For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Eastmancolor.

Eastmancolor

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2019). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

Moins connu que le Technicolor, qui est même devenu un nom commun, l’Eastmancolor est un procédé de reproduction de la couleur lancé par Kodak et imité de l’Agfacolor, dont la technologie est passée dans le domaine public à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il est utilisé dans de nombreux films des années 1950.

Plus léger et moins coûteux que le Technicolor, où l’on impressionne trois couches sensibles séparées pour chaque couleur primaire, il a progressivement remplacé ce procédé. L’Eastmancolor superpose les trois couleurs primaires soustractives (jaune, magenta et cyan) sur trois couches sensibles de la même pellicule, ce qui a permis une meilleure fidélité aux couleurs — et l’élimination des franges colorées qui apparaissent parfois au tirage du Technicolor — mais a l’inconvénient de ne plus permettre un étalonnage différent pour chaque couleur de base.

La conservation des couleurs s’est trouvée aussi davantage liée à celle des colorants, alors que le Technicolor à trois bandes conserve séparément l’image des trois couleurs primaires additives (rouge, vert et bleu). De plus, tout comme le Technicolor, et indépendamment du soin apporté au stockage et à la conservation des films tirés selon ce principe, la pellicule Eastmancolor vire dans le temps, présentant généralement des images à dominante violette. Si les couleurs de nombre de films tournés en Eastmancolor ont été très bien conservées, c'est grâce à la pratique qui consistait à tirer, à partir du négatif monopack Eastmancolor après montage, quatre matrices monochromes pour l'impression de copies en Technicolor trichrome.

Elle a été commercialisée sous différents noms selon les studios qui l’utilisaient : Deluxe color (20th Century Fox), Warnercolor, Metrocolor, Pathecolor ou Columbiacolor.

Films tournés en Eastmancolor

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Eastmancolor
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.