Didier Gamerdinger - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Didier Gamerdinger.

Didier Gamerdinger

Didier Gamerdinger
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Conseiller de gouvernement pour les Affaires sociales et la Santé (d)
depuis
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (62 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Sport
Directeur de thèse
Alain Piquemal (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Didier Gamerdinger (né en 1959) est un haut fonctionnaire monégasque. Il est, depuis juin 2017, le conseiller-ministre pour les Affaires sociales et la Santé de la Principauté de Monaco[1].

Biographie

Né le [2], Didier Gamerdinger a participé aux épreuves de natation des Jeux olympiques d'été de 1988[3]. Il est docteur en droit (1989)[4].

En mars 1988  il est nommé greffier au Palais de Justice de Monaco. Un poste qu’il occupe jusqu’en janvier 1989. Puis il intègre le Département de l'Intérieur de Monaco. Il en devient le Secrétaire en Chef le 3 décembre 1991, puis son secrétaire général le 22 septembre 1993, avant d’occuper le poste de directeur général du 6 février 1995 au 1er novembre 2009[5].

En 2005, il est l’un des deux organisateurs des funérailles de Rainier III et de l’intronisation d’Albert II[1].

En 2009, il est responsable du Comité d’organisation de l’étape du départ du Tour de France qui part alors de Monaco le 4 juillet[6]. En novembre 2009, il est nommé conseiller au Cabinet du Prince souverain de Monaco[7].

Depuis 2017, il est conseiller de gouvernement pour les Affaires sociales et la Santé[8].

Dans le cadre de cette mission, il est chargé du projet de loi dépénalisant le recours à l’interruption volontaire de grossesse, une loi qui est votée en novembre 2019[9],[10].

Il est également l’un des acteurs majeurs pour gérer la pandémie de la Covid-19 qui éclate en 2020 à Monaco[11]. En décembre 2020, il annonce que la vaccination est la voie décidée par le gouvernement pour la Principauté afin de lutter contre la crise sanitaire liée au coronavirus[12].

Vie personnelle

Il a deux enfants et est l'époux de Françoise Gamerdinger, adjointe au maire de Monaco[8] et directrice adjointe aux affaires culturelles de Monaco.

Distinctions

  • Officier de l'Ordre de Saint Charles (Monaco)
  • Officier de l'Ordre National du Mérite (France)[13]  
  • Médaille des sports en vermeil
  • Commandeur de l'Ordre équestre de Sainte-Agathe (Saint Marin)

Références

  1. a et b « Didier Gamerdinger,nouveau boss aux Affaires sociales », sur l'Observateur de Monaco (consulté le )
  2. « Didier Gamerdinger », sur gouv.mc.
  3. https://www.sports-reference.com/olympics/athletes/ga/didier-gamerdinger-1.html.
  4. https://www.theses.fr/1989NICE0018.
  5. « Le Conseiller de Gouvernement - Ministre des Affaires Sociales et de la Santé / Département des Affaires Sociales et de la Santé / Le Gouvernement / Gouvernement et Institutions / Portail du Gouvernement - Monaco », sur www.gouv.mc (consulté le )
  6. « Tour de France à Monaco, arrivée des équipes le 1er juillet 2009 », sur www.visitmonaco.com (consulté le )
  7. « Ordonnance Souveraine n° 2.400 du 13 octobre 2009 portant nomination d’un Conseiller au Cabinet de S.A.S. le Prince Souverain / Journal 7934 / Année 2009 / Journaux / Accueil - Journal de Monaco », sur journaldemonaco.gouv.mc (consulté le )
  8. a et b Anne-Sophie Fontanet, « Didier Gamerdinger nommé aux affaires sociales », sur monacohebdo.mc, .
  9. « Les 100 qui font Monaco », sur l'Observateur de Monaco (consulté le )
  10. « Le recours à l’avortement est enfin dépénalisé à Monaco, mais il faudra aller le subir ailleurs », sur Monaco-Matin, (consulté le )
  11. Par La rédaction, « Le 28 avril dernier, Didier Gamerdinger, conseiller de Gouvernement, M... », sur Radio Monaco, (consulté le )
  12. « Didier Gamerdinger : « La vaccination sera le moyen pour nous tous de sortir de cette épidémie » », sur l'Observateur de Monaco (consulté le )
  13. « Didier Gamerdingernommé aux affaires sociales », sur Monaco Hebdo, (consulté le )

Annexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Didier Gamerdinger
Listen to this article