For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Clara Copponi.

Clara Copponi

Clara Copponi
2019 UEC Track Elite European Championships 045.jpg
Clara Copponi (2019)
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2017VC Saint-Antoine la Gavotte
01.2018-07.2019Bio Frais
Équipes professionnelles

Clara Copponi, née le à Aix-en-Provence, est une coureuse cycliste française. Elle participe à des compétitions sur route et sur piste. Elle compte notamment quatre médailles aux mondiaux sur piste.

Biographie

Elle est la sœur cadette de Thomas Copponi, également coureur cycliste.

En 2013, Clara Copponi devient Championne de France sur route cadettes (moins de 17 ans). En 2016, elle remporte l'édition junior (moins de 19 ans) du Trofeo Alfredo Binda. En 2016 et 2017, elle obtient sur piste la médaille de bronze de la poursuite par équipes aux mondiaux juniors.

Au mois d'août 2018, elle participe aux championnats de France de cyclisme sur piste disputés à Hyères. Elle devient à cette occasion championne de France de course à l'américaine avec Laurie Berthon[1] et se classe troisième de l'omnium[2]. La même année, elle est médaillée de bronze de la course à l'élimination aux championnats d'Europe espoirs.

En 2019, elle signe sur route trois top 5 sur le Tour de Bretagne féminin puis remporte la Classic Féminine de Vienne Nouvelle-Aquitaine, une victoire qui lui permet de consolider sa place de leader de la Coupe de France. En juillet, elle est double médaillée d’argent aux championnats d’Europe sur piste espoirs (omnium et poursuite par équipes) et passe professionnelle le mois suivant chez FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope. En août, elle devient championne de France de poursuite par équipes (avec Maëva Paret-Peintre, Marion Borras et Valentine Fortin)[3], de course à l'américaine (avec Coralie Demay)[4] et de l'omnium[5]. En octobre, elle se classe troisième de l'américaine avec Marie Le Net lors de la manche de Coupe du monde de Minsk[6].

Elle remporte en février 2020 avec Marie Le Net la médaille d'argent de l'Américaine lors des championnats du monde de Berlin. En août elle se classe troisième du championnat de France sur route[7].

À l’été 2021, elle participe aux JO de Tokyo. Elle se classe cinquième de l'américaine (avec Marie Le Net) et huitième de l’omnium. En octobre, elle termine troisième du Tour de Grande-Bretagne sur la route puis remporte pour la deuxième année consécutive une médaille d’argent lors de la course à l'américaine des mondiaux disputés à Roubaix, toujours avec Marie Le Net[8]. Au Women's Tour, Clara Copponi est troisième du sprint de la première étape. Sur la deuxième étape, dans la dernière montée de Barr Beacon, dix coureuses partent dont Clara Copponi. Au sprint, elle est devancée par Amy Pieters[9]. Elle est cinquième de la cinquième étape puis sixième de la sixième. Elle conclut l'épreuve à la troisième place du classement général.

Le 23 avril 2022, après une chute, elle est victime d'une fracture de la clavicule alors qu'elle est en tête de l'omnium de la manche de Coupe des nations sur piste de Glasgow[10]. Elle est sélectionnée pour la course en ligne des championnats d'Europe[11].

Palmarès sur route

Par année

Classements mondiaux

Wikidata-logo S.svg Année2019202020212022
Classement UCI176e143e64e43e
UCI World Tour194e88e38e35e
Légende : nc = non classéSource : UCI

Palmarès sur piste

Portrait de Clara Copponi par Saint-Quentin-en-Yvelines (2021)

Jeux olympiques

Championnats du monde

Édition / Épreuve Poursuite par équipes Américaine Omnium
Pruszków 2019 9e[12] 10e
Berlin 2020 9e Médaille d'argent, monde Argent 15e
Roubaix 2021 Médaille d'argent, monde Argent 4e
Saint-Quentin-en-Yvelines 2022 Médaille de bronze, monde Bronze (avec Berteau, Borras et Fortin) Médaille d'argent, monde Argent 8e

Championnats du monde juniors

Édition / Épreuve Poursuite par équipes
Aigle 2016 Médaille de bronze, Coupe du Monde Bronze
Montichiari 2017 Médaille de bronze, Coupe du Monde Bronze

Coupe du monde

  • 2017-2018
    • 3e de la poursuite par équipes à Milton
  • 2019-2020
    • 2e de la poursuite par équipes à Milton
    • 2e de l'américaine à Minsk
    • 3e de l'américaine à Brisbane

Championnats d'Europe

Édition / Épreuve Poursuite par équipes Américaine Scratch Omnium Élimination
Aigle 2018 (espoirs) 9e Médaille de bronze, Europe Bronze
Glasgow 2018 7e 8e
Gand 2019 (espoirs) Médaille d'argent, Europe Argent 4e Médaille d'argent, Europe Argent
Apeldoorn 2019 4e 5e 7e
Munich 2022 Médaille de bronze, Europe Bronze Médaille d'argent, Europe Argent (avec Marion Borras) Médaille d'argent, Europe Argent

Championnats nationaux

Notes et références

  1. Frédéric Gachet, « Piste - Championnat de France - Elite et Avenir - J6 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le )
  2. Frédéric gachet, « Piste - Championnat de France - Elite et Avenir - J8 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le )
  3. Frédéric Gachet, « Piste - Championnat de France - Elite et Avenir - J5 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le )
  4. Frédéric Gachet, « Piste - Championnat de France - Elite et Avenir - J6 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le )
  5. Frédéric Gachet, « Piste - Championnat de France - Elite et Avenir - J8 : Classements », sur directvelo.com, (consulté le )
  6. « Coupe du monde : les Françaises sauvent l'honneur dans l'Américaine - Cyclisme - Piste - CM », sur L'Équipe (consulté le )
  7. Nicolas Gauthier, « France - Route - Clara Copponi, 3e : «C'est hyper décevant» », sur cyclismactu, (consulté le )
  8. Clara Copponi : « J’ai vraiment prouvé que j’avais rebondi par rapport à cet été », lessportives.fr, 12 novembre 2021, par Tiffany Henne
  9. (en) « The Women's Tour: Amy Pieters wins stage 2 », sur cycling news (consulté le )
  10. Fracture pour Clara Copponi
  11. M. V., « Arnaud Démare avec l'équipe de France aux Championnats d'Europe », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  12. « Résultats et classement final - Poursuite par équipe femmes », sur tissottiming.com (consulté le )
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Clara Copponi
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.

X

Wikiwand 2.0 is here 🎉! We've made some exciting updates - No worries, you can always revert later on