Emin Gün Sirer - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Emin Gün Sirer.

Emin Gün Sirer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Emin Gün Sirer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Brian Bershad (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Emin Gün Sirer est un informaticien turc et américain. Il est actuellement professeur d'informatique à l'université Cornell et co-directeur de l'IC3[1]. Il est connu pour ses contributions aux systèmes de pair à pair, aux systèmes d'exploitation et aux réseaux informatiques.

Éducation

Emin Gün Sirer effectue son lycée au Robert College d'Istanbul puis obtient un diplôme de premier cycle à l'université de Princeton[2], et a terminé ses études supérieures à l'université de Washington. Il termine un doctorat en informatique et en ingénierie en 2002 sous la supervision de Brian N. Bershad[3].

Carrière

Avant de devenir professeur à l'université Cornell, Emin Gün Sirer travaille sur le Plan 9 chez AT&T Bell Labs, chez DEC Systems Research Center et chez NEC. Il est surtout connu pour ses contributions à la recherche sur les systèmes d'exploitation, les systèmes distribués et les cryptomonnaies. Il est l'un des co-développeurs[4] du système d'exploitation SPIN qui permet de changer l'implémentation et les interfaces d'un système d'exploitation pendant l'exécution[5]. Il a également dirigé le projet Nexus OS[6] et développé HyperDex, une base de données clé-valeur[7]. Son système Karma, publié en 2003, est la première cryptomonnaie fondée sur la preuve de travail[8],[9].

En collaboration avec Itta Eyal, il publie en 2013 l'article anglais : Majority is not Enough, Bitcoin Mining is Vulnerable (« La majorité ne suffit pas : le minage du Bitcoin est vulnérable ») qui décrit l'attaque par minage égoïste sur le réseau Bitcoin avec seulement 1/3 de la puissance totale de hachage[10]. En 2019, il est l'un des cofondateurs d'Ava Labs, qui développe une nouvelle cryptomonnaie (AVAX) et une plate-forme utilisant le consensus Avalanche[11].

Références

  1. (en) « Cornell's blockchain experts tackle off-chain transactions with Intel SGX », sur International Business Times UK, (consulté le 1er novembre 2019)
  2. (en) « Meet The Immigrant Scientists Spooked By A Looming Trump Presidency », sur BuzzFeed News (consulté le 1er novembre 2019)
  3. « UW Systems Lab: People », sur syslab.cs.washington.edu (consulté le 1er novembre 2019)
  4. (en) Brian N. Bershad, Craig Chambers, Susan Eggers et Chris Maeda, « SPIN - An Extensible Microkernel for Application-specific Operating System Services », http://citeseerx.ist.psu.edu/,‎ (lire en ligne, consulté le 1er novembre 2019)
  5. (en) « Extensibility, Safety and Performance in the SPIN Operating System » (consulté le 1er novembre 2019)
  6. Alan Shieh, Dan Williams, Emin Gün et Sirer Fred, « Nexus: A new operating system for trustworthy computing », In 20th SOSP Workin-Progress Session, ACM Press,‎ , p. 1–9 (lire en ligne, consulté le 1er novembre 2019)
  7. Robert Escriva, Bernard Wong et Emin Gün Sirer, « HyperDex: A Distributed, Searchable Key-value Store », SIGCOMM Comput. Commun. Rev., vol. 42, no 4,‎ , p. 25–36 (ISSN 0146-4833, DOI 10.1145/2377677.2377681, lire en ligne, consulté le 1er novembre 2019)
  8. (en) Laura Shin, « What Does Cornell's Emin Gun Sirer See As The Main Security Threats In Cryptocurrency? 'Everything' », sur Forbes (consulté le 1er novembre 2019)
  9. (en) WeTrustLeonD, « An Interview with Emin Gün Sirer, Hacker and Professor at Cornell », sur Medium, (consulté le 1er novembre 2019)
  10. (en) « Selfish mining attack », sur golden.com
  11. « Bloomberg - A Cornell University Crypto Professor Is Launching His Own Coin », sur www.bloomberg.com (consulté le 1er novembre 2019)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Emin Gün Sirer
Listen to this article