Discrétion assurée - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Discrétion assurée.

Discrétion assurée

Discrétion assurée
Titre original No Questions Asked
Réalisation Harold F. Kress
Scénario Sidney Sheldon (scénario)
Berne Giler (histoire)
Musique Leith Stevens
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine
États-Unis
Genre Film policier, film noir
Durée 80 minutes
Sortie 1951


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Discrétion assurée (No Questions Asked) est un film américain réalisé par Harold F. Kress, sorti en 1951, avec Barry Sullivan, Arlene Dahl, George Murphy et Jean Hagen dans les rôles principaux.

Synopsis

Steve Kiever (Barry Sullivan) est un jeune avocat travaillant pour une compagnie d'assurances. Il souhaite obtenir de l'avancement afin de contenter les goûts de luxe de sa petite amie, Ellen (Arlene Dahl). Cette dernière, de retour de voyage, se dérobe une nouvelle fois à la proposition de mariage de Kiever.

Pour accéder aux rêves de luxe de sa promise, Kiever prend au mot une proposition de son patron qui, pour éviter de payer une grosse prime d'assurance à une entreprise, souhaite négocier avec les voleurs et échanger une partie de la prime contre la marchandise. Il sert d'intermédiaire et réussit sa mission. Il utilise la récompense offerte par son patron pour acheter une bague de fiançailles à Ellen et découvre alors que cette dernière vient de partir en Europe avec son mari, un homme qu'elle vient de rencontrer lors de son précédent voyage.

Déçu, Kiever démissionne. Aidé de sa secrétaire Joan (Jean Hagen), il devient l'intermédiaire des truands et multiplie les opérations lucratives, ce qui lui vaut les foudres de l'inspecteur de police Matt Duggan (George Murphy) et du détective O'Bannion (Richard Anderson). Et le retour prochain d'Ellen va perturber ces projets.

Fiche technique

Distribution

Et, parmi les acteurs non crédités :

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Discrétion assurée
Listen to this article