Chapelle inférieure de l'Assomption de La Brigue - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Chapelle inférieure de l'Assomption de La Brigue.

Chapelle inférieure de l'Assomption de La Brigue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chapelle inférieure de l'Assomption de la Brigue
Présentation
Type
Destination initiale
Diocèse
Dédicataire
Style
Religion
Patrimonialité
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Grand-PlaceVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
Localisation sur la carte de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Localisation sur la carte des Alpes-Maritimes

La Chapelle de l'Assomption, chapelle des Pénitents blancs d'en-bas, est une chapelle de Pénitents située à La Brigue dans le département français des Alpes-Maritimes.

Historique

L'édifice a été construit au XVIIIe siècle pour la confrérie de l'assomption fondée par Saint Vincent Ferrier à l'occasion d'une tournée de prédication en 1395. Des travaux importants ont été réalisés au XIXe siècle.

Cette chapelle fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le [1].

Avec l'autre chapelle des pénitents de La Brigue elle a été choisie comme l'un des 18 sites emblématiques retenus pour le loto du patrimoine en 2021[2].

Présentation

Façade de la chapelle
Façade de la chapelle

La chapelle se trouve à droite de la collégiale Saint-Martin. Elle a été construite au XVIIIe siècle. Elle a été construite suivant un plan rectangulaire.

Elle possède une façade à deux étages surmontée d'un fronton incurvé. Des statues des saints patrons de la confrérie ont été placées dans les niches. En haut Notre-Dame de l'Assomption, à gauche sainte Anne, à droite sainte Lucie, et saint Joseph au dessus de la porte.

Les murs latéraux et les voûtes à l'intérieur sont richement décorés dans le style rocaille, le cycle a pour sujet la vie de la Vierge Marie. Ces décors ont été enrichis et restaurés au XIXe siècle.

Un campanile incliné à l'italienne flanque la chapelle.

La chapelle de l’Assomption possède un des cinq derniers orgues portatifs de procession de France dont le classement a été demandé au titre des monuments historiques.

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Luc Thévenon, La Brigue. Son patrimoine artistique et celui de ses hameaux, p. 55, Serre éditeur, Nice, 2001 (ISBN 978-2-86410-565-7) ; p. 143

Articles connexes

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Chapelle inférieure de l'Assomption de La Brigue
Listen to this article