Edith Yorke - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Edith Yorke.

Edith Yorke

Edith Yorke
De g. à d. : Peggy Cartwright (en), Louise Glaum et Edith Yorke, dans Love (1920)
Nom de naissance Edith Murgatroyd
Naissance
Derby
Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité
Britannique
Décès (à 66 ans)
South Gate
Californie, États-Unis
Profession Actrice
Films notables The False Road
Les Chevaux de bois
Le Bonheur en ménage
L'Intruse

Edith Murgatroyd — née le à Derby (Angleterre), morte le à South Gate (Californie) — est une actrice anglaise, connue sous le nom de scène d’Edith Yorke (parfois créditée Edithe Yorke).

Biographie

Émigrée en 1902 aux États-Unis, où elle s'installe définitivement, Edith Yorke contribue ainsi à soixante-cinq films américains, majoritairement muets (dont quelques westerns), le premier sorti en 1919.

Suivent notamment The False Road de Fred Niblo (1920, avec Enid Bennett et Lloyd Hughes), Les Chevaux de bois d'Erich von Stroheim et Rupert Julian (1923, avec Norman Kerry et Mary Philbin), Le Bonheur en ménage de King Vidor (1924, avec Laurette Taylor et Pat O'Malley), ainsi que L'Intruse de Friedrich Wilhelm Murnau (1930, avec Charles Farrell et Mary Duncan).

Parmi ses quelques films parlants, citons The Valiant de William K. Howard (en partie muet, 1929, avec Paul Muni et Marguerite Churchill) et Luxury Liner (en) de Lothar Mendes (avec George Brent et Zita Johann), son dernier film sorti en 1933, l'année précédent sa mort (en 1934, à 66 ans).

Filmographie partielle

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Edith Yorke
Listen to this article