For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Cinéma argentin.

Cinéma argentin

Argentina film clapperboard.svg

Issu d'une longue tradition, le cinéma argentin est aujourd'hui l'un des plus significatifs du monde hispanique.

Quatre photogrammes du film El Sartorio (1907-1912)
Quatre photogrammes du film El Sartorio (1907-1912)

Présentation générale

Le cinéma argentin est l'un des plus dynamiques d'Amérique centrale et du Sud. Il fut très prolifique dans les années 1940 et 1950 avec 60 films sortis par an[1].

Il connait une renaissance importante depuis le milieu des années 1990. Aujourd'hui, les grands festivals de films internationaux sélectionnent régulièrement les films argentins et la qualité de la production nationale est remarquée.

La production nationale reste quantitativement modérée, mais Buenos Aires est de fait, une ville qui attire soixante à quatre-vingt tournages chaque année[2].

Histoire du cinéma argentin

Origines

Par symbolisme nationaliste, il est dit en Argentine que le premier film réalisé dans le pays est, en 1897, La Bandera Argentina (littéralement Le Drapeau argentin) du franco-argentin Eugène Py (1859-1924). Cependant au moins trois autres courts-métrages ont été tournés en 1896 à Buenos Aires par l'Allemand Federico Figner, Vistas de Palermo, Avenida de Mayo et Plaza de Mayo. Ces quatre films sont considérés comme perdus.

En 1908, Mario Gallo réalise le premier film de fiction, El fusilamiento de Dorrego (es), suivi de La révolution de mai (es) en 1909.

Le premier long métrage est en 1914 Amalia, drame d'Enrique García Velloso, suivi en 1915 par Nobleza gaucha (es) de Humberto Cairo (es) et Ernesto Gunche.

El cantar de mi ciudad (es), réalisé par José A. Ferreyra, constitue, en 1930, le premier film sonore.

Cinéma classique et premier Nouveau Cinéma Argentin

Années 1980 et 1990

Années 2000 et second Nouveau Cinéma Argentin

Cette décennie est marquée par l'émergence de jeunes cinéastes novateurs, réunis par la critique sous le nom de « Nouveau Cinéma Argentin », et dont les figures emblématiques sont Lucrecia Martel et Lisandro Alonso.

Années 2010

Réalisateurs/réalisatrices

Acteurs/actrices

Producteurs

Festivals et récompenses

Festivals
Récompenses

Voir aussi

Bibliographie

  • (en) David William Foster, Contemporary Argentine cinema, University of Missouri Press, 1992.
  • (es) Horacio Bernardes, Diego Lerer et Sergio Wolf, Nuevo cine argentino, Buenos Aires, Fipresci Argentina, Ed. Tatanka, 2002, 172 p.
  • (es) Roberto Blanco Pazos, Diccionario de actores del cine argentino (1933-1999), Ediciones Corregidor, 1999.
  • (es) Claudio España, Cine argentino en democracia 1983-1993, Buenos Aires, Fondo Nacional de las Artes, 1994, 351 p.
  • (es) Clara Kriger et Alejandra Portela, Cine latinoamericano I Diccionario de realizadores, Buenos Aires, Ed. del Jilguero, 1997, 512 p.
  • (es) Raúl Manrupe et María Alejandra Portela, Un diccionario de films argentinos, Ediciones Corregidor, 1995, (ISBN 950-05-0896-6) (tous les films sonores de 1933 à 1995)
  • (es) Raúl Manrupe et María Alejandra Portela, Un diccionario de films argentinos II, Ediciones Corregidor, 2004, (ISBN 950-05-1525-3) (films de 1996 à 2002)
  • (fr)Italo Manzi, « La présence française dans le cinéma argentin entre 1930 et 1960 », 1895, revue d'histoire du cinéma, no 20,‎ , p. 59-80 (lire en ligne)
  • (es) Fernando Martín Peña, Generación 60 ; Generación 90, Malba, Buenos Aires, 2003, 287 et 336 p.
  • (es) Teresa Toledo (sous la direction de), Miradas : cine argentino de los 90, Madrid, AECI, 2000, 238 p.
  • (fr) Guy Hennebelle et Alfonso Gumucio-Dagron (sous la direction de), Les Cinémas de l'Amérique Latine, préface de Manuel Scorza, avant-propos d'Edouard Bailby et de Louis Marcorelles, Éditions Lherminier, , 544 p.

Articles connexes

Listes et catégories

Liens externes

Notes et références

  1. (fr)[PDF] Autour du Rio de la Plata Page 18
  2. Air France Magazine « spécial cinéma » n°133, mai 2008, p.70
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Cinéma argentin
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.