Cheval-vapeur

unité de puissance / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Le cheval-vapeur est une unité de puissance ne faisant pas partie du Système international d'unités, qui exprime une équivalence entre la puissance fournie par un cheval tirant une charge et celle fournie par une machine de propulsion à vapeur ou un moteur à combustion. Le cheval était, du fait de son utilisation massive, la référence de puissance des attelages avant l'avènement de la propulsion mécanique. Ainsi, en 1879, les 38 lignes d'omnibus de Paris requéraient l'entretien de 16 500 chevaux[1].

Un tramway à cheval de 1877, en Suède, première moitié du XXe siècle.

L'abréviation est :

  • ch pour le cheval-vapeur français[2] ; il ne faut pas la confondre avec la notation CV du cheval fiscal ;
  • hp (horsepower) pour le cheval-vapeur britannique ;
  • PS (Pferdestärke) pour le cheval-vapeur allemand.
  • pk (Paardenkracht) pour le cheval-vapeur hollandais ;
  • Л.С. (лошадиная сила) pour le cheval-vapeur russe ;
  • CV (cavallo vapore, caballo de vapor, cavalo de vapor) pour le cheval-vapeur italien, espagnol et portugais.

Dans les pays précédents, (sauf le Royaume-Uni) sa définition est la même : 1 ch = 75 kgf m/s = 735,49875 W.