Costantino Rocca - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Costantino Rocca.

Costantino Rocca

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Costantino Rocca
Fiche d'identité
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance Bergame
Italie
Nationalité
Italie
Taille 1,83 m
Carrière
Passé pro en 1981
Victoires pro 5 sur le Circuit Européen
Tournois majeurs
Masters T5 en 1997
Open américain T67 en 1996
Open britannique 2e en 1995
US PGA T17 en 1995

Costantino Rocca, né le à Bergame, est un golfeur italien.

Biographie

Le plus grand moment de sa carrière se situe lors de la 124e édition de l'Open britannique, en 1995, où il réalise un putt de 65 pieds, soit près de 20 mètres, pour contraindre John Daly à disputer un playoff[1]. Lors de celui-ci, disputé sur quatre trous, il termine à quatre coups de Daly[1].

Vainqueur de deux éditions de la Ryder Cup avec l'équipe européenne, en 1995 et 1997, après une première expérience en 1993, il figure parmi les six golfeurs de l'histoire de la compétition à avoir réussi un trou en un[2]. il réussit cet exploit lors d'une partie de foursome de l'édition de 1995 disputée à Oak Hill aux États-Unis[2].

Palmarès

Ryder Cup

  • Victoire en 1995, 1997
  • Participation en 1993
  • 6 victoires, 5 défaites, 0 nuls

Circuit Européen

autres victoires

  • 1984 National Omnium
  • 1985 Enichem Open, National Omnium
  • 1986 Pinetina Open, National Omnium
  • 1987 Index Open, National Omnium
  • 1988 Rolex Pro-Am (Suisse), National Omnium
  • 1989 National Omnium

Tous ces tournois ont lieu en Italie

Compétitions par équipes

  • Alfred Dunhill Cup : 1986, 1987, 1989, 1991, 1992, 1996, 1999
  • Coupe du monde : 1988, 1990, 1991, 1992, 1993, 1994, 1995, 1996, 1998, 1999
  • Hennessy Cognac Cup: 1984
  • Europcar Cup: 1988

Notes et références

  1. a et b (en) Joe Juliano, « Rocca's Moment Of Triumph Was To Be Short-lived », sur articles.philly.com,
  2. a et b (en) Dave Tindall, « The hole-in-one club », sur skysports.com,
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Costantino Rocca
Listen to this article