Christopher Kosgei - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Christopher Kosgei.

Christopher Kosgei

Christopher Kosgei
Informations
Disciplines 3 000 mètres steeple
Nationalité
Kényan
Naissance
Taille 1,70 m
Poids 62 kg
Palmarès
Championnats du monde 1 1 0

Christopher Koskei ou Christopher Kosgei (né le ) est un athlète kényan spécialiste du 3 000 mètres steeple.

Carrière

Deux ans après avoir remporté sa première médaille lors d'une compétition internationale, l'argent sur le 3 000 mètres steeple des Championnats d'Afrique de Durban, Christopher Koskei se révèle au grand public durant la saison 1995 grâce notamment à ses performances chronométriques dans les courses de fond. Il établit durant cette année les meilleures performances de sa carrière sur 3 000 m et sur 5 000 m. Sélectionné dans l'équipe du Kenya pour participer aux Championnats du monde d'athlétisme sur le 3 000 m steeple, son épreuve de prédilection, le Kényan se distingue en courant pieds-nus durant toute la compétition. Qualifié pour sa première finale planétaire, il s'incline largement face à son compatriote Moses Kiptanui, double champion du monde en titre de la discipline.

Christopher Koskei participe aux Championnats du monde d'athlétisme 1999 de Séville. Disposant désormais de chaussures de courses, sponsor oblige, il fait figure de favori du 3 000 m steeple après sa performance de 8 min 05 s 43 réalisée quelques jours plus tôt lors du Meeting de Zurich. Qualifié aisément pour la finale, il remporte son premier titre mondial en 8 min 11 s 76, devançant son compatriote Wilson Boit Kipketer et le Marocain Ali Ezzine.

Palmarès

Année Compétition Venue Résultat Épreuve
1993 Championnats d'Afrique Durban 2e 3 000 m steeple
1995 Championnats du monde Göteborg 2e 3 000 m steeple
1999 Championnats du monde Séville 1er 3 000 m steeple
Jeux africains Johannesburg 3e 3 000 m steeple
Jeux mondiaux militaires Zagreb 3e 3 000 m steeple

Records

Notes et références


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Christopher Kosgei
Listen to this article