Dioressence (rose) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Dioressence (rose).

Dioressence (rose)

'Dioressence'

Rose 'Dioressence' dans le parc de l'Ouest à Madrid.

Type Hybride de thé grandiflora
Obtenteur Delbard
Pays France
Année 1984
Synonymes 'DELdior'

'Dioressence' est un cultivar de rosier hybride de thé grandiflora obtenu en 1984 par le rosiériste français Georges Delbard[1]. Il doit son nom au parfum « Dioressence » de la maison Parfums Christian Dior, lancé en 1979 et créé par Guy Robert.

Description

Le buisson de 'Dioressence' d'un feuillage lustré s'élève de 90 cm à 100 cm, pour une envergure de 60 cm[2]. Ce rosier est remarquable par la couleur mauve[3] de ses fleurs qui sont fortement odorantes. Elles sont grandes et pleines (26-40 pétales) et fleurissent en petits bouquets de 3 à 5 fleurs, en forme de coupe, tout au long de la saison[2].

Sa zone de rusticité commence à 7b. Son pied a besoin d'être protégé en cas d'hiver froid. Il nécessite d'être taillé début mars et d'être bien traité contre la maladie des taches noires.

'Dioressence' est issu d'un semis avec un hybride ('Holstein' x 'Bayadère') x Prélude[4].

'Dioressence' en bouton.
'Dioressence' en bouton.

Descendance

Par croisement avec 'Nuit d'Orient', 'Dioressence' a donné naissance à 'Violette Parfumée' (Dorieux, 1992).

Distinctions

  • Monza Fragrance Award 1984

Notes et références

  1. 1905-1999
  2. a et b (en) 'Dioressence' sur le site HelpMeFind.
  3. 'Dioressence' dans le catalogue Delbard.
  4. 'Dioressence' sur le site Plaisir Jardin.

Bibliographie

  • Marie-Thérèse Haudebourg, Roses Jardins, 2002, Hachette, page 158
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Dioressence (rose)
Listen to this article