Errol Spence Jr. - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Errol Spence Jr..

Errol Spence Jr.

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Errol Spence Jr.

Errol Spence Jr. en 2014
Fiche d’identité
Surnom The Truth
Nationalité
États-Unis
Naissance (31 ans)
Long Island, États-Unis
Taille 1,77 m (5 10)
Allonge 1,83 m (6 0)
Catégorie Poids welters
Palmarès
  Professionnel
Combats 27
Victoires 27
Victoires par KO 21
Titres professionnels Champion du monde poids welters IBF (2017-) et WBC (2019-)
Dernière mise à jour : 7 décembre 2019

Errol Spence Jr. est un boxeur américain qui détient le titre des poids welters IBF depuis 2017 né le à Long Island.

En tant que boxeur amateur, il a remporté trois championnats nationaux consécutifs aux États-Unis et a représenté les États-Unis aux Jeux olympiques de Londres en 2012, où il a atteint les quarts de finale, tous dans la division des poids welters.

Carrière sportive

Il dispute son premier combat professionnel le 9 novembre 2012. Il remporte 21 victoires consécutives dont 18 par KO, inclus des victoires contre l'ancien champion d'Europe Leonard Bundu ou l'ancien champion du monde super-légers Chris Algieri, avant d'obtenir une chance mondiale.

Il est opposé au britannique Kell Brook le 27 mai 2017 pour le titre de champion du monde IBF. Le champion démarre mieux le combat mais Spence prend progressivement l'avantage et à la 10e reprise, il envoie Brook à terre. Ce dernier se relève mais, blessé à l’œil, il retourne à terre dans le round suivant et ne peut reprendre, Errol Spence Jr. devient champion du monde à l'âge de 27 ans[1].

Il conserve son titre le 20 janvier 2018 en battant par abandon au 7e round Lamont Peterson, puis par KO au 1er round contre le Mexicain Carlos Ocampo le samedi 16 juin 2018[2]. Errol Spence Jr. s'impose ensuite nettement aux points contre Mikey Garcia, champion IBF & WBC des poids légers, le 16 mars 2019.

Le 28 septembre 2019, il bat le champion WBC des poids welters, son compatriote Shawn Porter, puis Danny García aux points le 5 décembre 2020.

Vie privée

Le 10 octobre 2019, il est victime d'un grave accident de la route avec sa Ferrari. Conduisant trop vite et sans ceinture de sécurité, il est éjecté de la voiture[3].

Notes et références

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Errol Spence Jr.
Listen to this article