Ernst Blass - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ernst Blass.

Ernst Blass

Ernst Blass
Naissance
Berlin
Allemagne
Décès (48 ans)
Berlin
Activité principale
écrivain
Auteur
Langue d’écriture allemand

Œuvres principales

Die Gedichte von Trennung und Licht (1915)
Die Gedichte von Sommer und Tod (1918)

Ernst Blass ( Berlin, Allemagne - , Berlin) est un écrivain. C'est un représentant de l’expressionnisme littéraire allemand.

Biographie

Ernst Blass naît à Berlin[1]. Ami proche de Kurt Hiller, il participe au Neuer Club de celui-ci, aux côtés d’autres écrivains des débuts de l'expressionnisme, Georg Heym, Jakob van Hoddis. À partir de 1911, il collabore à la revue Die Aktion, avant de s’éloigner de Franz Pfemfert en 1914[1].

De 1914 à 1921, il est directeur de publication de la revue mensuelle Die Argonauten, dans laquelle écrivent Walter Benjamin, Robert Musil, Max Brod, Carl Sternheim, Franz Werfel[1].

Après des études de droit à Heidelberg et Fribourg-en-Brisgau, il retourne à Berlin où il travaille pour une banque et comme journaliste. En 1926, une maladie le rend aveugle. Il meurt en 1939 à l'Hôpital juif de Berlin[1].

Ouvrages

  • 1915, Die Gedichte von Trennung und Licht, poésies
  • 1918, Die Gedichte von Sommer und Tod, poésies, Der jüngste Tag, Kurt Wolff Verlag
  • 1920, Über den Stil Stefan Georges, essai
  • 1921, Das Wesen der neuen Tanzkunst, essai

Notes et références

  1. a b c et d Heinz Schöffler 1970, pp. 1581-1582.

Sources

  • (de) Heinz Schöffler, Der jüngste Tag. Die Bücherei einer Epoche, Francfort, Verlag Heinrich Scheffler, 1970.
  • (de) Hans J. Schütz, « Ein deutscher Dichter bin ich einst gewesen ». Vergessene und verkannte Autoren des 20. Jarhunderts, Munich, Verlag C. H. Beck, 1988.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ernst Blass
Listen to this article