Charlie Rouse - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Charlie Rouse.

Charlie Rouse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Charlie Rouse
Fats Navarro et Charlie Rouse, entre 1946 et 1948, photo de William P. Gottlieb
Informations générales
Naissance
Washington, D.C.
Décès (à 64 ans)
Seattle
Activité principale Saxophoniste
Genre musical Jazz
Instruments Saxophone ténor, flûte

Charlie Rouse, né le à Washington, D.C. et mort le à Seattle, est un saxophoniste ténor et flûtiste de jazz américain.

Il est principalement connu pour sa collaboration avec Thelonious Monk, qui dura plus de dix ans (entre 1959 et 1970). Il est également un des membres fondateurs du groupe Sphere (en) en hommage à Thelonious Monk.

Biographie

Après des études de clarinette à l'Université Howard, Charlie Rouse joue du saxophone ténor dans les orchestres de Billy Eckstine (1945) et de Duke Ellington (1946), avec qui il jouera régulièrement jusque dans les années 1950[1]. À la même période il joue avec Thelonious Monk, Fats Navarro ou Eddie Vinson.

Il devient un membre régulier du quintette de Thelonious Monk en 1959, au sein duquel il joue jusqu'en 1970. Il participe à de nombreux disques phares du pianiste, dont Monk's Dream, Criss Cross, It's Monk's Time, Straight, No Chaser ou encore Underground.

Il étudie ensuite l'art dramatique[1], pour revenir à la musique au début des années 1970 aux côtés du violoncelliste Calo Scott. Il cofonde en 1982 le groupe Sphere (en) en hommage à Thelonious Monk. Il joue avec Louis Smith (en) et Mal Waldron.

Charlie Rouse meurt le d'un cancer du poumon à Seattle à l'âge de 64 ans[2].

Style

Lorsqu'il jouait, Charlie Rouse bougeait peu, regardait droit devant lui et avait une expression solennelle.[réf. nécessaire]

Discographie

En tant que leader

  • 1957 : The Chase Is On (en) (Bethlehem)
  • 1960 : Takin' Care of Business (album) (en) (Jazzland)
  • 1960 : Unsung Hero (Epic)
  • 1960 : Yeah! (Epic Records)
  • 1962 : Bossa Nova Bacchanal (en) (Blue Note)
  • 1973 : Two Is One (en) (Strata-East Records)
  • 1977 : Moment's Notice (Storyville)
  • 1977 : Cinammon Flower (Rykodisc)
  • 1981 : Upper Manhattan Jazz Society (Enja Records)
  • 1984 : Social Call (Uptown)
  • 1988 : Epistrophy (Landmark)

En tant que sideman

Avec Fats Navarro
Avec Count Basie
  • 1950 : You're My Baby, You
Avec Art Farmer
Avec Bennie Green and his Band
  • 1955 : Hi Yo Silver et Groovin' The Blues (78 rpm)
Avec Jazz Modes
  • 1959 : This 'n' That
Avec Thelonious Monk
Avec Sonny Clark
Avec Mal Waldron
  • 1986 : The Git Go - Live at the Village Vanguard
  • 1988 : The Seagulls of Kristiansund
Avec Sphere (en)
  • 1982 : Four in One (Elektra)
  • 1983 : Flight Path (Elektra)
  • 1985 : Sphere On Tour (Red)
  • 1986 : Pumpkin's Delight (Red)
  • 1987 : Four for All (Verve)
  • 1988 : Bird Songs (Verve)

Hommages

L'astéroïde (10426) Charlierouse a été officiellement nommé en son honneur en 2007 par l'astronome américain Joe Montani, fan de Thelonious Monk. Précédemment, le scientifique américain avait également nommé un astéroïde (11091) Thelonious. Chacun d'eux a une période orbitale de quatre ans et fait environ 10 km de diamètre[3],[4].

Notes et références

  1. a et b Philippe Carles, André Clergeat, Jean-Louis Comolli, Dictionnaire du Jazz, coll. « Bouquins », éditions Robert Laffont, 1994.
  2. (en) Peter Watrous, « Charlie Rouse, 64, a Saxophonist Known for Work in Monk Quartet », The New York Times, 2 décembre 1988
  3. (en) « Fiche de 10426 Charlierouse (1999 BB27) », sur nasa.gov (consulté le 6 août 2013).
  4. (en) « Minor Planets Joe Has Named », sur lpl.arizona.edu, (consulté le 6 août 2013).
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Charlie Rouse
Listen to this article