Club Alcides Vigo Hurtado - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Club Alcides Vigo Hurtado.

Club Alcides Vigo Hurtado

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alcides Vigo
Généralités
Nom complet Club Alcides Vigo Hurtado
Surnoms Los policiales
Fondation
Disparition 2009
Stade Estadio UNI
(25 000 places)
Siège Lima, Pérou
Palmarès principal
National[1] Championnat du Pérou D2 (2)

Maillots

Kit left arm whiteshoulders.png
Kit body whiteshoulders.png
Kit right arm whiteshoulders.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Domicile
Kit left arm shouldersonwhite.png
Kit body shouldersonwhite.png
Kit right arm shouldersonwhite.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Extérieur

Le Club Alcides Vigo Hurtado est un club péruvien de football disparu, basé à Lima.

Histoire

Fondé le 27 novembre 1986, le Club Alcides Vigo Hurtado porte le nom d'un héros de la police péruvienne abattu dans l'exercice de ses fonctions[2], d'où son surnom de Los policiales (« les policiers »). Vainqueur en 1991 de l'Interligas de Lima, un tournoi regroupant les vainqueurs des ligues de district de la capitale du Pérou, l'Alcides Vigo fait son apparition en deuxième division l'année suivante. Il en devient le champion en 1996 sous la houlette d’Alberto Gallardo, ancienne gloire du football péruvien des années 1960, avec une équipe composée de jeunes joueurs[3].

Cependant, afin d'affronter le championnat du Pérou 1997, le club change de coach et remplace Alberto Gallardo par Luis Roth qui renforce l'équipe avec des joueurs plus expérimentés (Sergio Salazar, Raúl Mejía, Rivelino Muñoz, Pavel Villavicencio et Raúl Hurtado, entre autres) [3]. Malgré un bon début de championnat et un changement d’entraîneur en cours de route (Sabino Bártoli remplaçant Luis Roth), l’Alcides Vigo n’arrive pas à se maintenir au sein de l’élite et descend en deuxième division en fin de saison[3].

Il est sacré une deuxième fois en D2 en 2001 mais perd le barrage de promotion-relégation aux mains du Deportivo Wanka (0-1). En 2004, il dispute sa dernière saison en D2 et retourne à sa ligue d’origine. Présent dans la ligue de district de Barranco de 2005 à 2008[3], il disparaît en 2009[4].

Résultats sportifs

Palmarès

Compétitions nationales Compétitions régionales

Bilan et records

Personnalités historiques de l'Alcides Vigo

Joueurs emblématiques

Les internationaux péruviens Pedro Alexandro García et Johan Fano ont joué pour le club dans les années 1990 (1995 et 1998, respectivement). Le Brésilien Eduardo Esidio y joue également en 1997 (il passerait l'année suivante à l'Universitario de Deportes dont il deviendrait l'une des idoles)[5].

Entraîneurs

Champion du Pérou de 2e division à deux reprises, l'Alcides Vigo remporte son premier titre en 1996 sous les ordres d'Alberto Gallardo[6]. Le deuxième sacre est l'œuvre du Brésilien Dorival da Silva en 2001[6]. Roberto Mosquera et Medardo Arce sont quant à eux vice-champions de D2 en 1998 et 2000, respectivement.

Liste d'entraîneurs

Annexes

Notes et références

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (es) « Dirincri recuerda ejemplo de Alcides Vigo Hurtado », sur www.expreso.com, (consulté le 23 janvier 2021).
  3. a b c et d (es) Kenny Romero, « A la orden », sur www.dechalaca.com, (consulté le 23 janvier 2021).
  4. « Alcides Vigo 2004 », sur www.footballdatabase.eu (consulté le 23 janvier 2021).
  5. (es) Xiomara Talla, « Eduardo Esidio: El ambiente de Universitario me hace mucha falta », sur www.elbocon.pe, (consulté le 23 janvier 2021).
  6. a et b (en) Cesar Silva, « Peru – Second Level Winning Coaches », sur www.rsssf.com, (consulté le 23 janvier 2021).

Lien externe


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Club Alcides Vigo Hurtado
Listen to this article