Cusco Fútbol Club - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Cusco Fútbol Club.

Cusco Fútbol Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cusco FC
Généralités
Nom complet Cusco Fútbol Club
Surnoms La Máquina Celeste
Noms précédents Asociación Civil Real Atlético Garcilaso (2009-2019)
Fondation (11 ans)
Stade Estadio Inca Garcilaso de la Vega
(42 000 places)
Siège Cuzco, Pérou
Championnat actuel Liga 1
Président
Julio Vásquez Granilla
Entraîneur
Carlos Ramacciotti
Meilleur buteur
Alfredo Ramúa (56)
Site web www.realgarcilaso.com
Palmarès principal
National[1] Copa Perú (1)

Maillots

Kit left arm cusco20h.png
Kit body cusco20h.png
Kit right arm cusco20h.png
Kit shorts cusco20h.png
Kit socks cusco20h.png
Domicile
Kit left arm cusco20h.png
Kit body cusco20a.png
Kit right arm cusco20h.png
Kit shorts cusco20h.png
Kit socks cusco20h.png
Extérieur
Kit left arm cusco20a.png
Kit body cusco20t.png
Kit right arm cusco20a.png
Kit shorts cusco20a.png
Kit socks cusco20a.png
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat du Pérou de football 2021
0

Dernière mise à jour : 21 décembre 2020.

Le Cusco Fútbol Club (Real Garcilaso de 2009 à 2019) est un club péruvien de football basé à Cuzco.

Histoire

Fondé le sous le nom d'Asociación Civil Real Atlético Garcilaso, il accède en 1re division moins de trois ans plus tard à la faveur de sa victoire lors de la finale de la Copa Perú 2011[2].

Pour sa première saison en D1, le club déjoue les pronostics et se hisse en finale du championnat, qu'il perd face au Sporting Cristal sur le score de 0-1 tant à l'aller qu'au retour. Bis repetita lors de la saison 2013, lorsque le club dispute à nouveau la finale du championnat, perdue cette fois-ci aux mains de l'Universitario de Deportes : 3-2, 0-3 puis 1-1 (4-5)tab.

Deux fois finaliste du championnat du Pérou, le Real Garcilaso a l'occasion d'enchaîner deux participations consécutives en Copa Libertadores. En effet, pour sa première participation en 2013, il crée la sensation et avance jusqu'en quarts de finale, avant de succomber contre le club colombien de Santa Fe (1-3, 0-2). Cette réussite lui vaut d'ailleurs d'être considéré par l'IFFHS comme le meilleur club péruvien de l'année civile 2013[3]. En Copa Libertadores 2014, en revanche, il est éliminé dès la phase de groupes.

Deux ans plus tard, il joue la Copa Sudamericana 2016 (2e tour) avant de retrouver la Copa Libertadores en 2018 (phase de groupes) et 2019 (1er tour préliminaire).

Le , le Real Garcilaso adopte officiellement le nom de Cusco Fútbol Club[4]. L'année 2020 est marquée par une grande instabilité sur le banc des entraîneurs, puisque le Cusco FC voit passer pas moins de trois techniciens à la tête du club (Javier Arce - parti après une élimination au 1er tour de la Copa Sudamericana 2020 - Carlos Ramacciotti par deux fois et Francisco Melgar)[5].

Résultats sportifs

Palmarès

Compétitions nationales Compétitions régionales

Bilan et records

Au niveau national[modifier | modifier le code]

  • Saisons au sein du championnat du Pérou : 10 (2012-).
  • Saisons au sein du championnat du Pérou D2 : 0.
  • Saisons au sein de la Copa Perú : 3 (2009-2011).
  • Plus large victoire obtenue en compétition officielle :
    • Real Garcilaso 15:1 Social Condemayta (Copa Perú 2010)[7].
    • Real Garcilaso 14:0 Deportivo Maldonado (Copa Perú 2011)[8].
  • Plus large défaite concédée en compétition officielle :

Au niveau international[modifier | modifier le code]

Personnalités historiques du club

Effectif professionnel actuel

Joueurs emblématiques

  • Alfredo Ramúa (en), meilleur buteur du club (56 buts, série en cours).
  • Andy Pando (en), meilleur buteur du championnat 2012 (27 buts).

Entraîneurs

  • Juan Reynoso (2019)
  • Ariel Paz (intérim) (2019)
  • Javier Arce (2019-2020)
  • Carlos Ramacciotti (2020)
  • Francisco Melgar (2020)
  • Carlos Ramacciotti (2020-)

Notes et références

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. (en) José Luis Pierrend and Carlos Manuel Nieto Tarazona, « Peru 2011 », sur www.rsssf.com, (consulté le 24 décembre 2019).
  3. (es) « Ranking IFFHS: Real Garcilaso es el mejor equipo peruano del 2013 », sur www.elbocon.pe, (consulté le 26 décembre 2019).
  4. (es) « Real Garcilaso confirmó su cambio de nombre por Cusco Fútbol Club », sur www.elbocon.pe, (consulté le 24 décembre 2019).
  5. (es) « Cusco FC se queda sin técnico: Francisco Melgar volverá a Coopsol », sur www.libero.pe, (consulté le 1er octobre 2020).
  6. (en) Carlos Manuel Nieto Tarazona, José Luis Pierrend, Eli Schmerler, Juan Carlos Carrero, Hans Schöggl and Juan Pablo Andrés, « Peru - List of Departamental Champions (Amateur Leagues) », sur www.rsssf.com, (consulté le 24 décembre 2019).
  7. (es) Paul Arrese, « Real Garcilaso: Celeste, aunque les cueste », sur www.dechalaca.com, (consulté le 25 décembre 2019).
  8. (es) Paul Arrese, « Real Garcilaso - Deportivo Maldonado: Resultado irreal », sur www.dechalaca.com, (consulté le 25 décembre 2019).
  9. (es) « La Bocana goleó 5-0 a Real Garcilaso por la fecha 9 del Torneo Apertura », sur www.depor.com, (consulté le 25 décembre 2019).

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Cusco Fútbol Club
Listen to this article