Chris Katongo - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Chris Katongo.

Chris Katongo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chris Katongo
Situation actuelle
Équipe
Golden Arrows
Numéro 58
Biographie
Nom Christopher Katongo
Nationalité
Zambien
Naissance (38 ans)
Lieu Mufulira, Zambie
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
1999
Butondo West Tigers
1999-2001
Kalulushi Modern Stars
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2001-2004
Green Buffaloes
75 (20) [1]
2004-2007
Jomo Cosmos
72 (36)
2007-2008
Brøndby
52 (13)
2008-2010
Arminia Bielefeld
64 (11)
2010-2011
Skoda Xanthi
28 0(2)
2011-2013
Henan Jianye
71 (21)
2014
Golden Arrows
11 0(0)
2014-2015
Bidvest Wits
17 (2)
2015-
Golden Arrows
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2003-2016
Zambie
86 (21)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 13 février 2012

Christopher Katongo, né le à Mufulira (Zambie), est un footballeur international zambien évoluant au poste d'attaquant.

Après avoir passé sept ans dans les championnats de Zambie et d'Afrique du Sud, il part pour le Danemark où il remporte avec Brøndby la Coupe du Danemark, seul titre en club inscrit à son palmarès. Il joue ensuite à l'Arminia Bielefeld et au Skoda Xanthi et évolue actuellement dans le club du Bidvest Wits.

Capitaine de l'équipe nationale de Zambie, il participe, aux côtés de son petit frère Felix, lui aussi international, à plusieurs Coupes d'Afrique des nations, atteignant les quarts de finale en 2010 et menant son pays à une victoire historique en 2012.

Biographie

Né à Mufulira, Katongo commence sa carrière junior dans le club voisin des Butondo West Tigers avant de partir chez les Kalulushi Modern Stars, à 50 kilomètres de sa ville natale. Il est repéré par les Green Buffaloes basés à Lusaka qui lui offrent en 2001 son premier contrat professionnel[2].

En 2003, malgré son palmarès vierge, ses prestations lui valent sa première sélection en équipe nationale. Après trois ans sans titre dans la capitale zambienne malgré des performances honorables (20 buts), il décide de tenter sa chance en Afrique du Sud et signe au Jomo Cosmos FC, le club de Jomo Sono[3]. Il passe trois années dans le club johannesbourgeois et améliore encore ses statistiques, inscrivant 36 buts en 72 matches et terminant meilleur buteur (en) du championnat 2007[4], mais ce n'est pas suffisant pour remporter de titre et Katongo décide de tenter l'aventure en Europe.

Il est transféré au Brøndby IF, club le plus titré en championnat du Danemark[5]. Il dispute le premier tour de la Coupe UEFA 2008-2009 et remporte le premier titre de sa carrière en gagnant la Coupe du Danemark 2008 (da). Même si ses progrès constants pourraient lui permettre de jouer dans un grand club européen, il quitte le Danemark pour l'Arminia Bielefeld qui évolue encore en Bundesliga[6]. Mais ses deux saisons allemandes se soldent par un échec : il n'inscrit que 11 buts en 64 matches, fait partie de l'équipe reléguée en deuxième division et quitte finalement le club à la fin de la saison 2009-2010.

Loin de ses déboires en club, son parcours en sélection est remarquable : après avoir remporté la Coupe COSAFA en 2005, il est promu capitaine de l'équipe de Zambie et inscrit de nombreux buts, dont un triplé face à l'Afrique du Sud qui lui vaut une reconnaissance officielle[7]. À la Coupe d'Afrique des nations, après deux échecs successifs au premier tour en 2006 et 2008, il atteint les quarts de finale de l'édition 2010, ce qui n'était plus arrivé à une équipe zambienne depuis 1996. À cette occasion, il déclare : « C'est un grand moment pour moi d'atteindre la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations en tant que capitaine. Nous avons réussi quelque chose que de nombreuses personnes considéraient comme impossible. »[8]

La même année, il découvre le championnat grec en signant au Skoda Xanthi qui vient d'éviter de justesse la relégation[9]. Bien qu'il soit souvent titulaire, il ne marque que 2 buts en 28 matches et n'est pas conservé par le club à l'issue de la saison. Il décide de changer de continent pour la deuxième fois et part en Chine au Henan Construction[10].

La Coupe d'Afrique des nations 2012 marque l'apogée de sa carrière. Il inscrit d'abord deux buts contre la Libye[11] et la Guinée équatoriale[12], assurant la première place du groupe A à son équipe[13] puis marque à nouveau lors de la victoire (3-0) de la Zambie face au Soudan[14]. En finale, il inaugure la séance de tirs au but finalement remportée 8-7 par la Zambie aux dépens de la Côte d'Ivoire. Il offre ainsi à son pays le premier titre continental de son histoire après deux échecs en finale, en 1974 et 1994. Il décroche aussi les titres honorifiques de meilleur buteur du tournoi et de meilleur joueur du tournoi et de la finale[15] et obtient une décoration de la part du président zambien Michael Sata[16],[17].

Palmarès

En club

 

En sélection nationale

Distinctions individuelles

Statistiques

Tableau synthétique

Statistiques de Chris Katongo au 13 février 2012[18]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Sélection Total
Division M B M B C M B Équipe M B M B
2002
Green Buffaloes
1 17 5 - - - - - - - - 17 5
2003
Green Buffaloes
1 30 6 - - - - -
Zambie
5 0 35 6
2004
Green Buffaloes
1 28 9 - - - - -
Zambie
3 0 31 9
2004 - 2005
Jomo Cosmos
1 28 8 - - - - -
Zambie
12 1 40 9
2005 - 2006
Jomo Cosmos
1 29 13 - - - - -
Zambie
6 1 35 14
2006 - 2007
Jomo Cosmos
1 15 15 - - - - -
Zambie
3 1 18 16
2006 - 2007
Brøndby IF
1 15 5 - - - - -
Zambie
3 1 18 6
2007 - 2008
Brøndby IF
1 27 5 6 3 - - -
Zambie
10 6 43 14
2008 - 2009
Brøndby IF
1 2 0 - - C3 2 0 - - - 4 0
2008 - 2009
Arminia Bielefeld
1 33 3 2 0 - - -
Zambie
5 0 40 3
2009 - 2010
Arminia Bielefeld
2 28 7 1 1 - - -
Zambie
10 1 39 9
2010 - 2011
Skoda Xanthi
1 28 2 - - - - -
Zambie
3 2 31 4
2011
Henan Jianye
1 16 2 - - - - -
Zambie
4 1 20 3
2012
Henan Jianye
1 26 9 1 1 - - -
Zambie
12 5 39 15
2013
Henan Jianye
2 29 10 - - - - -
Zambie
8 1 37 11
2013 - 2014
Golden Arrows
1 11 0 1 0 - - -
Zambie
2 1 14 1
2014 - 2015
Bidvest Wits
1 2 0 1 0 - - -
Zambie
- - 3 0
Total sur la carrière 364 98 12 5 - 2 0
Zambie
86 21 464 124

Buts en sélection

Notes et références

  1. (en) « Fiche de Chris Katongo », sur national-football-teams.com
  2. Fayçal Chehat, « Chris Katongo: Un capitaine exemplaire », sur starafrica.com,
  3. (en) « Sono salutes Zambian heroes », sur jomocosmos.co.za,
  4. (en) « Castle Premiership Goal Scorers 2006/07 », sur thepsl.co.za
  5. (en) « Katongo joins Denmark's Brondby », sur bbc.co.uk,
  6. (en) Kennedy Gondwe, « Katongo moves to Bundesliga », sur bbc.co.uk,
  7. (en) Kennedy Gondwe, « Katongo rewarded for hat-trick », sur bbc.co.uk,
  8. (en) « Zambia, Cameroon in final eight », sur rnw.nl,
  9. (en) « Chris Katongo joins Chinese club Henan, Mayuka on target », sur zambianfootball.net,
  10. (en) « Greek club Xanthi signs Christopher Katongo », sur zambianfootball.net,
  11. Nick Said, « La CAN enregistre son premier match nul », sur allafrica.com,
  12. Mark Gleeson, « Les Chipolopolo en quart de finale pour la deuxième fois consécutive », sur allafrica.com,
  13. « La Zambie va en quart en prenant la 1e place du groupe A », sur jeuneafrique.com,
  14. Thomas Pitrel, « La Zambie passe facilement contre le Soudan », sur rfi.fr,
  15. « Le Zambien Christopher Katongo élu meilleur joueur du tournoi », sur opl.fr,
  16. « Le Zambien Christopher Katongo, héros méconnu », sur leparisien.fr,
  17. « Christopher Katongo, le sacre d'un globe-trotter », sur essor.ml,
  18. « Fiche de Chris Katongo », sur footballdatabase.eu
  19. « But de Katongo contre l'Afrique du Sud en 2005 (voir #199) », sur rsssf.com
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Chris Katongo
Listen to this article