Clyde Cook - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Clyde Cook.

Clyde Cook

Clyde Cook
Clyde Cook en 1920
Nom de naissance Clyde Wilford Cook
Naissance
Port Macquarie
Nouvelle-Galles du Sud (Australie)
Nationalité
Américaine
Décès (à 92 ans)
Carpinteria
Californie (États-Unis)
Profession Acteur
Films notables Les Damnés de l'océan
Celebrity
La Mégère apprivoisée

Clyde Cook (1891–1984) est un acteur du cinéma américain né en Australie en 1891 et mort en 1984[1]. Débutant dans la comédie burlesque, il s'est hissé au statut d'acteur de premier plan à la fin de l'ère du cinéma muet mais est tombé dans l'oubli avec l'avènement du parlant.

Biographie

Né en Australie et immigré aux États-Unis, Clyde Cook est remarqué pour ses talents de contorsionniste et débute dans le cinéma lorsqu'il est engagé par la Fox Film Corporation pour jouer dans une série de comédies burlesques réalisées par John G. Blystone et Slim Summerville. Ces films sortiront en France sous le nom du personnage principal qu'il interprète : Dudule[2]. Sa manière de jouer le fait surnommer "The Rubber Comedian"[3] et ses premiers films mettent en avant ses capacités physiques. Mais rapidement Clyde Cook rejoint le Staff des Studios Hal Roach où il joue la comédie notamment dans Wandering Papas de Stan Laurel aux côtés d'Oliver Hardy.

En 1926, réussissant à imposer ses talents d'acteur, il quitte le monde de la comédie burlesque et apparaît dans de longs métrages, alternant rôles de premier plan et rôles de soutien, aussi bien dans les comédies romantiques très prisées à l'époque, que dans les drames ou les Westerns. On le retrouve ainsi à l'affiche de Les Damnés de l'océan (The Docks of New York) de Josef von Sternberg ou La Mégère apprivoisée (The Taming of the Shrew) de Sam Taylor.

Avec l'avènement du cinéma parlant, même s'il poursuit sa carrière d'acteur, les rôles qui lui sont confiés sont de plus en plus secondaires. Comme pour beaucoup d'acteurs de muet, la transition est difficile et il revient participer à des comédies plus légères. Il finit sa carrière avec des figurations.

Clyde Cook possède cependant une étoile sur le Walk of Fame au 6531 Hollywood Blvd.

En 1984, Clyde Cook décède à l'âge de 92 ans à Carpinteria en Californie.

Filmographie

Source principale de la filmographie[4] :

  • 1919 : Le Dictateur (en) (Soldiers of Fortune) d'Allan Dwan (non crédité)

Fox Film Corporation

Divers

Hal Roach Studios

La consécration

Le déclin

Références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Clyde Cook
Listen to this article