Cho Jin-ho - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Cho Jin-ho.

Cho Jin-ho

Cho Jin-ho

Cho Jin-ho en 2017.
Biographie
Nationalité
Sud-Coréen
Naissance
Lieu Daegu (Corée du Sud)
Décès (à 44 ans)
Lieu Pusan (Corée du Sud)
Taille 1,73 m (5 8)
Période pro. 19942002
Poste Milieu de terrain puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
1992-1993
Université d'Hanyang
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1994-1999
Pohang Steelers
45 (4)
1997-1998
Sangmu FC
?? (?)
2000
Bucheon SK
17 (2)
2001-2002
Seongnam
18 (2)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1991-1993
Corée du Sud -20 ans
?? (?)
1992-1995
Corée du Sud espoirs
07 (0)
1994
Corée du Sud
12 (2)[1]
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2003-2010
Jeju United
2011-2012
Chunnam Dragons
2013-2014
Daejeon Citizen
(assistant)
2014-2015
Daejeon Citizen
2016
Sangju Sangmu
2017
Busan IPark
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Cho Jin-ho (coréen : 조진호) (né le à Daegu en Corée du Sud et mort le à Pusan (Corée du Sud) est un footballeur international sud-coréen, qui évoluait au poste de milieu de terrain, avant de devenir entraîneur.

Biographie

Carrière de joueur

Carrière en club

Carrière en sélection

Avec l'équipe de Corée du Sud, il dispute 12 matchs (pour 2 buts inscrits) en 1994. Il figure notamment dans le groupe des sélectionnés lors de la coupe du monde de 1994. Lors du mondial, il joue un match face à l'Allemagne[2].

Il participe également aux JO de 1992.

Carrière d'entraîneur

Cho Jin-ho raccroche ses crampons en 2002 pour commencer sa carrière d’entraîneur dés l'année suivante à Bucheon.

En 2017, Cho Jin-ho est nommé entraîneur de l'équipe pro de Busan IPark. C'est en se rendant au travail, le 10 octobre 2017, qu'il est victime d'une attaque cardiaque. Conduit à l'hôpital le plus proche, il ne peut être sauvé. Son décès provoque une vive émotion chez les autres entraîneurs de K League et chez ses anciens coéquipiers [3].

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Cho Jin-ho
Listen to this article