Classe Rauma - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Classe Rauma.

Classe Rauma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Classe Rauma

le FNS Porvoo
Caractéristiques techniques
Type Navire d'attaque rapide lance-missiles
Longueur 48,50 m
Maître-bau 8,00 m
Tirant d'eau 1,50 m
Déplacement 240 t
Propulsion 2 hydrojets Riva Calzoni IRC 115 propulsés par 2 diesels MTU 16V538 TB93
Puissance 2x8 850 cv
Vitesse 34 nœuds (56 km/h)
Caractéristiques militaires
Armement
Rayon d’action 500 nautiques (926 km)
Autres caractéristiques
Électronique
Équipage 19
Histoire
Constructeurs Chantier naval de Rauma
A servi dans
 
Forces maritimes finlandaises
Période de service depuis 1990
Navires construits 4
Navires en activité 4

La classe Rauma est une classe de quatre navires d'attaque rapide lance-missiles construit par le Chantier naval de Rauma pour la marine finlandaise dau début des années 1990. Destinés à la défense côtière, ils sont légers, rapides, agiles et adaptés à la topographie de la Baltique, ils peuvent opérer en coordination avec d'autres unités à terre ou en mer. Polyvalents, ils sont bien armés pour leur taille et peuvent assurer des missions de lutte antiaérienne (aéronefs et missiles), de lutte anti-sous-marine, de combat de surface et de mouillage de mines.

Structure et propulsion

Les navires ont une structure en aluminium. La transmission des navires a été mise en œuvre avec une propulsion maritime à réaction : 2 Hydrojet motorisés par 2 moteurs diesels MTU de 6600 kW chacun (soit cv), offrant une vitesse maximale de 34 nœuds, grâce à laquelle les navires ont une bonne maniabilité et sont capables d'opérer dans des eaux très peu profondes. Les navires ont été conçus pour réduire leurs niveaux magnétiques, thermiques, radar et sonores.

Armement

L'arme principale du navire est constituée de six missiles antinaviress RBS-15[1] de fabrication suédoise Saab. En tant qu'arme d'autodéfense, le navire dispose d'un canon anti-aérien Bofors 40 mm et de deux mitrailleuses lourdes anti-aériennes NSV de 12.7 mm et une petite embarcation semi-rigide peut être mise à l'eau depuis le pont arrière. Pour la recherche de sous-marins, le navire est équipé d'un échosondeur submersible et les armes anti-sous-marines sont des bombes de profondeur et 2 mortiers anti-sous-marins suédois Elma ASW-600[2].

Avant la modernisation de la classe Rauma, les navires étaient équipés de missiles antiaériens français Matra Mistral. Après la modernisation, les navires n'auront plus du tout de missiles anti-aériens. L'autoprotection est assurée par un système de lancement de leurres Rheinmetall MASS [3].

Navires

Nom N° de coque Date de commande Mise en service Port d'attache Statut Photo
Rauma 70 Pansio en service
Raahe 71 Pansio en service
Porvoo 72 Pansio en service
Naantali 73 Pansio en service

Service

Les navires étaient stationnés dans l'escadron de garde de la flotte du golfe de Finlande, plus tard le 7e escadron de missiles de la zone de défense maritime du golfe de Finlande (Gulf of Finland Naval Command (en)) à Upinniemi.

Après que l'escadron a reçu de nouveaux navires lance-missiles de classe Hamina au XXIe siècle, les navires lance-missiles de classe Rauma ont été transférés au 6ème escadron de missiles de la zone de défense maritime de l'archipel finlandais (Archipelago Sea Naval Command (en)) à Pansio.

Galerie

  • Les Hydrojets
    Les Hydrojets
  • Lance-missile
    Lance-missile
  • Canon de 40 mm et lance-roquettes
    Canon de 40 mm et lance-roquettes
  • Système de lance-leurres MASS
    Système de lance-leurres MASS

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références

  1. (en) « RBS-15 Mk.3 Surface-to-Surface Missile (SSM) », Naval Technology, (consulté en 28 février2021)
  2. (en) Norman Friedman, The Naval Institute Guide to World Naval Weapon Systems, Naval Institute Press, , 858 p. (ISBN 1557502625), p. 757-758.
  3. La marine finlandaise réceptionne les navires de classe Rauma améliorées

Articles connexes

Articles externes


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Classe Rauma
Listen to this article