Club Deportivo Wanka - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Club Deportivo Wanka.

Club Deportivo Wanka

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

CD Wanka
Généralités
Nom complet Club Deportivo Wanka[1]
Surnoms Los Wankas
Noms précédents Club Ovación Miraflores (1969-1988)
Club Ovación-SIPESA (1989-1992)
Club Deportivo SIPESA (1992-1996)
Club Deportivo Pesquero (1996-2000)
Fondation (51 ans)[1]
Couleurs Vert et blanc
Stade Estadio Huancayo (en)
(17 000 places)
Siège Huancayo, Pérou
Championnat actuel Copa Perú
Président
Alfonso Miranda

Maillots

Kit left arm 3 stripes white.png
Kit body shoulder stripes white stripes.png
Kit right arm 3 stripes white.png
Kit shorts white stripes.png
Kit socks 3 stripes green.png
Domicile
Kit left arm 3 stripes white.png
Kit body shoulder stripes white stripes.png
Kit right arm 3 stripes white.png
Kit shorts green stripes.png
Kit socks 3 stripes green.png
Extérieur
Kit left arm shouldersonwhite.png
Kit body shouldersonwhite.png
Kit right arm shouldersonwhite.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Neutre

Dernière mise à jour : 11 avril 2021.

Le Club Deportivo Wanka est un club péruvien de football basé à Huancayo.

Histoire

L'ère SIPESA

Fondé le à Chimbote sous le nom de Club Ovación Miraflores, le club change de nom en Club Ovación SIPESA en 1989 en vertu du soutien apporté par Raúl Camino Miranda, gérant d'un important syndicat de pêche : le Sindicato Pesquero S.A. (SIPESA)[2].

Fort de cet aval financier, il remporte l'année suivante la ligue départementale d'Áncash puis s'octroie le Torneo Zonal - un mini-championnat pour la montée ouvert à 37 clubs du pays classés en zones géographiques - en 1992. Cette dernière victoire lui ouvre les portes de la 1re division qu'il intègre dès 1993.

Rebaptisé en Club Deportivo SIPESA, le club connaît son âge d'or dans les années 1990, et participe à son premier – et seul – tournoi international de son histoire, la Copa CONMEBOL en 1993. Dirigés par Moisés Barack, ils éliminent le CS Emelec en 8e de finale (0-1, 3-2. 4-3tab) mais s'inclinent en quarts de finale face à l'Atlético Mineiro (1-1, 0-1)[3].

L'ère Deportivo Pesquero

En 1996, le club se transforme en Club Deportivo Pesquero. Entraîné par Roberto Chale, il voit l'apparition de Claudio Pizarro qui y fait ses débuts professionnels[4]. En 1999, le club est tout près de la descente et se sauve in extremis lors du barrage de promotion-relégation avec le champion de 2e division, l'América Cochahuayco (2-2, 4-3tab).

L'ère Deportivo Wanka

En février 2000, le club quitte le port de Chimbote et part s'installer à Huancayo, ville située dans le centre du Pérou. Il change encore de nom en Club Deportivo Wanka[5] et se maintient péniblement en D1 en 2000 et 2001 au point de jouer deux barrages : en 2000 contre l'Alcides Vigo, champion de D2, dans un barrage de promotion-relégation (victoire 1-0ap) ; puis l'année suivante contre le Juan Aurich, dans un barrage pour le maintien (1-2, 4-0). En 2003, il termine àvant-dernier du championnat mais la Fédération péruvienne de football annule la relégation en raison d'une grève de joueurs qui interrompt le déroulement du championnat qui n'arrive pas à son terme[6].

En 2004, le club change à nouveau de ville et opte cette fois-ci pour Cerro de Pasco, ville minière située à 4 330 m. d'altitude[7]. Cela n'empêche pas sa relégation en 2e division. Le Deportivo Wanka décide alors d'entamer un procès en justice contre la Fédération péruvienne et son président Manuel Burga ce qui lui vaut d'être suspendu de toute compétition nationale et internationale. Même si cette suspension fut levée par le Tribunal constitutionnel en 2008[8], le Deportivo Wanka demeure inactif depuis.

À noter que plusieurs clubs de Chimbote ont adopté des noms faisant référence aux différentes appellations du club dans le passé : Sport Ovación Miraflores (fondé en 2006), Deportivo Unión Pesquero (fondé également en 2006) ou encore Academia SIPESA (fondé en 2007).

Résultats sportifs

Palmarès

Compétitions nationales Compétitions régionales
  • Torneo Zonal (1) :
    • Vainqueur en 1992 (es).
  • Torneo Intermedio :
    • Finaliste en 1993 (en).

Bilan et records

Note: en italique, tournois disparus.

Personnalités historiques du club

Joueurs (grands noms)

Parmi les joueurs marquants du club dans les années 1990, on peut citer Julio César Balerio (gardien uruguayen naturalisé péruvien), Jorge Hirano, Ader Cruz et Martín Dall'Orso, qui se sont distingués lors de l'épopée du Deportivo SIPESA durant la Copa CONMEBOL 1993[10]. Claudio Pizarro, emblème du football péruvien des années 2000, fit ses débuts professionnels au sein du Deportivo Pesquero en 1996[4]. En 2000, Sergio Ibarra, buteur historique du championnat du Pérou, joue sous le maillot du club rebaptisé en Deportivo Wanka. Enfin, Jorge Ramírez devint meilleur buteur du championnat du Pérou l'année suivante (21 buts).

Entraîneurs

Annexes

Notes et références

  1. a et b (en) « CD Wanka », sur www.globalsportsarchive.com (consulté le 11 avril 2021).
  2. (es) Wilfredo Peláez Olórtegui, « ¿Cómo surgió Sipesa? », sur www.dechalaca.com, (consulté le 11 avril 2021).
  3. (es) Wilfredo Peláez Olórtegui, « Conmebol 1993: Cuando pesó Sipesa », sur www.dechalaca.com, (consulté le 11 avril 2021).
  4. a et b (es) « Claudio Pizarro tuvo un gran reconocimiento hacía Roberto Chale », sur www.libero.pe, (consulté le 11 avril 2021).
  5. En référence aux Huancas (Wanka en quechua), ethnie précolombienne vivant dans la région de Huancayo.
  6. (es) Raúl Behr, « 2003: Sin dinero y sin torneo », sur www.dechalaca.com, (consulté le 15 avril 2021).
  7. (es) Eduardo Combe, « Descentralizado: las ciudades con mayor altura en el torneo », sur www.depor.com, (consulté le 11 avril 2021).
  8. (es) « El TC deja sin efecto la desafiliación del Deportivo Wanka », sur www.peru21.pe, (consulté le 12 avril 2021).
  9. (en) Carlos Manuel Nieto Tarazona, José Luis Pierrend, Eli Schmerler, Juan Carlos Carrero, Hans Schöggl and Juan Pablo Andrés, « Peru - List of Departamental Champions (Amateur Leagues) », sur www.rsssf.com, (consulté le 11 avril 2021).
  10. (es) Raúl Behr, « 1x1: Quién era quién en Chimbote », sur www.dechalaca.com, (consulté le 11 avril 2021).

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Club Deportivo Wanka
Listen to this article