
Triple saut H 6 1 8 11 10 7 3 2 5 9 4
F 5 8 9 10 3 11 2 1 7 4 6
Lancer du poids H 7 11 8 10 2 6 4 1 9 5 3
F 11 1 7 8 2 3 5 10 9 6 4
lancer du disque H 3 4 9 11 7 1 5 8 10 6 2
F 1 7 11 10 2 9 6 3 5 4 8
Lancer du marteau H 10 0 8 5 9 4 6 2 11 3 7
F 11 5 8 4 7 2 3 1 10 6 9
Lancer du javelot H 8 11 2 9 4 10 5 3 7 1 6
F 10 11 2 8 3 7 5 1 9 4 6
Country
BLR
CZE
FRA
GER
GBR
GRE
ITA
NED
POL
ESP
UKR
Total 188.5 214.5 270 321.5 269 196.5 221 175 295 242.5 236.5
1er : 12 pts ; 2e : 11 pts ; 3e : 10 pts ; 4e : 9 pts ; 5e : 8 pts ; 6e : 7 pts ; 7e : 6 pts ; 8e : 5 pts ; 9e : 4 pts ; 10e : 3 pts ; 11e : 2 pts ; 12e : 1 pt.
Aucun point n'est attribué en cas de disqualification, d'abandon, et lorsqu'un athlète ne réalise pas de marque mesurée lors d'un concours
En cas d'égalité, les athlètes se partagent le même nombre de points (ex : 5,5 pts pour les athlètes ex-aequo à la 7e place).

Podiums

Hommes

Épreuve Or Argent Bronze
100 m Harry Aikines-Aryeetey
Royaume-Uni
10 s 21 Julian Reus
Allemagne
10 s 27 Churandy Martina
Pays-Bas
10 s 30
200 m Serhiy Smelyk
Ukraine
20 s 53 (SB) Mickaël-Méba Zeze
France
20 s 57 Lykourgos-Stefanos Tsakonas
Grèce
20 s 59
400 m Dwayne Cowan
Royaume-Uni
45 s 46 (PB) Rafał Omelko
Pologne
45 s 53 Davide Re
Italie
45 s 56 (PB)
800 m Thijmen Kupers
Pays-Bas
min 47 s 18 Giordano Benedetti
Italie
min 47 s 94 James Bowness
Royaume-Uni
min 48 s 19
1500 m Marcin Lewandowski
Pologne
min 53 s 40 Jake Wightman
Royaume-Uni
min 53 s 72 Timo Benitz
Allemagne
min 54 s 28
3 000 m Jakub Holuša
Tchéquie
min 57 s 60 Marc Scott
Royaume-Uni
min 58 s 52 (PB) Carlos Mayo
Espagne
min 58 s 97 (PB)
5 000 m Antonio Abadía
Espagne
13 min 59 s 40 Nick Goolab
Royaume-Uni
13 min 59 s 72 Amanal Petros
Allemagne
13 min 59 s 83
3 000 m steeple Mahiedine Mekhissi-Benabbad
France
min 26 s 71 Sebastián Martos
Espagne
min 27 s 46 Krystian Zalewski
Pologne
min 33 s 02
110 m haies Orlando Ortega
Espagne
13 s 20 (=CR) Aurel Manga
France
13 s 35 David Omoregie
Royaume-Uni
13 s 36
400 m haies Jack Green
Royaume-Uni
49 s 47 Sergio Fernández
Espagne
49 s 72 Patryk Dobek
Pologne
49 s 79
4 × 100 m
Royaume-Uni

Chijindu Ujah
Zharnel Hughes
Danny Talbot
Harry Aikines-Aryeetey
38 s 08 (CR)
Allemagne

Julian Reus
Robert Hering
Roy Schmidt
Aleixo-Platini Menga
38 s 30
France

Ben Bassaw
Gautier Dautremer
Mickael-Meba Zeze
Guy-Elphège Anouman
38 s 68
4 × 400 m
Espagne

Óscar Husillos
Lucas Búa
Darwin Echeverry
Samuel García
min 2 s 32 (EL)
Pays-Bas

Maarten Stuivenberg
Liemarvin Bonevacia
Terrence Agard
Bjorn Blauwhof
min 2 s 37 (NR)
Tchéquie

Jan Tesař
Pavel Maslák
Vít Müller
Patrik Šorm
min 3 s 31
Saut en hauteur Mickaël Hanany
France
2,26 m (SB) Marco Fassinotti
Italie
2,22 m Eike Onnen
Allemagne
2,22 m
Saut à la perche Renaud Lavillenie
France
5,80 m Igor Bychkov
Espagne

Hendrik Gruber
Allemagne
5,55 m
Saut en longueur Dan Bramble
Royaume-Uni
8,00 m (=SB) Eusebio Cáceres
Espagne
7,96 m Radek Juška
Tchéquie
7,86 m
Triple saut Max Heß
Allemagne
17,02 m (=SB) Ben Williams
Royaume-Uni
16,73 m (SB) Pablo Torrijos
Espagne
16,71 m
Lancer du poids Tomáš Staněk
Tchéquie
21,63 m (CR) David Storl
Allemagne
21,23 m (SB) Konrad Bukowiecki
Pologne
20,83 m
Lancer du disque Robert Harting
Allemagne
66,30 m (SB) Robert Urbanek
Pologne
66,25 m (SB) Lolassonn Djouhan
France
64,35 m
Lancer du marteau Paweł Fajdek
Pologne
78,29 m Pavel Bareisha
Biélorussie
77,52 m Nick Miller
Royaume-Uni
76,65 m
Lancer du javelot Jakub Vadlejch
Tchéquie
87,95 m (CR) Ioánnis Kiriazís
Grèce
86,33 m Thomas Röhler
Allemagne
84,22 m
Records et Performances

  AR : Record continental (area record)
  CR : Record des championnats (championship record)
  MR : Record du meeting (meet record)
  NR : Record national (national record)
  OR : Record olympique (olympic record)
  PB : Record personnel (personal best)
  SB : Meilleure performance personnelle de la saison (season's best)
  WL : Meilleure performance mondiale de l'année (world leader)
WJR : Record du monde junior (world junior record)
  WR : Record du monde (world record)

Circonstances et Conditions

DNF : N'a pas terminé (did not finish)
DNS : N'a pas pris le départ (did not start)
  DQ : Disqualification (disqualification)
    Q : Qualifié « directement » au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au classement ou à la réalisation des minima (automatic qualifier)
    q : Qualifié au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au repêchage ou à la réalisation de l'une des meilleures performances parmi celles des « non qualifiés directement » (grâce au meilleur temps ou à la meilleure distance par exemple) (secondary qualifier)

Femmes

Épreuve Or Argent Bronze
100 m Carolle Zahi
France
11 s 19 Gina Lückenkemper
Allemagne
11 s 35 Corinne Humphreys
Royaume-Uni
11 s 50
200 m María Belibasáki
Grèce
22 s 76 (PB) Anna Kiełbasińska
Pologne
22 s 93 (PB) Rebekka Haase
Allemagne
22 s 98
400 m Lisanne de Witte
Pays-Bas
51 s 71 (PB) Olha Zemlyak
Ukraine
51 s 88 Laura Müller
Allemagne
52 s 09
800 m Olha Lyakhova
Ukraine
min 3 s 09 Yusneysi Santiusti
Italie
min 3 s 56 Esther Guerrero
Espagne
min 3 s 70
1 500 m Konstanze Klosterhalfen
Allemagne
min 9 s 57 Angelika Cichocka
Pologne
min 12 s 16 Nataliya Pryshchepa
Ukraine
min 13 s 51 (SB)
3 000 m Sofia Ennaoui
Pologne
min 1 s 24 Hanna Klein
Allemagne
min 1 s 64 Simona Vrzalová
Tchéquie
min 2 s 77 (PB)
5 000 m Ana Lozano
Espagne
15 min 18 s 40 Yuliya Shmatenko
Ukraine
15 min 30 s 36 (SB) Alina Reh
Allemagne
15 min 32 s 50
3 000 m steeple Gesa Felicitas Krause
Allemagne
min 27 s 02 Lennie Waite
Royaume-Uni
min 43 s 33 (SB) Irene Sanchez
Espagne
min 43 s 51
100 m haies Pamela Dutkiewicz
Allemagne
12 s 75 Alina Talay
Biélorussie
12 s 91 Hanna Plotitsyna
Ukraine
13 s 05
400 m haies Eilidh Doyle
Royaume-Uni
54 s 60 (SB) Yadisleidy Pedroso
Italie
55 s 39 (SB) Olena Kolesnychenko
Ukraine
55 s 51
4 × 100 m
Allemagne

Lara Matheis
Alexandra Burghardt
Gina Lückenkemper
Rebekka Haase
42 s 47 (CR)
Pologne

Kamila Ciba
Marika Popowicz-Drapała
Anna Kiełbasińska
Ewa Swoboda
43 s 07
Ukraine

Olesya Povh
Hrystyna Stuy
Yana Kachur
Elyzaveta Bryzhina
43 s 09
4 × 400 m
Pologne

Iga Baumgart
Patrycja Wyciszkiewicz
Martyna Dąbrowska
Małgorzata Hołub
min 27 s 60 (EL)
Ukraine

Kateryna Klymyuk
Olha Lyakhova
Anastasiya Bryzhina
Olha Zemlyak
min 28 s 02
Allemagne

Laura Müller
Nadine Gonska
Hannah Mergenthaler
Ruth Spelmeyer
min 28 s 47
Saut en hauteur Kamila Lićwinko
Pologne
1,97 m (=SB) Marie-Laurence Jungfleisch
Allemagne
1,97 m (SB) Michaela Hrubá
Tchéquie

Alessia Trost
Italie
1,94 m
Saut à la perche Katerina Stefanidi
Grèce
4,70 m Iryna Zhuk
Biélorussie
4,60 m (PB) Ninon Guillon-Romarin
France
4,45 m
Saut en longueur Claudia Salman
Allemagne
6,66 m Rougui Sow
France
6,45 m Maryna Bekh
Ukraine
6,43 m
Triple saut Paraskeví Papahrístou
Grèce
14,24 m (SB) Kristin Gierisch
Allemagne
14,11 m Jeanine Assani-Issouf
France
14,00 m
Lancer du poids Aliona Dubitskaya
Biélorussie
18,39 m Melissa Boekelman
Pays-Bas
17,72 m Paulina Guba
Pologne
17,67 m
Lancer du disque Mélina Robert-Michon
France
62,62 m Nadine Müller
Allemagne
62,57 m Hrisoula Anagnostopoulou
Grèce
59,28 m
Lancer du marteau Hanna Malyshchyk
Biélorussie
74,56 m Malwina Kopron
Pologne
73,06 m Alyona Shamotina
Ukraine
70,02 m (PB)
Lancer du javelot Barbora Špotáková
Tchéquie
65,14 m (SB) Tatsiana Khaladovich
Biélorussie
64,60 m Marcelina Witek
Pologne
60,98 m (SB)
Records et Performances

  AR : Record continental (area record)
  CR : Record des championnats (championship record)
  MR : Record du meeting (meet record)
  NR : Record national (national record)
  OR : Record olympique (olympic record)
  PB : Record personnel (personal best)
  SB : Meilleure performance personnelle de la saison (season's best)
  WL : Meilleure performance mondiale de l'année (world leader)
WJR : Record du monde junior (world junior record)
  WR : Record du monde (world record)

Circonstances et Conditions

DNF : N'a pas terminé (did not finish)
DNS : N'a pas pris le départ (did not start)
  DQ : Disqualification (disqualification)
    Q : Qualifié « directement » au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au classement ou à la réalisation des minima (automatic qualifier)
    q : Qualifié au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au repêchage ou à la réalisation de l'une des meilleures performances parmi celles des « non qualifiés directement » (grâce au meilleur temps ou à la meilleure distance par exemple) (secondary qualifier)

Classement général

Classement final sur 40 épreuves.

       Vainqueur de la compétition        Relégation en division inférieure
Rang Pays Pts
1
Allemagne
321.5
2
Pologne
295
3
France
270
4
Royaume-Uni
269
5
Espagne
242.5
6
Ukraine
236.5
7
Italie
221
8
Tchéquie
214.5
9
Grèce
196.5
10
Biélorussie
188.5
11
Pays-Bas
175

Première Ligue

Pays participants

Les 3 pays nordiques, Suède, Finlande et Norvège, ont été relégués de la Super Ligue 2015. Le Danemark et la Bulgarie ont été promues de Seconde Ligue. Les compétitions se dérouleront dans le Karl's Stadium de Vaasa (en finnois Kaarlen kenttä).

Résultats

Classement après 40 épreuves :

  1. Suède
    321,5 points, promue en Super Ligue,
  2. Finlande
    315,5 pts, promue
  3. Suisse
    306,5 pts, promue (pour la première fois en Super Ligue)
  4. Turquie
    303 pts
  5. Portugal
    286 pts
  6. Norvège
    273,5 pts
  7. Roumanie
    247 pts
  8. Belgique
    232,5 pts
  9. Irlande
    227 pts
  10. Estonie
    204 pts, reléguée,
  11. Bulgarie
    194,5 pts, reléguée,
  12. Danemark
    187 pts, relégué.

Seconde Ligue

Pays participants

12 équipes participantes au lieu de 8 en 2015, à Tel Aviv[4] :

Résultats

Après 40 épreuves :

  1. Hongrie
    , 372,5 points, promue en Première Ligue,
  2. Slovaquie
    , 306,5 pts, promue
  3. Lituanie
    , 298,5 pts, promue
  4. Slovénie
    , 296 pts,
  5. Lettonie
    , 258 pts,
  6. Chypre
    , 258 pts,
  7. Croatie
    , 253,5 pts,
  8. Israël
    , 243 pts,
  9. Autriche
    , 240,5 pts,
  10. Serbie
    , 238,5 pts, reléguée
  11. Islande
    , 181,5 pts, reléguée
  12. Moldavie
    , 166,5 pts, reléguée.

Troisième Ligue

Les pays participants à Marsa, sur deux jours de compétition seulement, devaient être initialement au nombre de douze, avec le retour probable de l'Arménie qui a boycotté les Jeux européens à Bakou et la première apparition du Kosovo. Mais ni ce dernier ni l'Albanie, pourtant éligibles, ne participent finalement et le nombre de nations se limite à dix. Le site est celui du Matthew Micallef St John Athletics Stadium. En février 2017, l'EAA annonce dix pays participants[5].

  • Azerbaïdjan,
  • Bosnie-Herzégovine,
  • Luxembourg,
  • Géorgie,
  • Malte,
  • Monténégro,
  • Andorre,
  • Macédoine,
  • Association des petits États d'Europe (AASSE), (comprenant Monaco, Saint-Marin et Liechtenstein)
  • Arménie.

Résultats

Après 40 épreuves :

  1. Luxembourg
    , 317 points, promu
  2. Bosnie-Herzégovine
    , 266 pts, promue
  3. Géorgie
    , 262 pts, promue
  4. Malte
    , 261,5 pts,
  5. Monténégro
    , 243,5 pts,
  6. Arménie
    , 217 pts,
  7. Macédoine du Nord
    , 179 pts,
  8. Andorre
    , 132 pts,
  9. AASSE, 118 pts,
  10. Azerbaïdjan
    , 90 points.

Notes et références


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Championnats d'Europe d'athlétisme par équipes 2017
Listen to this article