Championnats du monde de cyclisme sur route juniors - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Championnats du monde de cyclisme sur route juniors.

Championnats du monde de cyclisme sur route juniors

Championnats du monde de cyclisme sur route juniors
Généralités
Sport Cyclisme sur routeVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1975
Organisateur(s) UCI
Périodicité Annuelle
Statut des participants Juniors (17-18 ans)
Pour la dernière compétition voir :
Championnats du monde de cyclisme sur route 2019

Les Championnats du monde de cyclisme sur route juniors (UCI Juniors Road World Championships en anglais) sont les championnats du monde de cyclisme sur route organisés par l'UCI pour les coureurs juniors, c'est-à-dire de 17-18 ans. Deux épreuves sont organisées : une course en ligne et un contre-la-montre chez les hommes et les femmes.

Organisation

De 1975 à 1996, les championnats sur route juniors sont organisés dans la même région que les championnats du monde de cyclisme sur piste juniors, mais pas aux mêmes dates. Entre 1997 et 2004, ils sont organisés dans le cadre des championnats du monde de cyclisme sur route. De 2005 à 2009, les compétitions ont lieu conjointement aux mondiaux sur piste juniors. Exceptionnellement, en 2010, ils sont organisés séparément.

Depuis 2011 les championnats sur route juniors figurent à nouveau au programme des championnats du monde de cyclisme sur route.

Éditions

Année Pays Ville
1975
Suisse
Le Chalet-à-Gobet
1976
Belgique
Gooik
1977
Autriche
Wolkersdorf et Korneubourg
1978
États-Unis
Washington
1979
Argentine
Buenos Aires
1980
Mexique
Mexico et Toluca
1981
Allemagne de l'Est
Grimma et Leipzig
1982
Italie
Marsciano et Deruta
1983
Nouvelle-Zélande
Wellington
1984
France
Beuvron-en-Auge et Mery-Corbon
1985
Allemagne
Stuttgart
1986
Maroc
Casablanca
1987
Italie
Bergame
1988
Danemark
Vissenbjerg et Odense
1989
Union soviétique
Moscou
1990
Royaume-Uni
Middlesbrough
1991
États-Unis
Colorado Springs
1992
Grèce
Athènes et Olympie
1993
Australie
Perth
1994
Équateur
Quito
1995
Saint-Marin
et
Italie
Saint-Marin et Ravenne
1996
Slovénie
Novo Mesto
1997
Espagne
Saint-Sébastien
Année Pays Ville
1998
Pays-Bas
Fauquemont-sur-Gueule et Maastricht
1999
Italie
Vérone et Trévise
2000
France
Plouay
2001
Portugal
Lisbonne
2002
Belgique
Zolder et Hasselt
2003
Canada
Hamilton
2004
Italie
Vérone et Bardolino
2005
Autriche
Salzburg
2006
Belgique
Francorchamps
2007
Mexique
Aguascalientes
2008
Afrique du Sud
Le Cap
2009
Russie
Moscou
2010
Italie
Offida
2011
Danemark
Copenhague
2012
Pays-Bas
Fauquemont
2013
Italie
Florence
2014
Espagne
Ponferrada
2015
États-Unis
Richmond
2016
Qatar
Doha
2017
Norvège
Bergen
2018
Autriche
Innsbruck
2019
Royaume-Uni
Yorkshire
2020 Annulé[1]

Palmarès

Hommes

Course en ligne

Édition Or Argent Bronze
1975
Roberto Visentini
Ad Verstijlen
Alberto Massucco
1976
Ronald Bessems
Corrado Donadio
Jiri Korous
1977
Ronny Van Holen
Per-Ove Carlsson
Edwin Menzi
1978
Vladimir Makarkin
Hubert Denstedt
Thomas Landis
1979
Greg LeMond
Kenny De Maerteleire
Jean-François Dury
1980
Roberto Ciampi
Eric Vanderaerden
Sergueï Navolokine
1981
Beat Schumacher
Oleh Petrovich Chuzhda
Philippe Bouvatier
1982
Roger Six
Andreas Lux
Yury Abramov
1983
Søren Lilholt
Oleg Emelianov
Michael Gozzi
1984
Tom Cordes
Franco Cavallini
Alex Pedersen
1985
Raymond Meijs
Evgueni Zagrebelny
Jean-Jacques Henry
1986
Michel Zanoli
Richard Luppes
Bart Leysen
1987
Pavel Tonkov
Erik Dekker
Josef Lontscharitsch
1988
Gianluca Tarocco
Vassili Davidenko
Alessandro Bertolini
1989
Patrick Vetsch
Danny Sleeckx
Steffen Wesemann
1990
Marco Serpellini
Igor Dzyuba
Bogdan Fink
1991
Jeff Evanshine
Tony Morphett
Eddy Mazzoleni
1992
Giuseppe Palumbo
Pasquale Santoro
Frank Vandenbroucke
1993
Giuseppe Palumbo
Mariano Friedick
Michele Rezzani
1994
Miguel Morrás Mangado
Laurent Lefèvre
Eladio Jimenez Sanchez
1995
Valentino China
Ivan Basso
Rinaldo Nocentini
1996
Holger Loew
Jacob Nielsen
Claudio Astolfi
1997
Crescenzo D'Amore
Martin Bolt
Margus Salumets
1998
Mark Scanlon
Filippo Pozzato
Eduard Kivichev
1999
Damiano Cunego
Rouslan Kaioumov
Christophe Kern
2000
Jeremy Yates
Antonio Bucciero
Aleksandr Arekeev
2001
Oleksandr Kvachuk
Niels Scheuneman
Mathieu Perget
2002
Arnaud Gérard
Jukka Vastaranta
Nicolas Sanderson
2003
Kai Reus
Anders Lund
Lukas Fus
2004
Roman Kreuziger
Rafaâ Chtioui
Simon Špilak
2005
Ivan Rovny
Timofey Kritskiy
Sebastian Hans
2006
Diego Ulissi
Niki Østergaard
Tony Gallopin
2007
Diego Ulissi
Daniele Ratto
Elia Favilli
2008
Johan Le Bon
Mattia Cattaneo
Sebastian Lander
2009
Jasper Stuyven
Arnaud Démare
Marco Haller
2010
Olivier Le Gac
Jay McCarthy
Jasper Stuyven
2011
Pierre-Henri Lecuisinier
Martijn Degreve
Steven Lammertink
2012
Matej Mohorič
Caleb Ewan
Josip Rumac
2013
Mathieu van der Poel
Mads Pedersen
Iltjan Nika
2014
Jonas Bokeloh
Alexandr Kulikovskiy
Peter Lenderink
2015
Felix Gall
Clément Bétouigt-Suire
Rasmus Pedersen
2016
Jakob Egholm
Niklas Märkl
Reto Müller
2017
Julius Johansen
Luca Rastelli
Michele Gazzoli
2018
Remco Evenepoel
Marius Mayrhofer
Alessandro Fancellu
2019
Quinn Simmons
Alessio Martinelli
Magnus Sheffield
Rang Nation Or Argent Bronze Total
Tableau des médailles par pays
1
Italie
11 10 9 30
2
Pays-Bas
6 4 2 12
3
Belgique
4 4 3 11
4
France
4 3 6 13
5
Danemark
3 4 3 10
6
États-Unis
3 1 1 4
7
Union soviétique
2 5 2 9
8
Allemagne
2 2 1 5
9
Suisse
2 1 3 6
10
Russie
1 3 2 6
11
Autriche
1 0 2 3
Slovénie
1 0 2 3
13
Espagne
1 0 1 2
Tchéquie
1 0 1 2
15
Irlande
1 0 0 1
Nouvelle-Zélande
1 0 0 1
Ukraine
1 0 0 1
18
Australie
0 3 1 4
19
Allemagne de l'Est
0 2 1 3
20
Suède
0 1 1 2
21
Finlande
0 1 0 1
Tunisie
0 1 0 1
23
Albanie
0 0 1 1
Croatie
0 0 1 1
Estonie
0 0 1 1
Tchécoslovaquie
0 0 1 1

Contre-la-montre

Édition Or Argent Bronze
1994
Deane Rogers
Heat Sandall
Laurent Lefèvre
1995
Joshua Collingwood
Mirko Lauria
Cadel Evans
1996
Simone Lo Vano
Mathew Hayman
Yuriy Krivtsov
1997
Torsten Hiekmann
Michael Rogers
Alexei Markov
1998
Fabian Cancellara
Torsten Hiekmann
Filippo Pozzato
1999
Fabian Cancellara
Rouslan Kaioumov
Christian Knees
2000
Piotr Mazur
Vladimir Gusev
Christian Müller
2001
Jurgen Van den Broeck
Oleksandr Kvachuk
Niels Scheuneman
2002
Mikhail Ignatiev
Mark Jamieson
Vincenzo Nibali
2003
Mikhail Ignatiev
Dmytro Grabovskyy
Viktor Renang
2004
Patrick Gretsch
Roman Kreuziger
Stefan Schäfer
2005
Marcel Kittel
Alexandr Pliuschin
Siarhei Papok
2006
Marcel Kittel
Étienne Pieret
Tony Gallopin
2007
Taylor Phinney
John Degenkolb
Nikita Novikov
2008
Michał Kwiatkowski
Jakob Steigmiller
Taylor Phinney
2009
Luke Durbridge
Lawson Craddock
Lasse Norman Hansen
2010
Bob Jungels
Jasha Sütterlin
Lawson Craddock
2011
Mads Würtz Schmidt
James Oram
David Edwards
2012
Oskar Svendsen
Matej Mohorič
Maximilian Schachmann
2013
Igor Decraene
Mathias Krigbaum
Zeke Mostov
2014
Lennard Kämna
Adrien Costa
Michael Storer
2015
Leo Appelt
Adrien Costa
Brandon McNulty
2016
Brandon McNulty
Mikkel Bjerg
Ian Garrison
2017
Thomas Pidcock
Antonio Puppio
Filip Maciejuk
2018
Remco Evenepoel
Lucas Plapp
Andrea Piccolo
2019
Antonio Tiberi
Enzo Leijnse
Marco Brenner
Rang Nation Or Argent Bronze Total
Tableau des médailles par pays
1
Allemagne
6 4 5 15
2
Australie
3 4 3 10
3
Belgique
3 0 0 3
4
États-Unis
2 4 5 11
5
Italie
2 2 3 7
6
Russie
2 2 2 6
7
Pologne
2 0 1 3
8
Suisse
2 0 0 2
9
Danemark
1 2 1 4
10
Luxembourg
1 0 0 1
Norvège
1 0 0 1
 Grande-Bretagne
1 0 0 1
13
Ukraine
0 2 1 3
14
France
0 1 2 3
15
Pays-Bas
0 1 1 2
16
Moldavie
0 1 0 1
Nouvelle-Zélande
0 1 0 1
Tchéquie
0 1 0 1
Slovénie
0 1 0 1
20
Biélorussie
0 0 1 1
Suède
0 0 1 1

Contre-la-montre par équipes

Épreuve disputée de 1975 à 1993 sur un parcours long de 70 kilomètres environ par des équipes de 4 coureurs[2].

Édition Or Argent Bronze
1975
Union soviétique

Nikolaï Bondarenko
Guennadi Karavajev
Ivan Romanov
Leonid Toropov
Pologne

Piotr Dobraszak
Witold Mokiejewski
Andrzej Piotrowski
Zbigniew Pieta
Allemagne de l'Est

Detlef Macha
Andreas Petermann
Siegbert Schmeisser
Volker Winkler
1976
Italie

Corrado Donadio
Gianni Giacomini
Ivano Maffei
Alessandro Primavera
Union soviétique

Viktor Srebnikov
Igor Schirikov
Viatcheslav Dedenov
Pavel Lazarev
Pologne

Bogdan Bezdzietny
Stefan Ciekanski
Witold Mokiejewski
Andrzej Pajor
1977
Allemagne de l'Est

Thomas Barth
Falk Boden
Andreas Kluge
Olaf Ludwig
Union soviétique

Andrei Apressov
Youri Kachirine
Oleg Logvine
Vladimir Korjov
Italie

Pierangelo Bincoletto
Daniele Caroli
Maurizio Reali
Walter Petinatti
1978
Allemagne de l'Est

Thomas Barth
Falk Boden
Olaf Ludwig
Udo Smektala
Union soviétique

Alguis Waitkus
Oleg Flischin
Viktor Kripushin
Vladimir Makarkin
États-Unis

Jeff Bradley
Greg Demgen
Ron Kiefel
Greg LeMond
1979
Union soviétique

Sergei Starodubschev
Viktor Demidenko
Sergei Tschapk
Vladimir Volochin
Suède

Per Mikael Christiansson
Juha Narkiniemi
Thomas Rask
Hakan Jensen
États-Unis

Greg LeMond
Mark Frise
Jeff Bradley
Andrew Hampsten
1980
Union soviétique

Viktor Demidenko
Sergueï Voronine
Sergei Tschapk
Oleh Petrovich Chuzhda
États-Unis

Andrew Hampsten
Gavin Chilcott
Lee Fleming
Steve Manthey
Danemark

Brian Sorensen
Jens Veggerby
René Andersen
Wagner Rasmussen
1981
Allemagne de l'Est

Uwe Ampler
Frank Jesse
Dan Radtke
Ralf Wodinski
Union soviétique

Sergueï Navolokine
Nikolaï Krivocheev
Aiguirdas Chneka
Rinat Nourdinov
Suède

Mats Andersson
Magnus Knutsson
Stefan Brykt
Lars Wahlqvist
1982
Allemagne de l'Est

Uwe Ampler
Jan Glossmann
Jens Heppner
Andreas Lux
Union soviétique

Yuri Abramov
Vladimir Chevtchenko
Alexeï Komine
Assiat Saitov
Danemark

Kim Olsen
Lars Erik Jensen
Kim Jolin Eriksen
Per Pedersen
1983
Danemark

Soren Lilholt
Kim Olsen
Alex Pedersen
Rolf Sørensen
Union soviétique

Assiat Saitov
Vatslavas Gumuliauskas
Oleg Ermolaiev
Alexeï Siluk
États-Unis

Roy Knickman
David Farmer
Tim Hinz
Tony Palmer
1984
Union soviétique

Nikolaï Razouvaev
Piotr Geukovski
Sergei Kapustin
Igor Sumnikov
États-Unis

David Farmer
Tim Hinz
Peter Howard
Tony Palmer
Pays-Bas

Tom Cordes
Herbert Dijkstra
Gerrit de Vries
Stefan Rakers
1985[3]
Italie

Mario Cipollini
Maurizio Dametto
Davide Gallerani
Adriano Lorenzi
Union soviétique

Sergei Kapustin
Evgueni Zagrebelny
Alex Datsuk
Valeri Saronov
Pays-Bas

Patrick Coone
Erik Dekker
Gerrit de Vries
Michel Zanoli
1986
Italie

Luca Colombo
Roberto Maggioni
Mauro Consonni
Paolo Morandi
Union soviétique

Igor Patenko
Viktor Schelkoski
Andreï Olkhov
Vladimir Panasenko
Allemagne de l'Est

Gerd Audehm
Bert Dietz
Steffen Rein
Ronald Rauch
1987[4]
Italie

Luca Colombo
Luca Daddi
Rosario Fina
Gianluca Tarocco
Union soviétique

Igor Patenko
Sabin Suleimanov
Oleg Polovnikov
Pavel Tonkov
Pays-Bas

Antoine Lagerwey
Maarten den Bakker
Robert Van de Vin
Gerard Kemper
1988
Italie

Alessandro Baciocchini
Gianfranco Contri
Andrea Peron
Gianluca Tarocco
Tchécoslovaquie

Kamel Dvorcik
Thomas Krc
Pavel Padrnos
František Trkal
Union soviétique

Alexandre Markovnitchenko
Alexandre Ossipov
Sergei Savinotchkin
Dimitri Tcherkachin
1989[5]
Italie

Rossano Brasi
Andrea Peron
Davide Rebellin
Cristian Salvato
Pays-Bas

Servais Knaven
Marcel Vegt
Richard Groenendaal
Patrick Van Dijken
Union soviétique

Alexeï Kaluguin
Vladimir Abramov
Vladimir Douma
Anatoli Bagdevitch
1990
Union soviétique

Sergueï Aoutko
Igor Dziuba
Pavel Tcherkassov
Mikhaïl Touze
Italie

Rossano Brasi
Nicola Giacomazzi
Mauro Monaro
Daniele Nardello
Pologne

Dariusz Baranowski
Artur Krzeszowiec
Grzegor Rosolinski
Bernard Wierzbinski
1991[6]
Union soviétique

Dmitri Mourachko
Alexandre Kozlov
Mikhaïl Teteriuk
Igor Bonciucov
États-Unis

Matthew Johnson
George Hincapie
Fred Rodriguez
Chris Wherry
Espagne

Victoriano Fernández
José Antonio Gil
Igor González de Galdeano
Valentin Zubieta
1992
Italie

Alberto Romio
Mario Velo
Massimiliano Mori
Massimiliano Martini
Pologne

Pavel Niedzwiecki
Marcin Gebke
Piotr Przydział
Bernhard Bocian
France

James Jardillier
Anthony Langella
Franck Perque
Franck Trotel
1993
Italie

Oscar Biason
Massimiliano Martini
Flavio Zandarin
Ruggiero Tarraco
Allemagne

Patrick Burkhardt
Jean-Paul Furus
Jörg Ludewig
Jörg Jaksche
Tchéquie

Bronislaw Fialkowki
Pavel Prchal
Ondřej Sosenka
Jozef Žabka
Rang Nation Or Argent Bronze Total
Tableau des médailles par pays
1
Italie
8 1 1 10
2
Union soviétique
6 9 2 17
3
Allemagne de l'Est
4 0 2 6
4
Danemark
1 0 2 3
5
États-Unis
0 3 3 6
6
Pologne
0 2 2 4
7
Pays-Bas
0 1 3 4
8
Suède
0 1 1 2
9
Allemagne
0 1 0 1
Tchécoslovaquie
0 1 0 1
11
Espagne
0 0 1 1
France
0 0 1 1
Tchéquie
0 0 1 1

Femmes

Course en ligne

Édition Or Argent Bronze
1987
Catherine Marsal
Aiga Zagorska
Elisabetta Guazzaroni
1988
Gitte Hjörtflod
Esther van Versefeld
Lotte Schmidt
1989
Deirdre Demet-Barry
Jessica Grieco
Elena Netchaeva
1990
Ina-Yoko Teutenberg
Jessica Grieco
Daniëlle Overgaag
1991
Elsbeth van Rooy-Vink
Sally Dawes
Fabiana Luperini
1992
Hanka Kupfernagel
Élisabeth Chevanne-Brunel
Marion Borst
1993
Élisabeth Chevanne-Brunel
Cinzia Faccin
Karine Boitier
1994
Diana Žiliūtė
Alla Epifánova
Evi Gensheimer
1995
Andrea Hänni
Kerstin Scheitle
Lisbeth Simper
1996
Alessandra D'Ettorre
Oksana Saprykina
Martina Corazza
1997
Mirella van Melis
Nicole Brändli
Sofie Andersson
1998
Tina Liebig
Olga Zabelinskaïa
Natalie Bates
1999
Geneviève Jeanson
Trixi Worrack
Noemi Cantele
2000
Nicole Cooke
Magdalena Sadlecka
Clare Hall-Patch
2001
Nicole Cooke
Pleuni Möhlman
Maja Włoszczowska
2002
Suzanne de Goede
Claudia Stumpf
Monica Holler
2003
Loes Markerink
Irina Tolmacheva
Sabine Fischer
2004
Marianne Vos
Marta Bastianelli
Ellen van Dijk
2005
Mie Bekker Lacota
Marianne Vos
Rasa Leleivytė
2006
Rasa Leleivytė
Marina Romoli
Eleonora Patuzzo
2007
Eleonora Patuzzo
Cherise Taylor
Valentina Scandolara
2008
Jolien D'Hoore
Rossella Callovi
Hanna Amend
2009
Rossella Callovi
Pauline Ferrand-Prévot
Susanna Zorzi
2010
Pauline Ferrand-Prévot
Rossella Ratto
Coryn Rivera
2011
Lucy Garner
Jessy Druyts
Christina Siggaard
2012
Lucy Garner
Eline Gleditsch Brustad
Anna Zita Maria Stricker
2013
Amalie Dideriksen
Anastasiia Iakovenko
Olena Demydova
2014
Amalie Dideriksen
Sofia Bertizzolo
Agnieszka Skalniak
2015
Chloe Dygert
Emma White
Agnieszka Skalniak
2016
Elisa Balsamo
Skylar Schneider
Susanne Andersen
2017
Elena Pirrone
Emma Norsgaard Jørgensen
Letizia Paternoster
2018
Laura Stigger
Marie Le Net
Simone Boilard
2019
Megan Jastrab
Julie De Wilde
Lieke Nooijen
Rang Nation Or Argent Bronze Total
Tableau des médailles par pays
1
Italie
5 6 9 20
2
Pays-Bas
5 3 4 12
3
Danemark
4 1 3 8
4
 Grande-Bretagne
4 1 0 5
5
États-Unis
3 4 1 8
6
Allemagne
3 3 3 9
7
France
3 3 1 7
8
Lituanie
2 0 1 3
9
Belgique
1 2 0 3
10
Suisse
1 1 0 2
11
Canada
1 0 2 3
12
Autriche
1 0 0 1
13
Russie
0 4 0 4
14
Pologne
0 1 3 4
15
Ukraine
0 1 1 2
Union soviétique
0 1 1 2
17
Afrique du Sud
0 1 0 1
Norvège
0 1 0 1
19
Suède
0 0 2 2
20
Australie
0 0 1 1
Norvège
0 0 1 1

Contre-la-montre

Édition Or Argent Bronze
1994
Chiara Mariani
Evi Gensheimer
Ita Kryjanovskaia
1995
Linda Visentin
Christina Becker
Tatiana Stiajkina
1996
Rachael Linke
Natascha Klewitz
Samanta Loschi
1997
Olga Zabelinskaïa
Sylvia Hübscher
Maria Cagigas
1998
Trixi Worrack
Olga Zabelinskaïa
Geneviève Jeanson
1999
Geneviève Jeanson
Juliette Vandekerckhove
Trixi Worrack
2000
Juliette Vandekerckhove
Katherine Bates
Bertine Spijkerman
2001
Nicole Cooke
Natalia Boyarskaya
Diana Elmentaitė
2002
Anna Zugno
Tatiana Guderzo
Claudia Hecht
2003
Bianca Knöpfle
Loes Markerink
Iris Slappendel
2004
Tereza Hurikova
Rebecca Much
Amanda Spratt
2005
Lisa Brennauer
Tereza Hurikova
Mie Bekker Lacota
2006
Rebecca Spence
Lesya Kalitovska
Mie Bekker Lacota
2007
Josephine Tomic
Valeriya Kononenko
Jerika Hutchinson
2008
Maria Grandt Petersen
Valeriya Kononenko
Laura Dittmann
2009
Hanna Solovey
Pauline Ferrand-Prévot
Elizaveta Oshurkova
2010
Hanna Solovey
Pauline Ferrand-Prévot
Amy Cure
2011
Jessica Allen
Elinor Barker
Mieke Kröger
2012
Elinor Barker
Cecilie Uttrup Ludwig
Demi de Jong
2013
Séverine Eraud
Alexandria Nicholls
Alexandra Manly
2014
Macey Stewart
Pernille Mathiesen
Anna-Leeza Hull
2015
Chloe Dygert
Emma White
Anna-Leeza Hull
2016
Karlijn Swinkels
Lisa Morzenti
Juliette Labous
2017
Elena Pirrone
Alessia Vigilia
Madeleine Fasnacht
2018
Rozemarijn Ammerlaan
Camilla Alessio
Elynor Bäckstedt
2019
Aigul Gareeva
Shirin van Anrooij
Elynor Bäckstedt
Rang Nation Or Argent Bronze Total
Tableau des médailles par pays
1
Italie
4 4 1 9
2
Australie
4 2 6 12
3
Allemagne
3 4 4 11
4
Ukraine
2 3 2 7
5
France
2 3 1 6
6
Pays-Bas
2 2 3 7
7
Russie
2 2 1 5
8
 Grande-Bretagne
2 1 2 5
9
Danemark
1 2 2 5
10
États-Unis
1 2 1 4
11
Tchéquie
1 1 0 2
12
Canada
1 0 1 2
13
Nouvelle-Zélande
1 0 0 1
14
Espagne
0 0 1 1
Lituanie
0 0 1 1

Tableau des médailles global

Après l'édition 2019

Rang Nation Or Argent Bronze Total
Tableau des médailles par pays
1
Italie
30 23 23 76
2
Allemagne
14 14 13 41
3
Pays-Bas
13 11 13 37
4
Danemark
10 9 11 30
5
États-Unis
9 14 11 34
6
France
9 10 11 30
7
Union soviétique
8 15 5 28
8
Belgique
8 6 3 17
9
Australie
7 9 11 27
10
 Grande-Bretagne
7 2 2 11
11
Russie
5 11 5 21
12
Suisse
5 2 3 10
13
Allemagne de l'Est
4 2 3 9
14
Ukraine
3 6 4 13
15
Pologne
2 3 6 11
16
Tchéquie
2 2 2 6
17
Nouvelle-Zélande
2 1 0 3
18
Canada
2 0 3 5
19
Autriche
2 0 2 4
Lituanie
2 0 2 4
21
Slovénie
1 1 2 4
22
Norvège
1 1 1 3
23
Espagne
1 0 3 4
24
Irlande
1 0 0 1
Luxembourg
1 0 0 1
26
Suède
0 2 5 7
27
Tchécoslovaquie
0 1 1 2
28
Afrique du Sud
0 1 0 1
Finlande
0 1 0 1
Moldavie
0 1 0 1
Tunisie
0 1 0 1
32
Albanie
0 0 1 1
Biélorussie
0 0 1 1
Croatie
0 0 1 1
Estonie
0 0 1 1

Notes et références

  1. Les épreuves juniors des mondiaux 2020 sont annulées à cause de difficultés liées à la crise de la Covid-19
  2. La plupart des sites internet dédiés au cyclisme ignorent cette épreuve, qui a pourtant été créée en même temps que l'épreuve sur route individuelle des championnats du monde juniors (1975). La source principale de ce palmarès est l'édition annuelle du volume Velo, publiée en Belgique par René Jacobs et d'autres collaborateurs, avec le concours du Het Nieuwsblad sportwereld. La distance à parcourir est inférieure à 75 kilomètres : 63 km en 1976; 73 km en 1978, 70 km en 1979, 1981, 1990, 1991; 68,7 km en 1985; 73 km en 1992, pour exemples.
  3. Le Cycle, N° 119, janvier 1986 : palmarès 1985. Les prénoms de champions du monde : Pascal Sergent, Guy Crasset, Hervé Dauchy dans Encyclopédie mondiale du cyclisme, volume 3, palmarès amateurs, pages 2090-2120
  4. Courue sur une distance de 74 kilomètres, l'épreuve de l'année 1987 permet à l'Équipe de France de se classer à la 6e place. Voici sa composition : Jean-Cyril Robin, Philippe Ermenault, Jacques Coualan, Eddy Seigneur.
  5. L'équipe classée 5e de l'épreuve 1989 est celle des États-Unis d'Amérique. Elle est composée de : Lance Armstrong, Keven Moncrief, Bobby Julich, Chan Mc Rae.
  6. L'épreuve a lieu le 11 juillet 1991. La victoire de l'équipe cycliste soviétique junior est le dernier titre mondial junior obtenu avant la dissolution de l'Union soviétique.

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Championnats du monde de cyclisme sur route juniors
Listen to this article