David Artur - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for David Artur.

David Artur

Certaines informations figurant dans cet article ou cette section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans les sections « Bibliographie », « Sources » ou « Liens externes » (février 2019). Vous pouvez améliorer la vérifiabilité en associant ces informations à des références à l'aide d'appels de notes.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (février 2019). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

David Artur est un homme de presse et un animateur télévisuel-radiophonique français, né le à Neuilly-sur-Seine.

Biographie

Carrière

D'abord assistant metteur en scène dans le cinéma où il collabore de 1996 à 2003 avec Gérard Oury, Claude Lelouch, Claude Pinoteau, et Jean-Pierre Jeunet, il se spécialise dans les films à gros budgets et les films américains (Ronin, Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, Un long dimanche de fiançailles) qui se tournent en France.

En parallèle de ses activités cinématographiques, il met en scène en 1999 pour l'agence de mannequinat Elite le défilé du Elite Model Look International qui se déroule à Nice.

En 2000 et 2001, au côté du producteur Patrick Godeau, il signe les campagnes publicitaires des films Sade, Mademoiselle et Les Morsures de l'aube.

En 2003, une rencontre fortuite avec le directeur artistique radiophonique Guy Banville lui permet de prendre le micro lors d'une phase de casting sur La City Radio de Paris (actuellement France Bleu 107,1 MHz) appartenant au groupe Radio France. Il débute alors une carrière dans le direct radiophonique en devenant City baladeur sur La City Radio de Paris renommée France Bleu 107.1.

Il entre alors de plain-pied dans le monde des médias et met entre parenthèses sa carrière cinématographique. En 2003 il rencontre Frédéric Mitterrand, alors directeur général délégué chargé des programmes et de l’antenne de TV5. En 2004 et 2005, il devient l'un de ses deux bras droits à la direction des programmes de TV5 en tant que chargé de mission auprès des partenaires étrangers. Dans le même temps, Frédéric Mitterrand lui fait faire ses premiers pas en tant qu'animateur télévisuel avec le programme Le Florilège du petit écran sur TV5.

En 2004, il cofonde la société Delirium production et se met à produire des films institutionnels et l'émission télévisuelle Tout est à vendre, même le chef, diffusée sur M6 Boutique La Chaîne.

En 2006 il intègre France Culture en animant et produisant l'émission estivale Radiosouvenirs et la rédaction du magazine Balthazar en tant que journaliste spécialisé dans le marché de l'art et le théâtre.

Depuis, il est animateur et producteur sur France Culture pour les émissions Sur les docks et A voix nue mais aussi rédacteur en chef du magazine Balthazar[1],[2],[3],[4]. Dans l'émission Sur les docks, il réalise des entretiens avec Dina Vierny[5], Maurice Béjart[6], Danielle Mitterrand[7] et Sylvie Vartan[8].

En 2010, il devient directeur de la rédaction d'un nouveau magazine Les dossiers de l'entreprise et en 2011, fort de ce qui se passe au Moyen-Orient, il met en place le magazine Autrement pour informer de manière objective les différentes communautés vivant en France.

En 2011, il devient chroniqueur culture dans l'émission de télévision Paris, art de vivre sur BFM Business présentée par Alain Marty. Cette émission est tout au long de l'année 2011 diffusée en simultané à la télévision et à la radio BFM tous les vendredis soir à 21h30.

En octobre 2011, il rejoint l'équipe de Sophie Davant dans l'émission C'est au programme, diffusée sur France 2 jusqu'en 2019, pour animer la rubrique Consommation pendant le congé maternité d'Aurélia Bloch. En janvier 2012, il intègre l'équipe de l'émission en devenant l'un des deux chroniqueurs de la rubrique Société[9].

Vie privée

David Artur est le fils de l'animateur radiophonique José Artur et le demi-frère de la comédienne Sophie Artur.

L'art

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (février 2019). Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle ((Référence nécessaire)) sur les passages nécessitant une source.

Il fréquente L'Hôtel des Ventes Drouot où il entretient des liens avec les commissaires-priseurs, les marchands, les galeristes, et les collectionneurs.

Il est en faveur de la création d'un programme télévisuel grand public pour démocratiser le marché de l'art et mettre en avant les artistes peintres et sculpteurs en devenir.

Filmographie

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
David Artur
Listen to this article