Combat de Hélécine - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Combat de Hélécine.

Combat de Hélécine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le combat de Hélécine se déroule pendant la guerre des Paysans.

Prélude

Le , informé de la défaite de deux de ses troupes à Marilles et à Beauvechain, Constant fait demi-tour à Jauche avec toutes ses forces et va passer la nuit à Hélécine, Noduwez et Marilles. Mais le lendemain, les avant-postes des insurgés sont attaqués à Hélécine et Gossoncourt par les garnisons de Tirlemont et Hoegaarden. Les rebelles doivent abandonner leurs positions et se replier sur le gros de la troupe dans les villages de Geest, Meldert et L'Écluse, au nord de Jodoigne. Moins nombreux, les Républicains renoncent à lancer une attaque générale, seul un détachement de 20 hommes de Hoegaarden tente une incursion mais il doit rapidement battre en retraite. Constant tente de contre-attaquer à son tour et attaque un poste français à Hoegaarden mais il est également repoussé[1].

Ce combat est le dernier livré dans le Brabant wallon, Constant pénètre ensuite dans le Hageland avec toutes ses forces par Vertrijk et Boutersem, puis il rejoint l'armée des insurgés flamands à Hasselt. Derrière lui les cantons de Hoegaarden, Jodoigne, Jauche, Grez et Nil-Saint-Martin demeurent calmes, seul un petit groupe d'insurgés demeure caché dans le bois de Buy, près de Perwez[1].

Bibliographie

  • Paul Verhaegen, La Belgique sous la domination française, 1792-1814, t. III, Goemaere, , p. 492-493.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Combat de Hélécine
Listen to this article