Einari Teräsvirta - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Einari Teräsvirta.

Einari Teräsvirta

Einari Teräsvirta
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activités
Autres informations
Sport
Einari Teräsvirta
Contexte général
Sport exercé gymnastique artistique
Biographie
Nationalité
Finlande
Naissance
Vyborg, Russie
Décès (à 80 ans)
Helsinki, Finlande
Palmarès senior
Or Ar. Br.
Jeux olympiques 1 0 3

Einari Teräsvirta, (né le à Vyborg et mort le à Helsinki), est un gymnaste artistique finlandais ainsi qu'un architecte et professeur[1],[2]

Bibliographie

En 1939, il reçoit son diplôme d'architecte de l'Université technologique d'Helsinki. Il est vice président de l'association finlandaise des architectes (1955-1956, 1958) puis président (1961-1962). Il est enterré au Cimetière d'Hietaniemi[3].

Réussites sportives

Il est médaillé de bronze du concours général par équipes aux Jeux olympiques de 1932 à Los Angeles. Aux Jeux olympiques de 1936 à Berlin, il remporte la médaille de bronze du concours général par équipes ainsi qu'à la barre fixe. Il est ensuite médaillé d'or par équipes aux Jeux olympiques de 1948 à Londres.

Œuvres architecturales

Ses ouvrages les plus connus sont:

Il a aussi, entre autres, conçu les piscines de Imatra, Kotka, Kauniainen, Hämeenlinna et Rajamäki[1].

Galerie

Voir aussi

Références

  1. a et b (fi) « Arkkitehtiesittely: Einari Teräsvirta », Musée de l'architecture finlandaise (consulté le 30 juin 2017)
  2. (fi) Rita Taskinen, Suomalainen Design From Finland, Kuka kukin on, Who’s Who in Finnish Design, Helsinki, Ornamo, (ISBN 952-9748-04-3)
  3. (fi) « Hietaniemen hautausmaa – merkittäviä vainajia », Helsingin seurakuntayhtymä (consulté le 30 juin 2017)
  4. (en) « Satakuntatalo », ARRAK Arkkitehdit Oy (consulté le 30 juin 2017)
  5. (fi) Harjulehto, Seppo, Mitä Missä Milloin 1955, Helsinki, Otava, , p. 21
  6. Kautto, Vesa, « Opiskelijain kirjaston historia », Informaatiotutkimus,‎ (lire en ligne)
  7. A l'avant l’ancienne partie conçue par Erkki Huttunen. Au fond, les nouvelles usine dues à Einari Teräsvirta.

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Einari Teräsvirta
Listen to this article