Earthquakes de San José (1974-1988) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Earthquakes de San José (1974-1988).

Earthquakes de San José (1974-1988)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

San Jose Earthquakes
Généralités
Surnoms Quakes
Noms précédents Golden Bay Earthquakes (1983-1984)
Fondation
Disparition 1988
Statut professionnel 1974-1984
Couleurs Rouge, blanc et noir
Stade Spartan Stadium
(18 155 places)
Siège San José, Californie
Championnat actuel NASL (1974-1984)
WSA (en) (1985-1988)
Palmarès principal
National[1] NASL indoor (1)
WSA (1)

Maillots

Kit left arm whiteborder.png
Kit body whitecollar.png
Kit right arm whiteborder.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Domicile
Kit left arm borderonwhite.png
Kit body collarwithbodywhite.png
Kit right arm borderonwhite.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Extérieur

Les Earthquakes de San José (en anglais : San Jose Earthquakes) étaient une franchise américaine de soccer basé à San José qui a été active de 1974 à 1988. Ils ont évolué en NASL de 1974 à 1984, puis en WSA (en) de 1985 à 1988.

Historique

Repères historiques

  • 1974 : fondation du club sous le nom des Earthquakes de San José
  • 1983 : le club est renommé Earthquakes de Golden Bay
  • 1985 : le club est renommé Earthquakes de San José
  • 1988 : le club est dissout

Histoire

La North American Soccer League est intéressée à d'établir une franchise dans la région de la baie de San Francisco, c'est la ville de San José qui est choisie. L'entité des Earthquakes de San José est fondée en 1974 par Milan Mandarić (en)[2]. Le nom Earthquakes est donné par le premier directeur général du club, Dick Berg, s'inspirant de la faille de San Andreas[3]. Le yougoslave Momčilo Gavrić (en) est choisi comme premier entraîneur du club, il a alors la double fonction d'entraîneur et de joueur.

Les Earthquakes font leur entrée en North American Soccer League en 1974. Lors de leur première rencontre officielle, les Earthquakes affrontent les Whitecaps de Vancouver le 5 mai 1974 et gagnent aux tirs au but lancés après un verdict nul de 1-1 où l'américain Mani Hernandez (en) inscrit le premier but de l'histoire du club[4]. Une semaine plus tard, pour une première rencontre à domicile au Spartan Stadium, San José dispose de Tornado de Dallas devant 15 678 spectateurs dans une soirée qui marque le début du soccer professionnel à San José[5]. Les Earthquakes terminent deuxièmes de leur conférence et sont éliminés en quart de finale des séries éliminatoires par le Tornado de Dallas. L'américain Paul Child (en) est élu meilleur buteur après avoir marqué quinze buts, six passes décisives et trente-six points[a],[2].

Lors de la saison 1976, les Earthquakes terminent premiers de leur conférence et sont éliminés en finale de conférence par les Kicks du Minnesota. Le 18 octobre 1977, Tony Kovac rachète les parts de Milan Mandarić, à la suite du rachat des Bicentennials du Connecticut (en) qui déménagent à Oakland, devenant les Stompers d'Oakland (en)[6]. En 1980, Tony Kovac revend ses parts à Milan Mandarić qui devient de nouveau propriétaire de la franchise et réussi à recruter George Best[7],[8]. Deux ans plus tard, il vend la franchise à Carl Berg[2].

Avant le début de la saison 1983, la franchise est renommée Earthquakes de Golden Bay, et sous les ordres de Dragan Popović (en) la franchise retrouve les séries éliminatoires grâce à l'ancien international yougoslave Slaviša Žungul. Les Earthquakes sont éliminés en demi-finale des séries par le Blizzard de Toronto. Pour la saison 1984, le club ne se qualifie pas pour les séries. Le yougoslave Slaviša Žungul est élu meilleur joueur et meilleur buteur après avoir marqué vingt buts, dix passes décisives et cinquante points[a],[2].

Le championnat de la NASL finira par s'effondrer sous son propre poids à la fin de la saison. La franchise choisit de rejoindre la Western Soccer Alliance (en) pour la saison 1985 et Peter Bridgwater devient le nouveau propriétaire des Earthquakes[9],[10]. En 1988, Bridgwater vend la franchise à Bill Lunghi. Le nouveau propriétaire n'a alors pas les moyens et la franchise fait faillite[2]. En WSA, les Earthquakes remportent une seule fois le championnat lors de la saison inaugurale.

Reprise du nom (2000)

Le 27 octobre 1999, la franchise du Clash de San José qui évolue en Major League Soccer est renommée en Earthquakes de San José, en hommage à la précédente équipe de la défunte NASL[11],[12].

Palmarès et résultats

Palmarès

Palmarès des Earthquakes de San José
Compétitions nationales Soccer indoor
  • Western Soccer Alliance (en) (1)
    • Vainqueur : 1985
    • Finaliste : 1987 et 1988
  • NASL indoor (1)
    • Vainqueur : 1975
Récompenses individuelles

Bilan par saison

NASL, puis WSA (1974-1988)

Saison Ligue Saison régulière Position Séries éliminatoires Affluence
M V N D BP BC Pts
1974 NASL 20 9 3 8 43 38 103 2e/4[b] Quart de finale 16 584[13]
1975 NASL 22 8 - 14 37 48 83 5e/5[b] Non qualifié en augmentation 17 927[13]
1976 NASL 24 14 - 10 47 30 123 1er/5[c] Finale de conférence en augmentation 19 826[13]
1977 NASL 26 14 - 12 44 35 119 3e/5[c] Premier tour en diminution 17 739[13]
1978 NASL 30 8 - 22 36 81 83 4e/4[b] Non qualifié en diminution 14 281[13]
1979 NASL 30 8 - 22 41 74 86 4e/4[b] Non qualifié en augmentation 15 092[13]
1980 NASL 32 9 - 23 45 68 95 4e/4[b] Non qualifié en diminution 13 169[13]
1981 NASL 32 11 - 21 44 78 108 4e/4[b] Non qualifié en diminution 12 400[13]
1982 NASL 32 13 - 19 47 62 114 5e/6[b] Non qualifié en diminution 11 012[13]
1983 NASL 30 20 - 10 71 54 169 2e/4[b] Demi-finale en augmentation 11 933[13]
1984 NASL 24 8 - 16 61 62 95 5e/5[b] Non qualifié en diminution 10 676[13]
1985 WACS 7 4 1 2 10 9 13 1er/4 - Inconnue
1986 WSA 14 3 4 7 23 32 13 6e/7 -
1987 WSA 10 5 - 5 21 13 31 3e/6 Finale
1988 WSA 12 7 - 5 20 19 61 3e/6 Finale

Soccer indoor (1975-1984)

Saison Ligue Saison régulière Position Séries éliminatoires Affluence
M V D BP BC
1975 NASL Indoor 4 4 0 37 17 1er/4[d] Vainqueur N/A
1976 NASL Indoor 4 3 1 35 18 1er/4[b] Troisième N/A
1980-1981 NASL Indoor 18 10 8 118 115 3e/4[b] Non qualifié 5 499[14]
1981-1982 NASL Indoor 18 5 13 83 141 3e/3[b] Non qualifié en diminution 2 843[14]
1982-1983 MISL 48 17 31 240 290 6e/7[b] Non qualifié en augmentation 3 447[15]
1983-1984 NASL Indoor 32 19 13 206 190 4e/7 Demi-finale en augmentation 4 512[14]

Stade

L'équipe joue ses saisons au Spartan Stadium entre 1974 et 1988.
L'équipe joue ses saisons au Spartan Stadium entre 1974 et 1988.

Le premier et unique stade à accueillir les Earthquakes est le Spartan Stadium, stade de l'équipe de football américain de l'Université d'État de San José. Il a une capacité de 18 155 places[2]. L'affluence moyenne sur la première saison régulière est de 16 584 spectateurs, soit la meilleure affluence de la saison 1974 en NASL[13]. La saison suivante, la fréquentation continue à augmenter de manière significative jusqu'à 17 927 spectateurs en moyenne. Il termine pour la deuxième fois avec la meilleure influence de la saison 1975 en NASL[13].

La moyenne de 19 278 atteinte en 1976 sera le record du club[13]. Le record d'affluence au Spartan Stadium est de 23 048 spectateurs pour la réception du Cosmos de New York le 7 août 1976[16]. Les moyennes de spectateurs diminuent chaque saison jusqu'en 1984[13].

Lors de leurs saisons de soccer intérieur (1975-1976 et 1980-1984), les Earthquakes évoluent au Cow Palace situé à Daly City, puis à l'Oakland-Alameda County Coliseum Arena situé à Oakland[2].

Couleurs et blason

  • 1974-1975[17]
    1974-1975[17]
  • 1976-1979[17]
    1976-1979[17]
  • 1980-1982[17]
    1980-1982[17]
  • 1983-1984[18]
    1983-1984[18]
  • Logo spécial 1984(10e anniversaire de la création du club)[18]
    Logo spécial 1984
    (10e anniversaire de la création du club)[18]

Personnalités du club

Propriétaires

Le tableau suivant présente la liste des propriétaires de la franchise entre 1974 et 1988[2].

Rang Nom Période
1
Milan Mandarić (en)
1974-1977
2
Tony Kovac
1978-1979
3
Milan Mandarić
1980-1982
Rang Nom Période
4
Carl Berg (en)
1982-1984
5
Peter Bridgwater (en)
1985-1987
6
Bill Lunghi
1988

Historique des entraîneurs

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs de la franchise entre 1974 et 1988[19].

Rang Nom Période
1
Momčilo Gavrić (en)
1974
2
Ivan Toplak
1974-1975
3
Momčilo Gavrić
1975-1978
4
Terry Fisher
1978-1979
5
Peter Stubbe
1979
Rang Nom Période
6
Bill Foulkes
1980
7
Jimmy Gabriel
1981
8
Peter Short (en)
1982
9
Joe Mallett (en)
1982
10
Dragan Popović (en)
1983-1984
Rang Nom Période
11
Laurie Calloway (en)
1985
12
Steve Litt (en)
1986
13
Barney Boyce (en)
1987-1988
14
Tomás Boy
1988
15
Tony Zanotto
1988

Joueurs emblématiques

Quelques joueurs célèbres et importants pour les Earthquakes, classés par ordre d'arrivée au club :

Notes et références

Notes

  1. a et b Le système de point de la NASL se lit comme suit : deux points pour un but, un point pour une passe décisive.
  2. a b c d e f g h i j k l et m Division Ouest
  3. a et b Division Sud
  4. Groupe 4

Références

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. a b c d e f g et h (en) « 1974-1988 San Jose Earthquakes », sur funwhileitlasted.net, Fun While It Lasted,
  3. (en) « They Knew A Way To San Jose », sur vault.com, Vault,
  4. (en) « Feuille du match Whitecaps de Vancouver - Earthquakes de San José », sur soccerstats.us, SoccerStats.us
  5. (en) « Feuille du match Earthquakes de San José - Tornado de Dallas », sur soccerstats.us, SoccerStats.us
  6. (en) « Quakes Under New Ownership », sur santacruzsentinel.com, Santa Cruz Sentinel,
  7. (en) « George Best remembered differently by former San Jose Earthquakes team-mate ahead of 10th anniversary of his death... », sur dailymail.co.uk, Daily Mail,
  8. (en) « Quakes fans still remember red heritage », sur sjearthquakes.com, Earthquakes de San José,
  9. (en) « Peter Bridgwater : The Man Behind The San Jose Clash », sur sjearthquakes.com, Earthquakes de San José,
  10. (en) « Peter Bridgwater -- longtime soccer booster », sur sfgate.com, San Francisco Chronicle,
  11. (en) « Clash changes its name to Earthquakes », sur bizjournals.com, The Business Journals,
  12. (en) « How the San Jose Earthquakes got their name », sur mlssoccer.com, Major League Soccer,
  13. a b c d e f g h i j k l m n et o (en) « Attendance Project: NASL », sur kenn.com
  14. a b et c (en) « Attendance Project: NASL Indoor », sur kenn.com
  15. (en) « Attendance Project: MISL », sur kenn.com
  16. (en) « Feuille du match Earthquakes de San José - Cosmos de New York », sur soccerstats.us, SoccerStats.us
  17. a b et c (en) « San Jose Earthquakes Logos », sur sportslogos.net, SportsLogos.net
  18. a et b (en) « Golden Bay Earthquakes Logos », sur sportslogos.net, SportsLogos.net
  19. (en) « NASL Rosters - San Jose Earthquakes », sur nasljerseys.com, (NASL) jerseys
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Earthquakes de San José (1974-1988)
Listen to this article