Cyclisme aux Jeux panaméricains de 1951 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Cyclisme aux Jeux panaméricains de 1951.

Cyclisme aux Jeux panaméricains de 1951

Cyclisme aux Jeux panaméricains de 1951
Généralités
Sport Sport cyclisteVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisateur(s) Organisation sportive panaméricaine
Éditions 1er
Lieu(x)
Buenos Aires
Date 27 février au

Navigation

Les compétitions de cyclisme des Jeux panaméricains de 1951 se déroulent du 27 février au à Buenos Aires, Argentine, avec la participation de quatorze sélections[1]. Le vélodrome à ciel ouvert, où se déroulent les compétitions sur piste, a été inauguré pour l'occasion, par le président Juan Domingo Perón. La piste en ciment, de 333,33 mètres, se situe dans le parc Tres de Febrero de Palermo[2]. Elle est large de sept mètres avec des lignes droites de cent mètres et des virages de soixante-huit mètres. Les directeurs sportifs affirment qu'elle est très rapide[3].

Podiums

Courses sur route

Compétitions Or Argent Bronze
Course en ligne individuelle
 Oscar Muleiro (ARG)
 Oscar Pezoa (ARG)
 Humberto Varisco (ARG)
Course en ligne par équipes[4]
Argentine

Oscar Muleiro
Oscar Pezoa
Humberto Varisco
Alberto García
Mexique
[5]
Ricardo García Peralta
Sergio Sánchez Lara
Juventino Cepeda
Enrique Jiménez
Pérou

Morejón Llerena
Oscar Rodríguez
Pedro Mathey
Sergio Mello

Courses sur piste

Compétitions Or Argent Bronze
Kilomètre
 Clodomiro Cortoni (ARG)
 Hernán Masanés (CHI)
 Jorge Sobrevila (ARG)
Vitesse
 Antonio Giménez (ARG)
 Carlos Martínez (ARG)
 Mario Masanés (CHI)
Poursuite individuelle
 Jorge Vallmitjana (ARG)
 Pedro Salas (ARG)
 Hernán Llerena (PER)
Poursuite par équipes[6]
Argentine

Oscar Giacchè
Rodolfo Caccavo
Pedro Salas
Alberto García
Chili

Jaime Acevedo
Gabriel Miqueles
Ermano Robino
Alfonso Moreno
Venezuela

Jorge Hinestroza
Héctor Alvarado
Luis Toro
Andoni Ituarte
Poursuite australienne
 Ezequiel Ramírez (CHI)
 Alfredo Hersch (ARG)
 Elvio Giacchè (ARG)
Contre-la-montre
 Oscar Giacchè (ARG)
 Héctor Rojas (CHI)
 Rodolfo Caccavo (ARG)

Déroulement des épreuves

3 mars : kilomètre et poursuite par équipes

Classement du kilomètre départ arrêté contre-la-montre[7]
Pos Nom Pays Temps
Médaille d'or, Amérique Clodomiro Cortoni
Argentine
min 12 s 9
Médaille d'argent, Amérique Hernán Masanés (en)
Chili
min 15 s 9
Médaille de bronze, Amérique Jorge Sobrevila (pt)
Argentine
min 16 s 0
4 Andoni Ituarte (en)
Venezuela
min 16 s 1
5 Leopoldo Posada
Cuba
min 17 s 4
6 Robert Pfarr (en)
États-Unis
min 17 s 5
7 Ricardo García Peralta (de)
Mexique
min 19 s 6
8 Luis Delgado
Cuba
min 19 s 9
9 Prudencio Díaz
Venezuela
min 19 s 9
10 Jorge Hidalgo
Chili
min 20 s 0
Finales de la poursuite par équipes[7],[6]
Match pour la médaille de bronze
Pos Pays Cyclistes Temps
Médaille de bronze, Amérique
Venezuela
Jorge Hinestroza
Héctor Alvarado
Luis Toro (en)
Andoni Ituarte (en)
-
4
Guatemala
-
-
-
-
rejoint au 11e tour
Match pour la médaille d'or
Pos Pays Cyclistes Temps
Médaille d'or, Amérique
Argentine
Oscar Giacchè (ca)
Rodolfo Caccavo (ca)
Pedro Salas (en)
Alberto García
-
Médaille d'argent, Amérique
Chili
Jaime Acevedo
Gabriel Miqueles
Ermano Robino
Alfonso Moreno
rejoint au 9e tour

Tableau des médailles

Huit titres étaient en jeu. Dix-huit médailles ont été distribuées lors des compétitions sur piste. Six médailles ont été décernées en cyclisme sur route. Soit un total de vingt-quatre médailles[8].

Rang Pays Médaille d'or, Amérique Médaille d'argent, Amérique Médaille de bronze, Amérique Total
1
Argentine
7 4 4 15
2
Chili
1 3 1 5
3
Mexique
0 1 0 1
4
Pérou
0 0 2 2
5
Venezuela
0 0 1 1
Total 8 8 8 24

Notes et références

  1. (es) « Édition papier du journal El Tiempo, cf l'article Se inauguran los Panamericanos - Programa oficial de las competencias en Buenos Aires, p.14 », sur news.google.com, (consulté le 9 janvier 2020)
  2. (es) « Velódromo: harían un complejo deportivo », sur www.lanacion.com.ar, (consulté le 15 janvier 2020)
  3. (es) « Édition papier du journal El Tiempo, cf l'article Para los ciclistas colombianos el velódromo es un potro resabiado, p.10 », sur news.google.com, (consulté le 22 janvier 2020)
  4. (en) « The Pan American Games : a statistical history 1951-1999, cf p. 78 Road Race, Team/Prueba de Ruta por Equipos », sur books.google.fr (consulté le 26 décembre 2019)
  5. (es) « El tricolor tiene en sus estadísticas 32 medallas; cuatro de oro, quince de plata y trece de bronce », sur www.vanguardia.com.mx, (consulté le 30 avril 2016)
  6. a et b (en) « The Pan American Games : a statistical history 1951-1999, cf p. 75 4000 m Team Pursuit/Persecución por Equipos », sur books.google.fr (consulté le 26 décembre 2019)
  7. a et b (es) « Édition papier du journal El Tiempo, cf l'article Ciclismo - Resultados de la prueba ciclista del kilómetro contra reloj, p.10 », sur news.google.com, (consulté le 14 janvier 2020)
  8. (en) « The Pan American Games : a statistical history 1951-1999, cf p. 81 Cycling Medals by Games/Medallas en Ciclismo por Juegos », sur books.google.fr (consulté le 15 janvier 2020)

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Cyclisme aux Jeux panaméricains de 1951
Listen to this article