Coupe des clubs champions européens 1955-1956 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Coupe des clubs champions européens 1955-1956.

Coupe des clubs champions européens 1955-1956

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Coupe des clubs champions européens 1955-1956
Généralités
Sport FootballVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) Journal L'Équipe
Édition 1re
Lieu(x) Finale :
Parc des Princes,
Paris (France)
Participants 16 équipes
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Vainqueur
Real Madrid CF (1)
Finaliste
Stade de Reims
Meilleur(s) buteur(s)
Miloš Milutinović (8)

Navigation

La Coupe des clubs champions européens 1955-1956, première édition de la Coupe d'Europe des clubs champions, a vu la victoire du Real Madrid sur le Stade de Reims.

Seize équipes invitées prennent part à la compétition.

À noter que la Sarre, représentée dans cette coupe des clubs champions par le FC Sarrebruck, ne faisait pas encore partie de la RFA et disposait à l'époque d'une association indépendante de la fédération allemande.

La compétition s'est terminée le par la finale au Parc des Princes à Paris.

Organisation

Équipes invitées

Les clubs participants sont invités[1]. Le club anglais du Chelsea FC, initialement invité, ne participe pas, la Fédération d'Angleterre de football l'incitant à renoncer pour ne pas concurrencer le championnat d'Angleterre de football[1]. Il est remplacé par le Gwardia Varsovie. Holland Sport, initialement invité pour représenter les Pays-Bas, renonce et cède sa place au PSV Eindhoven[2].

Liste des participants
Club Classement en championnat national
Servette FC
Sixième du championnat de Suisse 1954-1955
Real Madrid CF
Champion d'Espagne 1954-1955
Sporting Portugal
Troisième du championnat du Portugal 1954-1955
Partizan Belgrade
Cinquième du championnat de Yougoslavie 1954-1955
Rapid Vienne
Troisième du championnat d'Autriche 1954-1955
PSV Eindhoven
Troisième du championnat des Pays-Bas 1954-1955
AC Milan
Champion d'Italie 1954-1955
FC Sarrebruck
Troisième d'Oberliga Sud-Ouest 1954-1955
AGF Århus
Champion du Danemark 1954-1955
Stade de Reims
Champion de France 1954-1955
Budapest Vörös Lobogó SE
Vice-champion de Hongrie 1954
RSC Anderlecht
Champion de Belgique 1954-1955
Djurgårdens IF
Champion de Suède 1954-1955
Gwardia Varsovie
Quatrième du championnat de Pologne 1954
Rot-Weiss Essen
Champion d'Allemagne 1954-1955
Hibernian FC
Cinquième du championnat d'Écosse 1954-1955

Formule de la compétition

Il s'agit d'une compétition à élimination directe par matchs aller-retour. Le tirage des huitièmes de finale a été arrangé afin d'éviter une opposition précoce entre les équipes les plus prestigieuses[3].

Compétition

Tableau final

Huitièmes de finale Quarts de finale Demi-finales Finale
 8 septembre et 12 octobre 1955  25 décembre 1955 et 29 janvier 1956  19 avril et 1er mai 1956  13 juin 1956, Parc des Princes, Paris
 
Servette FC
0 0
 
Real Madrid CF
2 5
 
Real Madrid CF
4 0
 4 septembre et 12 octobre 1955
 
FK Partizan Belgrade
0 3
 
Sporting Portugal
3 2
 18 janvier et 12 février 1956
 
FK Partizan Belgrade
3 5
 
Real Madrid
4 1
 21 septembre et 1er novembre 1955
 
AC Milan
2 2
 
Rapid Vienne
6 0
 4 et 18 avril 1956 **
 
PSV Eindhoven
1 1
 
Rapid Vienne
1 2
 1 et 23 novembre 1955
 
AC Milan
1 7
 
AC Milan
3 4
 14 décembreParis) et 28 décembre 1955
 
FC Sarrebruck
4 1
 
Real Madrid CF
4
 21 sept.Copenhague) et 26 octobre 1955
 
Stade de Reims
3
 
AGF Århus
0 2
 
Stade de Reims
2 2
 
Stade de Reims
4 4
 7 septembre et 19 octobre 1955
 
Vörös Lobogó
2 4
 
Vörös Lobogó
6 4
 23 nov.Glasgow) et 28 novembre 1955
 
RSC Anderlecht
3 1
 
Stade de Reims
2 1
 20 septembre et 12 octobre 1955
 
Hibernian FC
0 0
 
Djurgårdens IF
0 4
 
Gwardia Varsovie
0 1
 
Djurgårdens IF
1 0
 14 septembre et 12 octobre 1955
 
Hibernian FC
3 1
 
Rot-Weiss Essen
0 1
 
Hibernian FC
4 1

Huitièmes de finale

Les huitièmes de finale se disputent entre le 4 septembre 1955, date du match Sporting Clube de Portugal - Partizan Belgrade, et le 23 novembre 1955, date du match FC Sarrebruck - Milan AC.

Le premier but de l'histoire de la compétition est inscrit par le Portugais João Baptista Martins, à la 14e minute du match Sporting Portugal - Partizan Belgrade. Ce même joueur signe un doublé (14e et 78e) à l'occasion de ce match inaugural, mais c'est le Yougoslave Miloš Milutinović qui réalise le premier doublé dans cette épreuve en marquant à la 45e puis à la 50e. Milutinović marque quatre buts lors du match retour le 12 octobre. Le premier triplé de l'histoire de la compétition est réussi le 7 septembre 1955 à l'occasion du match Budapest Voros Lobogo SE - RSC Anderlecht par le Hongrois Péter Palotás.

110 000 spectateurs assistent au match Real Madrid - Servette FC le 12 octobre. À l'inverse, seulement 3 574 personnes sont présentes pour la rencontre Djurgårdens IF - Gwardia Varsovie le 20 septembre. 5 845 spectateurs assistent au match retour à Reims entre le Stade de Reims et AGF Århus le 26 octobre. Cette faible affluence incite les dirigeants du club champenois à délocaliser les matchs du club en Coupe d'Europe à Paris, au Parc des Princes, à partir des quarts de finale.

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Rapid Vienne
6 - 2
PSV Eindhoven
6 - 1 0 - 1
Sporting Portugal
5 - 8
FK Partizan Belgrade
3 - 3 2 - 5
Servette FC
0 - 7
Real Madrid CF
0 - 2 0 - 5
Milan AC
7 - 5
FC Sarrebruck
3 - 4 4 - 1
AGF Århus
2 - 4
Stade de Reims
0 - 2 2 - 2
Rot-Weiss Essen
1 - 5
Hibernian FC
0 - 4 1 - 1
Djurgårdens IF
4 - 1
Gwardia Varsovie
0 - 0 4 - 1
Budapest Vörös Lobogó SE
10 - 4
RSC Anderlecht
6 - 3 4 - 1

Quarts de finale

Les quarts de finale se disputent entre le 23 novembre 1955, date du match Djurgårdens IF - Hibernian FC, et le 29 janvier 1956, date du match Partizan Belgrade - Real Madrid CF. En raison des rigueurs de l'hiver suédois, le match Djurgårdens IF - Hibernian FC se joue à Glasgow, au Firhill Stadium. Comme signalé plus haut, le match Stade de Reims - Budapest Vörös Lobogó SE du 14 décembre se joue au Parc des Princes à Paris, devant 35 000 spectateurs enthousiastes... et une confortable recette pour le trésorier du club champenois. 120 000 spectateurs assistent au match Real Madrid CF - Partizan Belgrade du 25 décembre.

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Real Madrid CF
4 - 3
FK Partizan Belgrade
4 - 0 0 - 3
Rapid Vienne
3 - 8
Milan AC
1 - 1 2 - 7
Djurgårdens IF
1 - 4
Hibernian FC
1 - 3 0 - 1
Stade de Reims
8 - 6
Budapest Vörös Lobogó SE
4 - 2 4 - 4

Demi-finales

Les demi-finales se disputent entre le 4 avril 1956, date du match Stade de Reims - Hibernian FC au Parc des Princes de Paris devant 35 486 spectateurs, et le 1er mai 1956, date du match Milan AC - Real Madrid. Le Stade de Reims est d'ailleurs qualifié pour la finale dès le 18 avril après le match retour disputé à Édimbourg, tandis que le match aller entre Milan AC et le Real Madrid a lieu seulement le 19 avril.

120 000 spectateurs assistent au match Real Madrid - Milan AC contre seulement 30 000 pour le match retour à San Siro.

Équipe 1 Résultat Équipe 2 Aller Retour
Real Madrid CF
5 - 4
Milan AC
4 - 2 1 - 2
Stade de Reims
3 - 0
Hibernian FC
2 - 0 1 - 0

Finale

Real Madrid CF
4 - 3
Stade de Reims
Parc des Princes, Paris
Di Stéfano But inscrit après 14 minutes 14e
Rial But inscrit après 30 minutes 30e, But inscrit après 79 minutes 79e
Marquitos But inscrit après 67 minutes 67e
Leblond But inscrit après 6 minutes 6e
Templin But inscrit après 10 minutes 10e
Hidalgo But inscrit après 62 minutes 62e
Spectateurs : 38 239
Arbitrage :
Arthur Ellis
Juan Alonso ; Ángel Atienza, Marquitos, Rafael Lesmes ; Miguel Muñoz Capitaine, José María Zárraga ; José Iglesias Joseito, José Ramon Marchal, Alfredo Di Stéfano, Héctor Rial, Francisco Gento Équipes René-Jean Jacquet ; Simon Zimny, Robert Jonquet Capitaine, Raoul Giraudo ; Michel Leblond, Robert Siatka ; Michel Hidalgo, Léon Glovacki, Raymond Kopa, René Bliard, Jean Templin

Entraîneur :
José Villalonga
Entraîneur :
Albert Batteux

Meilleurs buteurs

Le meilleur buteur de la compétition fut le Yougoslave Miloš Milutinović du Partizan Belgrade FK avec 8 buts[4]. Il devança le Hongrois Péter Palotás du Budapest Vörös Lobogó SE et le français Léon Glovacki du Stade de Reims qui marquèrent tous deux à 6 reprises.

Notes et références

  1. a et b Pierre-Marie Descamps et Jacques Hennaux, 50 ans de coupes d'Europe, Issy-les-Moulineaux, L'Équipe, , 384 p. (ISBN 2-9519605-9-X, lire en ligne), p. 26
  2. Jacques Ferran, « 1955, an 1 de la Coupe des clubs champions européens », Football 1956,‎ , p. 62
  3. Pierre-Marie Descamps et Jacques Hennaux, 50 ans de coupes d'Europe, Issy-les-Moulineaux, L'Équipe, , 384 p. (ISBN 2-9519605-9-X, lire en ligne), p. 25
  4. Classement des meilleurs buteurs
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Coupe des clubs champions européens 1955-1956
Listen to this article