For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Commune (Italie).

Commune (Italie)

Carte des comuni italiennes.
Carte des comuni italiennes.

En Italie, la commune (en italien : comune, pluriel comuni) est la collectivité locale de base dans l’organisation administrative du pays, conformément à l’article 114 de la constitution italienne qui prévoit que « La République se répartit en régions, provinces et communes ». Au , l'Italie compte 7 904 communes[1].

L'organisation de la commune

Les communes italiennes sont souvent plus grandes et plus peuplées que les communes françaises car elles ont été largement fusionnées au cours des cent dernières années afin de leur permettre d’atteindre une taille critique et pour rationaliser les moyens. Malgré ceci, il existe encore des communes de moins de 10 000 habitants.

Pour faciliter les rapports de la population avec l’administration communale ou pour tenir compte des particularismes économiques, culturels ou sociaux de certaines zones :

  • les communes de petite et moyenne taille peuvent organiser leur territoire en frazioni (en Vallée d'Aoste, en fr., hameaux) qui n’ont aucun organe propre (ni maire, ni assemblée locale) ;
  • les grandes communes peuvent être dotées de Circoscrizione (équivalent des arrondissements municipaux en France). Ces circonscriptions sont apparues dans les faits au cours des années 1960 afin de favoriser la démocratie locale et la loi de 1976 sur la décentralisation administrative a expressément prévu leur existence. Leur création est obligatoire dans les communes de plus de 250 000 habitants et facultative dans celles de 100 000 à 250 000 habitants. Chaque conseil communal (it) décide du découpage en circonscriptions mais aucune d’entre elles ne peut avoir moins de 30 000 habitants. Ces circonscriptions ont un rôle consultatif et le conseil communal peut décider de leur déléguer des pouvoirs (souvent la gestion des crèches et écoles primaires, des services sociaux et la collecte des déchets ménagers). Les organes de la commune sont :

Les compétences de la commune

Les communes sont chargées des jardins d’enfants et des écoles primaires, de l’action sociale, de la propreté des voies publiques et de la collecte des ordures ménagères. De nombreuses communes se sont dotées d’une police municipale (polizia municipale) qui est surtout chargée de missions de proximité (contrôle de la circulation, contrôle des magasins et établissements commerciaux surtout en ce qui concerne les autorisations d’ouverture et le respect des horaires d’ouverture et de fermeture).

Une commune ne peut faire partie que d’une seule province, mais elle entretient des relations directes avec les niveaux d’administration supérieurs (région et État italien).

Les communes à statut particulier

Les Villes

Les communes peuvent se prévaloir du titre de « Ville » si celui-ci leur a été conféré par décret du Président de la République, pris en Conseil des ministres, soit à l’initiative du Président, soit sur proposition du gouvernement, soit à la demande de la commune intéressée.

Le titre de « Ville » est essentiellement honorifique ; il permet à la commune d’arborer un blason particulier.

Les communes dans les zones bilingues ou trilingues

Les communes de la région autonome Vallée d’Aoste ont un nom unique en français (abandon de la traduction en italien des anciens noms intervenue sous le régime fasciste) y compris dans les actes officiels en langue italienne (dans lesquels elles sont désignées comme « comune di » et comme « commune de »). La commune d’Aoste jouit de l’appellation de ville et représente la seule commune de la région ayant une variante de son nom en italien aussi : « Città di Aosta » - « Ville d’Aoste ».

Les trois communes walser germanophones de la haute vallée du Lys, Gressoney-Saint-Jean, Gressoney-La-Trinité et Issime, bénéficient d’une triple appellation, en raison du statut officiel dont l’allemand jouit au niveau municipal. Les deux Gressoney peuvent être définis « Comune », « Commune » et « Gemeinde », tandis que pour Issime est prévue la dénomination « Gemeindeverwaltung » (en français, Municipalité). La seule variante officielle des noms de ces trois communes est celle en français.

Les communes de la province autonome de Bolzano ont une double appellation, en allemand et en italien, outre celle en ladin dans le cas où cette dernière langue est également prévue. « Commune » se traduit en ladin par « Chemun », en allemand par « Gemeinde » (ou « Stadtgemeinde » pour celle qui ont le titre de ville et « Marktgemeinde » pour celles qui bénéficiaient déjà du titre de « Markt » avant le rattachement du Haut-Adige à l’Italie en 1919.

Dans la région autonome Frioul-Vénétie Julienne, certaines communes des provinces de Trieste, de Gorizia et d'Udine jouissent d'un statut de bilinguisme et d'une double appellation, en italien et en slovène, aussi bien concernant la toponymie (la seule variante officielle en dehors du domaine local demeurant, toutefois, celle en italien) que la dénomination (it., « Comune di » ; slo., « Občina »).

Des communes aux caractéristiques très disparates

Les communes italiennes présentent des disparités sensibles bien qu’elles soient plus de quatre fois moins nombreuses que les communes françaises. Par exemple, la superficie de la commune de Rome est de 1 285,30 km2 et sa population est de 2 546 804 habitants ; elle est la plus vaste et la plus peuplée d'Italie. La commune la plus petite est celle d'Atrani (Campanie) avec 0,12 km2. La moins peuplée est celle de Morterone (Lombardie) avec 30 habitants.

La densité de la population des communes varie également de manière sensible : dans la Province de Bari, la densité moyenne est de 32 000 habitants par commune alors qu'en Vallée d'Aoste, elle est de 1 630.

La faible taille de certaines communes entraîne des incapacités à agir ainsi que des pertes d’efficacité. De ce fait, un souhait d’optimiser la taille des communes, en fusionnant les plus petites, est apparu depuis plusieurs années. Toutefois, cette volonté se heurte aux résistances locales dues à l’histoire - souvent ancienne - de certaines communes ainsi qu’à la volonté des élus de conserver leurs fonctions.

Liste des communes de plus de 300 000 habitants

Rang Commune Région Province Habitants
1 Rome
Drapeau de la région du Latium
Latium
Rome Capitale 2 933 303
2 Milan
Drapeau de la région de Lombardie
Lombardie
Milan 1 365 270
3 Naples
Drapeau de la région de Campanie
Campanie
Stemma Città Metropolitana di Napoli.png
Naples
988 247
4 Turin
Drapeau de la région du Piémont
Piémont
Città metropolitana di Torino - Stemma.svg
Turin
908 700
5 Palerme
Drapeau de la Sicile
Sicile
Palerme 668 588
6 Gênes
Drapeau de la région de Ligurie
Ligurie
Provincia di Genova-Stemma.svg
Gênes
608 959
7 Bologne
Fictional Emilia-Romagna Flag
Émilie-Romagne
Bologne 383 349
8 Florence
Drapeau de la région de Toscane
Toscane
Provincia di Firenze-Stemma.svg
Florence
374 279
9 Bari
Drapeau de la région des Pouilles
Pouilles
Provincia di Bari-Stemma.png
Bari
320 034
10 Catane
Drapeau de la Sicile
Sicile
Catane 318 534

Notes et références

  1. (it) Italia, tuttitalia.it
  2. Bilan démographique mensuel ajourné au 31-05-2010 (DONNÉES ISTAT).

Articles connexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Commune (Italie)
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.